interrompre

 

définitions

interrompre ​​​ verbe transitif

Rompre (qqch.) dans sa continuité. ➙ arrêter, couper, suspendre. Il a dû interrompre ses études. Interrompre un voyage.
Empêcher (qqn) de continuer ce qu'il est en train de faire.
Couper la parole à. Ne m'interrompez pas tout le temps.

s'interrompre ​​​ verbe pronominal

Être interrompu. Les conversations s'interrompirent à son arrivée.
S'arrêter (de faire qqch., de parler…). S'interrompre dans son travail.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'interromps

tu interromps

il interrompt / elle interrompt

nous interrompons

vous interrompez

ils interrompent / elles interrompent

imparfait

j'interrompais

tu interrompais

il interrompait / elle interrompait

nous interrompions

vous interrompiez

ils interrompaient / elles interrompaient

passé simple

j'interrompis

tu interrompis

il interrompit / elle interrompit

nous interrompîmes

vous interrompîtes

ils interrompirent / elles interrompirent

futur simple

j'interromprai

tu interrompras

il interrompra / elle interrompra

nous interromprons

vous interromprez

ils interrompront / elles interrompront

 

synonymes

s'interrompre verbe pronominal

cesser, (s')arrêter, finir

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je m'arrêtais près du seuil afin de demander ma route et je liais conversation avec tous les passants, libre de la prolonger ou de l'interrompre selon ma fantaisie.Émile Souvestre (1806-1854)
Mais s'il pensait déjà, lui, à étouffer le bruit de cette affaire qui perdait la reine, ses ennemis, ses amis le poussaient à ne pas interrompre les hostilités.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
On avait des vacances, mais je n'en eus point, ma grand'mère disant qu'elle aimait mieux ne pas interrompre mes études, afin de pouvoir me laisser moins longtemps au couvent.George Sand (1804-1876)
Dans trois semaines, même en admettant les chances les plus favorables, la mauvaise saison allait nécessairement interrompre les travaux.Jules Verne (1828-1905)
Malheureusement, les priorités ont été fixées de telle façon que nous avons été obligés de contourner la procédure normale et d'interrompre ce débat.Europarl
On me passait ma nourriture au moyen d'un tour, et, durant un long mois, rien ne vint interrompre cette muette solitude.Saintine (1798-1865)
Elle m'écouta sans m'interrompre, sans me répondre, le visage penché vers moi, comme si elle eût respiré une fleur.Charles de Bernard (1804-1850)
Je crois qu'il serait erroné de répondre aux défis que présentent actuellement les marchés financiers et l'économie en général en disant que nous devrions abandonner ou interrompre temporairement ces réformes.Europarl
Puisqu'on m'assure que tout le monde aura le procès-verbal dans sa langue à ce moment-là, nous pourrons, en effet, interrompre quelques instants le débat pour approuver le procès-verbal.Europarl
Elle dut s'interrompre pour changer de la tête aux pieds le malade qui, à demi paralysé, devait être traité comme un enfant.René Boylesve (1867-1926)
D'ailleurs, constatez que je me laisse interrompre à loisir et par qui veut, et que je réponds.Gustave Coquiot (1865-1926)
Au milieu des autres, elle s'arrêtait souvent, forçant ses amies qui semblaient la respecter beaucoup à interrompre aussi leur marche.Marcel Proust (1871-1922)
Alors, dans la mesure des conditions différentes, ceux-ci s'élèvent, et une incapacité démontrée ou des torts graves peuvent seuls interrompre pour eux la route des grandeurs.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ici nous fûmes interrompues par l'entrée subite d'une dame pour accompagner, dont l'intimité devait être bien grande, puisqu'elle ne craignait pas d'interrompre.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Avides tous deux de voir arriver la conclusion que leur faisait tant attendre le tabellion, ils guettaient l'occasion d'interrompre.Eugène Chavette (1827-1902)
Je reviendrai là-dessus dans la suite, et ne veux pas interrompre le fil des événements.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Néanmoins je ne puis me défendre de m'interrompre pour vous dire que vos défiances et même vos préventions n'y feront rien.Paul Féval (1816-1887)
Je n'ai pas voulu interrompre le récit de ces évènements pour rapporter quelques circonstances contemporaines.Pierre Daru (1767-1829)
Nous n'avons aucune raison d'arrêter les compteurs, d'interrompre une instruction, alors que chaque jour nous apporte son lot d'informations, vraies ou fausses, sur l'exercice à l'examen.Europarl
Il ne me reste qu'à tracer un sommaire, pour ne pas interrompre tout-à-fait le récit.Stendhal (1783-1842)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INTERROMPRE » v. act.

Coupper la parole à quelqu'un au milieu du discours, l'empêcher de continuer. Les Advocats ont cette mauvaise coûtume, de s'interrompre souvent. on peut interrompre une partie, quand elle allegue une chose fausse. ce Predicateur a esté interrompu au milieu de son discours par l'arrivée d'une Princesse. les parentheses trop longues interrompent le fil d'un discours, d'une narration.
 
INTERROMPRE, se dit aussi de la cessation de tout autre travail. Ce bastiment Royal a esté interrompu par la guerre qui est survenuë. le jugement de ce proces a esté interrompu par les Festes. cet Auteur a esté obligé d'interrompre son ouvrage pour aller chercher du pain. des protestations sont bonnes pour interrompre une prescription.
 
INTERROMPU, UE. part. pass. & adj.
Les mots du bitume Scred Scred

adj. : discret

Aurore Vincenti 10/06/2020