perdition

définitions

perdition ​​​ nom féminin

Religion Éloignement de l'Église et des voies du salut ; ruine de l'âme par le péché. —  locution, courant Lieu de perdition, de débauche.
Navire en perdition, en danger de faire naufrage. ➙ détresse. —  au figuré Une entreprise en perdition.

synonymes

perdition en locution adjective

en danger, en détresse

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Laissez-moi, puisque nous voilà en chemin de perdition, laissez-moi vous répéter que jamais taille ne fut enchanteresse comme la vôtre, jamais regard aussi brûlant ; permettez-moi de vous dire...Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce qui la sauvait de cette perdition, c'était la bonne conservation de la coque, parfaitement étanche.Victor Hugo (1802-1885)
Ces réflexions et les mouvements de la nef en perdition me faisaient grand mal au cœur, je l'avoue.Hector Berlioz (1803-1869)
Et allons-nous, décidément, nous retirer de l'action dans la crainte vague d'être égarés par des feux follets sur des chemins de perdition ?Charles Péguy (1873-1914)
Cela montre que notre flexibilité, notre compétitivité sont en perdition et qu'il faut continuer dans la voie de la consolidation des budgets.Europarl
Cet homme était un père, cette femme était une mère, et derrière eux on devinait des familles en perdition.Victor Hugo (1802-1885)
Il ne le pousse pas à terre, car il met tout son tort sur le compte du progrès, le grand ennemi, le chemin de perdition de la jeunesse.George Sand (1804-1876)
Paris était sa perdition, tout le monde le lui disait et il le sentait très bien lui-même, si bien qu'il recherchait toutes les occasions de fuir la capitale.Gaston Maugras (1850-1927)
Que si les plus jeunes ne se risquent point en ce lieu de perdition sans être chaperonnées par leurs mères ou leurs gouvernantes, où sera le mal ?Charles Turgeon (1855-1934)
La petite fiole de verre que jette aux vagues un navire en perdition contient un renseignement suprême, précieux à tous les points de vue.Victor Hugo (1802-1885)
Et je compris que cette jeune femme vivait dans la perdition et qu'elle songeait avec regret à ses années d'innocence.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
C'est-à-dire que tu n'as pas perdu l'esprit, attendu que tu n'as pas ce qu'il faut pour ce genre de perdition.Édouard Corbière (1793-1875)
C'est peut-être cette mauvaise âme qui faisait dès lors le métier de conduire les autres âmes à la perdition.George Sand (1804-1876)
Renoncer à l'emploi des mercenaires, c'était se mettre entre les mains de l'aristocratie normande ; continuer à s'en servir, c'était marcher dans une route de perdition certaine.Jules Michelet (1798-1874)
Il se glisse dans les relations d'hommes à femmes quelque chose comme une politique impitoyable, comme un système réglé de perdition.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Que ferait-elle désormais, par ces grands et vastes chemins du monde, qui mènent à la perdition ?Élémir Bourges (1852-1925)
Celle-ci n'a-t-elle pas assez de danger, assez de séduction, sans qu'une diabolique adresse la reproduise encore pour la perdition des âmes ?Jules Michelet (1798-1874)
L'émigration avait ses agents de salut qui devinrent, par le résultat, des agents de perdition.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Et, en effet, le lendemain, 19 juillet, un bâtiment se fût peut-être trouvé en perdition sur cette mer.Jules Verne (1828-1905)
Eh bien, ma bonne tante veut réparer l'erreur du ciel et sauver du même coup son neveu de la perdition dans ce monde et dans l'autre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERDITION » s. f.

Ce qui emporte, qui cause dommage. Les Heretiques sont dans le chemin de perdition. Tout le bien de cette famille est saisi, il est en voye de perdition.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 01/07/2021