peinture

 

définitions

peinture ​​​ nom féminin

Action, art de peindre.
Opération qui consiste à couvrir de couleur une surface. Peinture d'art. Peinture en bâtiment. Peinture au rouleau.
En peinture : en portrait peint, en effigie. locution Ne pas pouvoir voir qqn en peinture, ne pas pouvoir le supporter.
Description évocatrice d'images.
La peinture : représentation, suggestion du monde visible ou imaginaire sur une surface plane au moyen de couleurs ; organisation d'une surface par la couleur ; œuvres qui en résultent (➙ aquarelle, fresque, gouache, lavis, pastel ; pictural). Peinture à l'huile, à l'eau. —  (genres, styles) Peinture figurative, abstraite. La peinture flamande. —  Exposition, galerie de peinture (➙ musée).
Une peinture : ouvrage de peinture. ➙ tableau, toile. Peintures rupestres*. —  Mauvaise peinture. ➙ croûte.
Surface peinte. Refaire les peintures d'un appartement.
Couche de couleur dont une chose est peinte. Faire un raccord de peinture.
Couleur préparée avec un liquide pour pouvoir être étendue. Un pot de peinture. Appliquer plusieurs couches de peinture. Peinture fraîche, qui vient d'être posée.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La touche est un moyen comme un autre de contribuer à rendre la pensée dans la peinture.Eugène Delacroix (1798-1863)
Il y a un effort pénible pour revenir des enchantements de la musique à ce que le monde appelle les affaires sérieuses, qui est beaucoup moindre en peinture.Stendhal (1783-1842)
Ce qu'il y a de plus réel en moi, ce sont ces illusions que je crée avec ma peinture.Eugène Delacroix (1798-1863)
La peinture italienne entreprenait ainsi de représenter, à côté de l'histoire sacrée, les idées abstraites et les passions humaines.Émile Gebhart (1839-1908)
Il s'agissait parfois d'ateliers de peintures dans de petits garages, parfois de l'utilisation de peinture dans les foyers, et parfois d'autres substances dans d'autres endroits.Europarl
Pour arriver à me satisfaire, en rédigeant quoi que ce soit, il me faut beaucoup moins de combinaisons de composition, que pour me satisfaire pleinement en peinture.Eugène Delacroix (1798-1863)
Puis, des prés verts, des pâturages drus, comme vernissés d'une peinture trop fraîche, tachaient les pentes, ainsi que des pièces disparates ajustées sur le revers de la montagne.Fernand Kolney (1868-1930)
Il plaçait ses blanches mains à côté des mains rudes et bouffies de la peinture, et souriait....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Elle fait un gracieux portrait de ce qu'elle était alors, en opposition avec une triste peinture de ce qu'elle est maintenant.Paul Lacroix (1806-1884)
La peinture à l'huile leur semble avoir quelque chose de rude et de sérieux ; surtout les couleurs leur paraissent moins belles.Stendhal (1783-1842)
La sculpture italienne, qui fut si vite entraînée du côté de la peinture, avait cependant précédé celle-ci de près d'un demi-siècle.Émile Gebhart (1839-1908)
La décoration est une peinture en rocaille ; et, au fond, derrière les musiciens et les acteurs, une sorte de berceau de pampres et de treillages.Gérard de Nerval (1808-1855)
Y aurait-il chance– et de combien peu de femmes peut-on dire cela !– de lui faire comprendre la peinture ?Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Nous parlons souvent poésie dans nos lettres, mais les mots sculpture et peinture ne s'y montrent que rarement, pour ne pas dire jamais.Émile Zola (1840-1902)
Quel poète oserait, dans la peinture du plaisir causé par l'apparition d'une beauté, séparer la femme de son costume ?Charles Baudelaire (1821-1867)
Puis je lui parlai peinture, comme j'aurais fait à un camarade, notant les tons, les valeurs, les vigueurs, avec des termes du métier.Guy de Maupassant (1850-1893)
L'étude de la nature est plus nécessaire aux sculpteurs qu'aux peintres, puisqu'on peut parfaitement imaginer une peinture qui s'éloignerait entièrement de la nature.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Il a vraiment rompu avec toutes les traditions de cette « peinture militaire » dont je parlais.Camille Mauclair (1872-1945)
Dans la peinture de ces deux consonnes, tous nos alfabets sont remplis d'irrégularités qui, pour être consacrées par l'usage, n'en sont pas moins déraisonnables.Volney (1757-1820)
Car la vieille avait des idées, beaucoup de concepts avantageux sur la peinture en particulier.Fernand Kolney (1868-1930)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PEINTURE » s. f.

Couleur qui sert aux Peintres à enduire ou colorer. Voilà une tache de peinture sur vôtre habit. De la peinture à huile. Le fer enduit de peinture ne se rouille point. L'ocre est une peinture jaune.
 
PEINTURE, est aussi l'art d'appliquer les couleurs, la science du Peintre. La Peinture est un des Arts Liberaux. Le Titien, le Paul Veronese, ont excellé en la Peinture. On dit aussi, Ombrager, rehausser une peinture, pour dire, luy donner les jours convenables. Charles Alphonse Du Fresnoy a écrit de l'art de Peinture, dont il fait trois parties, l'invention, le dessein, & le coloris. On y adjouste la disposition. Il y a des Jurez & des Gardes de la Peinture, qui par les statuts doivent faire rapport de toutes les mesprentures & offenses qu'ils trouveront estre faites aux ouvrages & besognes du mestier. Leurs statuts deffendent aux Maçons & Charpentiers, aux Parfumeurs, Merciers, Lingeres, Tabletiers, Miroitiers, Nattiers & Plombiers, d'entreprendre aucuns ouvrages de peinture & de sculpture.
 
PEINTURE, se dit aussi des tableaux, des ouvrages de l'art de Peinture. Allons voir les peintures de la Foire. La plus-part des tableaux d'Italie sont des peintures à fresque. Les peintures en émail durent long-temps. Les plattes peintures de Philostrate.
 
PEINTURES, au jeu des cartes, se dit des Rois, des Dames, & des Valets. On dit qu'un homme a blanche, quand il n'y a point de peintures dans son jeu.
 
PEINTURE, se dit figurément en choses morales. Il nous a fait la peinture naïve d'une telle chose, pour dire, Il nous en a fait une vraye description. La Poësie fait la peinture des passions de l'ame. On dit aussi, qu'un Roy n'est Roy qu'en peinture, lors qu'il ne gouverne pas son Estat par luy-même, qu'il en laisse à d'autres le soin & l'autorité. On dit qu'un homme est vaillant en peinture, qu'il n'est riche qu'en peinture, lors qu'il ne l'est qu'en apparence.
 
On dit proverbialement, Renoncer à la Peinture, pour dire, Abandonner un dessein, se degouster de quelque chose.
Le français des régions Boujou Boujou

Boujou, mon bijou ! Dans les parlers normands, on trouve le mot boujou, forme dialectale équivalente au français commun « bonjour », qui s’emploie pour saluer quelqu’un que l’on rencontre ou dont on prend congé : « Boujou de Normandie ! »

27/10/2020