perplexe

 

définitions

perplexe ​​​ adjectif

Qui hésite, ne sait que penser, que faire dans une situation embarrassante. ➙ inquiet ; indécis. Votre demande me rend perplexe. —  Un air perplexe.
 

synonymes

perplexe adjectif

indécis, dubitatif, embarrassé, hésitant, incertain, indéterminé, irrésolu, embêté (familier), entre le zist et le zest (familier)

ça me laisse perplexe

ça me laisse rêveur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le commissaire haussa les épaules : perplexe, il s'abstint cependant de toucher à l'objet et interdit à ses hommes tout contact avec lui.Jules Lermina (1839-1915)
Au crépuscule cependant, quand il s'agit de trouver l'entrée du grand fleuve dans lequel nous devons nous engager, il est perplexe, il hésite et change de route.Pierre Loti (1850-1923)
Quant à l'asile et à l'immigration, je dois reconnaître que je suis perplexe depuis le début de la journée.Europarl
Un misérable pou, un point vivant, nous laisse très perplexe sur la sensibilité qui le guide.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Ce document me laisse perplexe justement en raison de ce qu'il affirme à propos du riz.Europarl
Le chasseur tout à fait perplexe, réfléchissait, visiblement combattu, tiré par le plaisir et une obligation, malheureux et troublé.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il était si effrayant, que je restais perplexe, bien que sa figure ne me fût pas inconnue....Émile Zola (1840-1902)
Rastignac se trouvait en effet dans une situation perplexe que beaucoup de jeunes gens ont dû connaître.Honoré de Balzac (1799-1850)
Albéric, rompu aux austères plaisirs de sa famille, mais amoureux de sa jeune femme, se trouva quelque temps perplexe.René Boylesve (1867-1926)
Meaulnes tira doucement sur les guides, pour reculer de quelques pas et, très perplexe, se dressa dans la voiture.Alain-Fournier (1886-1914)
J'ai secoué l'émotion qui s'était emparée de moi tout d'abord, mais je me sens encore affreusement gêné, perplexe, anxieux.Georges Darien (1862-1921)
En fait, il n'y aura pas de stupéfaction perplexe, car la raison de cette hystérie est claire.Europarl
Je craignais d'être obligé de me faire connaître, et de réclamer le secours de l'ambassade britannique : j'étais fort perplexe en attendant ma compagnie.Pierre Loti (1850-1923)
Je dois dire que la proposition concernant le rachat de quotas me laisse plus perplexe.Europarl
Aujourd’hui, trop d’allégations recouvrent nos produits alimentaires, ce qui a pour effet de laisser le consommateur perplexe au moment d’effectuer son choix.Europarl
Une société perplexe, incapable de faire face à cette technologie et qui a encore vis-à-vis d'elle de graves problèmes éthiques.Europarl
Telle était la situation perplexe de la marquise, quand tout à coup des pas précipités retentirent dans le couloir que masquait le tableau.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Personne ne s'étant occupé de moi, je demeurai seul au bas du perron, l'esprit perplexe, l'âme troublée.Ferdinand Fabre (1827-1898)
Il les regarde et se sent tout perplexe devant les palpitations de ces petits corps, fragiles comme une œuvre d'art, qui, par son fini, donne l'illusion de la vie.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
L'oncle qui comptait faire un cadeau de quelques schellings, une guinée au plus, fut un moment fort perplexe.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERPLEX, EXE » adj.

Qui est inquiet, douteux, incertain. On luy a donné un advis qui le rend tout perplex & melancolique. Un Marchand qui va faire banqueroute a l'esprit fort perplex.
Le dessous des mots En selle, Gisèle ! En selle, Gisèle !

La grande boucle est l’un des événements sportifs majeurs en France.

Marie-Hélène Drivaud 17/09/2020