paralyser

 

définitions

paralyser ​​​ verbe transitif

Frapper de paralysie. L'accident qui l'a paralysé.
par extension Immobiliser. Le froid paralyse les membres.
au figuré Rendre incapable d'agir ou de s'exprimer. ➙ tétaniser. —  La grève a paralysé les transports en commun.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je paralyse

tu paralyses

il paralyse / elle paralyse

nous paralysons

vous paralysez

ils paralysent / elles paralysent

imparfait

je paralysais

tu paralysais

il paralysait / elle paralysait

nous paralysions

vous paralysiez

ils paralysaient / elles paralysaient

passé simple

je paralysai

tu paralysas

il paralysa / elle paralysa

nous paralysâmes

vous paralysâtes

ils paralysèrent / elles paralysèrent

futur simple

je paralyserai

tu paralyseras

il paralysera / elle paralysera

nous paralyserons

vous paralyserez

ils paralyseront / elles paralyseront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On demanda, silencieusement, par les rangs, un homme courageux, un brave à trois poils, qui pût aller reconnaître ces poutres et chercher le moyen de paralyser leur chute.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Nous avons perdu quatre années précieuses, au début des années 1980, parce que la bataille budgétaire qui nous opposait alors avait fini par paralyser toutes nos politiques.Europarl
Plus d'une fois, pour paralyser une main criminelle, il a suffi du regard limpide d'un enfant.Edmond About (1828-1885)
Non seulement nous perdrions un temps précieux, mais cela signifierait aussi que l'incapacité d'un seul partenaire à bouger suffit pour paralyser tout le système multilatéral.Europarl
Une foi aveugle serait faire preuve d’un trop grand optimisme, tandis qu’une méfiance excessive risquerait de paralyser la situation.Europarl
Si l'on n'a pu fixer positivement l'époque de son activité, il paraît cependant qu'il lui sera moins facile désormais de rester oisif et de paralyser autrui.Ernest Daudet (1837-1921)
Était-ce ma faute si tout conspirait à paralyser ma volonté, depuis les plus importantes des circonstances jusqu'aux plus petites ?Paul Bourget (1852-1935)
Nous avons pu séparer les questions et résoudre ce que nous pouvions résoudre, sans paralyser l’ensemble en essayant de résoudre tout.Europarl
Il semble difficile que le texte proposé et les amendements présentés puissent donner un résultat clair favorisant le consommateur sans paralyser les relations commerciales.Europarl
Pour une fois, sortons de cette torpeur politique qui semble nous paralyser face aux désastres qu'ensemble, nous avons le pouvoir d'éviter.Europarl
Je me demande si l'on peut paralyser un ouvrage, un projet ou un plan urbanistique, énergétique, hydrologique, de gestion des déchets ou autre durant 12 mois, 18 mois, 2 ans.Europarl
Ce serait paralyser mes moyens par des marches, pendant qu'ils peuvent être plus utilement employés.Albert Vandal (1853-1910)
C'était là l'objet important, au moyen duquel ils se proposaient de le tourmenter et de le paralyser.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le but est louable mais ne doit-on pas craindre de paralyser ainsi les élans généreux de l'enfant et de l'accoutumer prématurément à une économie qui peut dégénérer en avarice.Félix Hément (1827-1891)
Un enthousiasme aussi candide ferait s'esclaffer l'opinion : cette peur n'aurait-elle pas suffi à paralyser en lui tout velléité d'un grand amour ?Hector Bernier (1886-1947)
La crainte agissait sur son esprit avec tant de force qu'au lieu de paralyser sa langue, comme cela arrive dans les occasions ordinaires, elle le rendait presque éloquent.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il semblait se paralyser sous les âpres morsures d'un vent glacial, et cependant sa tête brûlait.Hector France (1837-1908)
Or, si le premier effet de l'action gouvernementale est de vaincre l'obstacle présent, le second effet est d'éloigner et de paralyser toutes les forces individuelles, toute l'activité commerciale.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Et c'est faire insulte aux syndicats que de penser que leur seule utilité, c'est de paralyser.Europarl
C'est accroître la difficulté des transactions, paralyser le travail, réduire les salaires de ses ouvriers ou même les renvoyer, nuire plus ou moins profondément à tous les intérêts.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010 Top 10 des mots qui ont marqué les années 2010

Les mots qui apparaissent ou se répandent à une période donnée sont toujours le reflet de l’esprit de cette époque et des mutations de la société. Sans surprise, ceux de la décennie qui vient de s’achever concernent avant tout les technologies numériques, mais aussi la vie quotidienne, l’économie et la politique. Voici une rétrospective des années 2010 à travers le top des néologismes qui nous ont le plus marqués.

Édouard Trouillez 11/05/2020