Email catcher

perdition

Définition

Définition de perdition ​​​ nom féminin

Religion Éloignement de l'Église et des voies du salut ; ruine de l'âme par le péché. locution, courant Lieu de perdition, de débauche.
Navire en perdition, en danger de faire naufrage. ➙ détresse. au figuré Une entreprise en perdition.

Synonymes

Synonymes de perdition en locution adjective

en danger, en détresse

Exemples

Phrases avec le mot perdition

L'hélitreuillage sur un navire en perdition est souvent le moyen d'intervention le plus rapide.Ouest-France, Yannick GUÉRIN, 16/10/2015
Dans une ligne augustinienne, il souligne la perdition radicale de l'homme que seule la grâce peut sauver.Recherches de science religieuse, 2017, Marc Lienhard (Cairn.info)
Il était en principe exclu de servir dans les estaminets et auberges, considérés comme des lieux de perdition.Annales de démographie historique, 2013 (Cairn.info)
Où en sommes-nous concernant la carte européenne des ports susceptibles d'accueillir les navires en perdition ?Europarl
Dans les immeubles anciens, les fenêtres sont l'une des sources principales de la perdition de chaleur.Capital, 04/05/2012, « Immobilier : bien évaluer le coût des travaux pour négocier… »
Cette démarche représente la condition indispensable afin de mieux assister, accompagner, remettre au travail et agir ainsi sur les individus et les familles en perdition.Les Études Sociales, 2018, Raymond Dartevelle (Cairn.info)
L'hélitreuillage sur un navire en perdition est souvent le moyen le plus rapide pour intervenir.Ouest-France, Yannick GUÉRIN, 16/10/2015
Et elles ont offert au passage une prime de 1 000 euros à tous les internautes qui débusqueraient et dénonceraient ces lieux de perdition.Capital, 12/02/2010, « Pour gagner le gros lot, matez les gros lolos ! »
L'artisan bassiste nous a livré tous les détails d'un savoir-faire en perdition.Ouest-France, Marion DANZÉ, 31/08/2020
Elle appartient au monde du passé, alors que les bas quartiers, toujours d'actualité, sont des lieux de perdition dont il faut préserver la jeunesse.Revue de littérature comparée, 2011, Marie-Pierre LITAUDON (Cairn.info)
L'esprit du mal avait entraîné cette victime dans le gouffre de l'éternelle perdition.George Sand (1804-1876)
Et le marin en perdition est équipé d'un harnais et rapidement hissé à bord de l'hélico rouge et jaune qui regagne sa base.Ouest-France, Marie CAROF-GADEL, 24/04/2021
L'émigration avait ses agents de salut qui devinrent, par le résultat, des agents de perdition.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Ce qui leur a permis de rester dans la rencontre quand elles étaient en perdition et de faire la différence dans les derniers instants.Ouest-France, 02/02/2020
Cette perdition entraîne une autre perte : celle du nom qui ne fonctionnera plus pour identifier la personne, mais uniquement pour stigmatiser le corps.Ela. Études de linguistique appliquée, 2019, Adel Khedher (Cairn.info)
Mon cousin m'a dit que c'était un antre de perdition.Henry Murger (1822-1861)
D'emblée il aurait vu (lui serait apparu comme une vision) un mouvement de perdition.Po&sie, 2016, Xavier Garnier (Cairn.info)
Et, en effet, le lendemain, 19 juillet, un bâtiment se fût peut-être trouvé en perdition sur cette mer.Jules Verne (1828-1905)
Ce lieu de perdition projetait dans tout l'arrondissement un éclat fantastique.Gustave Flaubert (1821-1880)
La régulation des marchés fonctionne bien mieux - et coûte moins cher - que la gestion de crise par une perfusion sans fin des secteurs en perdition.Ouest-France, 10/04/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de PERDITION s. f.

Ce qui emporte, qui cause dommage. Les Heretiques sont dans le chemin de perdition. Tout le bien de cette famille est saisi, il est en voye de perdition.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine