poste

 

définitions

poste ​​​ nom féminin

anciennement Relais de chevaux, étape pour le transport des voyageurs et du courrier.
Distance entre deux relais. ➙ étape. —  locution, vieux Courir la poste : aller très vite.
Administration chargée de l'acheminement du courrier et d'opérations bancaires. Bureau de poste. Receveur des postes.
Bureau de poste. La poste était fermée. Mettre une lettre à la poste, dans la boîte du bureau, ou dans une boîte à lettres publique. —  Poste restante : mention indiquant que la correspondance est adressée au bureau de poste où le destinataire doit venir la chercher.

poste ​​​ nom masculin

Lieu où un soldat, un corps de troupes se trouve placé par ordre supérieur, en vue d'une opération militaire. Un poste avancé. ➙ avant-poste. Poste de commandement (abréviation PC).
locution Être, rester à son poste, là où le devoir l'exige ; là où l'on est. —  familier Être solide* au poste.
Groupe de soldats placé en ce lieu. Relever un poste.
Poste (de police) : corps de garde d'un commissariat de police. Passer la nuit au poste.
Poste-frontière : point de passage gardé, à une frontière. Des postes-frontières.
Emploi auquel on est nommé ; lieu où on l'exerce. ➙ charge, fonction. Être titulaire de son poste. Occuper un poste élevé. Poste vacant.
Technique Durée de travail d'une équipe. Un poste de huit heures (→ travail posté*).
Emplacement affecté à un usage particulier. Le poste de pilotage d'un avion. —  Poste d'essence. ➙ station-service. —  Poste d'incendie.
Poste de travail : emplacement où s'effectue une phase d'un travail ; équipement nécessaire à l'accomplissement de ce travail.
Informatique Élément d'un système d'exploitation qui permet l'accès aux différentes ressources de l'ordinateur.
Appareil récepteur (de radio, de télévision). Poste portatif.

posté ​​​ , postée ​​​ adjectif

Travail posté, par équipes qui se relaient sur les mêmes postes de travail, selon un horaire organisé par tranches.
 

synonymes

poste nom masculin

position, emplacement, place

antenne

emploi, affectation, charge, fonction, place, situation, job (familier)

récepteur, appareil, radio, télévision, transistor

poste avancé

avant-poste

poste de contrôle

[recommandation officielle] check-point (anglicisme)

poste d'essence

distributeur d'essence, pompe à essence, station-service, essencerie (Afrique)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « poste »

Aux termes de la législation, le temps de travail inclut le temps que le travailleur indépendant passe à son poste de travail.Europarl
Nous devons permettre dans le même temps l’accès aux détails de chaque crédit et poste de dépense sur internet.Europarl
Elle compromettra, en outre, la réintégration de la femme sur exactement le même poste que celui qu'elle occupait avant son départ.Europarl
Elles représentent un poste de dépense important, environ 85 millions d'euros, qui, dans le cas contraire, réduirait d'autant les frais de fonctionnement proprement dits.Europarl
Démanteler le service de la poste, service de la communication de proximité, serait une grave erreur et nous ne pourrions préserver l'égalité de tous les citoyens.Europarl
Et j'aimerais savoir quelles sont les intentions de l'administration concernant le remplacement de ce poste vacant depuis si longtemps ?Europarl
Ces agents n'occupent pas de poste dans le tableau des effectifs, et ils doivent travailler sous la supervision d'un fonctionnaire titulaire ou d'un agent temporaire.Europarl
C'est sans conteste un progrès, mais la création d'un poste ne signifie pas encore qu'une politique commune a été créée.Europarl
En réalité, les pays en développement ne veulent pas d'un chèque envoyé par la poste ou d'un billet à ordre.Europarl
Ce poste risque d'entraîner des dépenses considérables, qui risquent de nuire au financement des organisations de consommateurs.Europarl
Celui qui crée une entreprise crée au moins un poste de travail, le sien, mais souvent aussi des postes pour ses proches et quelques salariés.Europarl
En tant que première personne à ce poste important, il a accompli un formidable travail de définition du rôle et de la fonction du médiateur.Europarl
Je ne veux en aucun cas sous-estimer le rôle des facteurs et des bureaux de poste, en particulier dans les régions rurales.Europarl
Nous sommes donc satisfaits du fait que les dépenses de formation seront remboursées si un conducteur de locomotive quitte son poste peu après avoir suivi sa formation.Europarl
C'est pourquoi nous avons voté pour le rejet de la position commune et nous continuerons à défendre la poste en tant que service public.Europarl
Pour pouvoir prester ce service universel, il est nécessaire de conserver un nombre suffisant de services profitables, pour que les bureaux de poste puissent également financer leurs services non profitables.Europarl
C’est publiquement que nous considérons les candidats au poste et c’est publiquement que nous livrons notre verdict à leur sujet.Europarl
À chaque poste correspond un salaire fixé en fonction de son niveau et des compétences qu’il recouvre.Europarl
Nous introduisons également le droit de retrouver – après un congé parental – un poste de travail équivalent.Europarl
Il faut assurer à nos concitoyens, dans des conditions d'égalité et à des prix raisonnables, l'accès aux services d'intérêt général tels que la poste, le téléphone et les transports.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « posté »

