pellicule

définitions

pellicule ​​​ nom féminin

Petite écaille qui se détache du cuir chevelu. Shampooing contre les pellicules (➙ antipelliculaire).
Couche fine à la surface d'un liquide, d'un solide. Une pellicule de glace.
Feuille mince formant le support souple à une couche sensible (en photo et cinéma). ➙ film ; bande. —  Une pellicule : bobine de pellicule photographique.

pelliculé ​​​ , pelliculée ​​​ adjectif

Revêtu d'une mince pellicule de protection transparente.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je suis convaincu que la science trouvera, et peut-être bientôt, le moyen de faire revivre la couleur qui doit, à mon avis, demeurer insoluble dans la pellicule.Joseph Audibert (1854-1921)
Leurs grains très petits et surtout leur fine pellicule évitent aux fabricants cette opération.Joseph Audibert (1854-1921)
Mais tu aurais dû t'attendre à rencontrer cette pellicule, car tu as assez brisé d'œufs dans ta vie pour en observer l'existence.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Peut-être ne contient-il pas de pellicule, alors je suis satisfaite.Europarl
Ses dents, que par intervalles elle laissait voir, semblaient rares et mal rangées, mais blanches comme des amandes dépouillées de leur pellicule.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Notez que ce grand spectacle se déployait dans l'enceinte d'un atome pris à la pointe d'une aiguille sur la pellicule.Jules Michelet (1798-1874)
La nymphe est enveloppée d'une fine pellicule, dont la nature et l'origine sont ignorées, et qui entoure de très près ses membres délicats.Jean Pérez (1833-1914)
Au bout de huit jours, l'œuf épuisé par le parasite ne forme plus qu'une pellicule aride.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Il faut douze ou quinze jours pour que l'absorption soit complette ; en supposant même qu'on agite & qu'on renouvelle les surfaces, & qu'on rompe la pellicule qui s'y forme.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Elle le guérit, en arrachant cette pellicule avec ses ongles.Gustave Flaubert (1821-1880)
Seize de ces pages tenaient sur une pellicule de 3 centimètres sur 5, ne pesant pas plus de un demi-décigramme.Gaston Tissandier (1843-1899)
Un rideau d'ailes de papillon, plus mince que la pellicule intérieure d'un œuf, se lève lentement après les trois coups de rigueur.Théophile Gautier (1811-1872)
Ce raisin, blanc ou rose, est oblong, et couvert d'une pellicule un peu épaisse, qui aide à sa conservation pendant toute l'année.George Sand (1804-1876)
Ils sont ronds et de la grosseur des œufs de poule ; mais au lieu d'écaille ils ne sont couverts que d'une pellicule fort douce.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Les œufs ne sont, dans l'origine, qu'une simple pellicule, autour de laquelle se forme plus tard l'enveloppe calcaire que nous appelons la coquille.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Des organes moteurs d'une autre espèce sont constitués par les fibres musculaires contractiles (myophènes) qui se trouvent sous la pellicule et modifient la forme du corps d'après leur combinaison.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Sur le miel, noir et liquide, flotte une pellicule ridée ; et sur cette pellicule se tient immobile un pou jaune.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Je n'avais ni tache ni piqûre ; mais j'étais tout creux par dedans, et il ne me restait qu'une mince pellicule, brillamment colorée, que le moindre choc eût crevée.Théophile Gautier (1811-1872)
Dans certains cas, il n'y avait ni croûtes, ni cicatrices consécutives, et on ne voyait se détacher qu'une simple pellicule.Charles Anglada (1806-?)
La pellicule de collodion, intercalée entre deux glaces, était reçue sur un porte-glace, auquel un mécanisme imprimait un double mouvement horizontal et vertical.Gaston Tissandier (1843-1899)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PELLICULE » s. f.

Diminutif de peau. L'epiderme est une pellicule qui couvre le derme, ou la peau. Les soupapes des veines & des arteres sont des pellicules insensibles, qui s'ouvrent & se ferment pour la circulation du sang. Les corps les plus deliez sont couverts de pellicules.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 22/09/2021