payant

définitions

payant ​​​ , payante ​​​ adjectif

Qui paie. Spectateurs payants.
Qu'il faut payer. Billet payant (opposé à gratuit).
familier Qui profite, rapporte. C'est payant. ➙ rentable.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je réponds que, payant pour cela un homme dont c'était le métier et l'unique soin, je me laissais conduire, sans penser que j'eusse à m'occuper des rencontres de la route.Félix Nadar (1820-1910)
Partant du principe selon lequel en faire moins est souvent plus payant, nous avons préparé nos propres propositions.Europarl
Il y avait de l'orage et de la menace dans la foule nerveuse et taciturne, grossie à présent de beaucoup d'ouvriers, de petits employés, d'étudiants, ne payant pas le cens.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les fabricants de chaussures européens savent qu'ils doivent concurrencer des entreprises qui produisent des chaussures en payant nettement moins leurs travailleurs.Europarl
Il ne doit plus être payant de contourner les règles ; les brebis galeuses doivent être clairement désignées.Europarl
Ils n'avaient pas tenu au feu malgré leurs chefs et quelques prêtres qui, payant de leurs personnes, cherchèrent vainement à les enlever.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Il reprit son trafic, menant l'existence large et gaie, travaillant, payant, spéculant, resautant, rebondissant comme un ballon léger et solide.Fernand Vandérem (1864-1939)
Le produit des taxes doit être avant tout consacré à l'épuration selon le principe du pollueur payant.Europarl
Parce qu'enfin, payant sa part des frais de l'éducation nationale, c'est un vol qu'on lui fait, que de lui interdire d'y participer.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Car, en fin de comptes, ce sont les consommateurs qui financent les profits potentiellement importants des compagnies de télécommunications, en payant leurs factures.Europarl
Des employés nécessiteux, des ménages sans argent s'étaient donc installés là, payant à la longue, arrivant toujours à donner quelques sous.Émile Zola (1840-1902)
En moins de rien, elle visita dix magasins, demandant à tout voir, trouvant tout affreux, payant sans compter...Émile Gaboriau (1832-1873)
De plus il tâcha d'attirer les paysans, en payant comptant et à très-haut prix les légumes, les fourrages, les vivres de toute espèce.Adolphe Thiers (1797-1877)
Que les piétons reconnaissent son droit sur le chemin public, et ils franchiront le mauvais pas en payant péage.Élie Reclus (1827-1904)
Inutile de dire que pas un auditeur payant n'était dans la salle ; le lendemain, l'artiste était célèbre, et l'on s'étouffait à son second concert.Camille Saint-Saëns (1835-1921)
Je vous demande avec instance de créer le domaine public payant dans les conditions que j'ai indiquées.Victor Hugo (1802-1885)
Voilà pourquoi le riche obtient chez nous du crédit gratuit, et pourquoi vous n'en aurez ni en payant ni sans payer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Kersac entra le premier en payant deux sous ; il ne tarda pas à en sortir, riant aux éclats.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le résultat pour nous serait d'être propriétaires de votre part en payant à votre place, il faut alors savoir si l'affaire est bonne.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je sais que le monde est un salon dont il faut sortir poliment et honnêtement, c'est-à-dire en saluant et en payant ses dettes de jeu.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAIANT, ANTE » adj. & subst.

Qui paye. Il y avoit à la Comedie dans le parterre tant de paiants, sans les passevolants. A cet escot il n'y avoit que quatre paiants ; les autres étoient escrocs & escornifleurs.