Et en ces temps-là nous savions qu'il était posté sur la côte septentrionale avec cent cinquante mille vétérans, avec les bateaux nécessaires au passage.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Cela fait des heures que vous êtes posté au coin de la rue en train de souffler de votre mieux.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Des tirailleurs furent disséminés sur le penchant des collines, mais le gros des troupes resta posté derrière les crêtes.Georges Darien (1862-1921)
Le dernier qu'on apercevait était posté à l'angle rentrant qui forme le côté gauche de la gorge du bastion.Joseph Marmette (1844-1895)
On voulut savoir si je serais plus heureux ; je tentai l'entreprise, et voici ce que je fis : posté à quelque distance de la demeure du recéleur, je le guettai sortir.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Je notai qu'un officier du bord, posté derrière lui, le renseignait de temps à autre.Maurice Leblanc (1864-1941)
Guérassime, posté sur le seuil de l'office, observait cette réunion, et semblait deviner qu'il se tramait là quelque fâcheux complot contre lui.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'aspirant descend dans le canot ; les avirons tombent ; le brigadier, posté devant, pousse au large avec sa gaffe ; on rame vers terre.Édouard Corbière (1793-1875)
Je m'étais posté dans un endroit excellent, un endroit central, et j'avais un cirage et des brosses première qualité.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Molodun, qui ne perdait pas un de ses mouvements, calcula bientôt qu'il passerait probablement à la pointe de l'île et près du cèdre sur lequel il était posté.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Chacun des humbles défenseurs de la marquise s'était posté de son mieux pour se dissimuler dans l'ombre et voir sans être vu.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Tilly avait posté son artillerie derrière lui, sur les hauteurs, et se trouvait ainsi commandé par ses propres boulets, qui décrivaient leurs paraboles au-dessus de lui.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Vivement, il s'était posté à une fenêtre du criblage ; et, devant ce flot grossissant qui envahissait le carreau, il avait eu la conscience immédiate de son impuissance.Émile Zola (1840-1902)
Au reste, la veille de la bataille, la consternation était déjà dans les chefs ; ils reconnaissaient qu'on était mal posté, et qu'on allait jouer le va-tout de la monarchie.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
C'était quelqu'un, un homme, qui venait d'être posté là évidemment, et qui, barrant le passage, attendait.Victor Hugo (1802-1885)
Par conséquent, le regard d'un observateur posté à son sommet pourrait parcourir l'horizon dans un rayon de cinquante milles au moins.Jules Verne (1828-1905)
Chacun s'était posté le plus commodément possible pour tirer ; chacun avait visé à la lueur du feu des bivouacs.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Chesnel, posté dans l'antichambre, recommandait à chaque arrivant le plus profond silence sur la grande affaire, afin que le vénérable marquis n'en sût jamais rien.Honoré de Balzac (1799-1850)
Je me trouvais posté à la hauteur de leur wagon et j'eus le loisir de les observer.Louis Dumure (1860-1933)
En quelques secondes il eut franchi la distance qui le séparait du lieu où s'était posté le chasseur ; mais celui-ci ne l'avait pas attendu.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « POSTE » s. f.

est un lieu choisi sur les grands chemins de distance en distance, où les couriers trouvent des chevaux tout prests pour courir & faire diligence. La poste de Ville-Juifve Long-Boyau. Le Bureau de la Poste à Paris. Le Maistre des Postes. Le General des Postes. La ferme des Postes. Les Postes sont rompuës, c'est à dire, On ne trouve point de chevaux en ces maisons-là. Porter des lettres à la poste.
 
Il est fait mention des chevaux de postes dans le Code Theodosien au titre De Cursu publico, en la Loy 3. 6. 7. 15. &c. mais ces postes n'étoient pas établies de la maniere qu'elles le sont en France, c'étoient seulement des chevaux publics.
 
POSTE, se dit aussi de l'espace qui est entre les deux maisons de poste. Chaque poste est d'une lieuë & demie, ou de deux lieuës. On donne tant par poste pour chaque cheval. Le courier a fait quatre postes sur un cheval ; il a couru six postes cette nuit.
 
POSTE, se dit de la course & de la diligence que fait le courier, du courier même, & des paquets qui viennent par cette voye. On a envoyé des couriers en poste, en diligence porter cette nouvelle. Voilà la poste qui passe, pour dire, le courier ordinaire. Ce Gentilhomme ne voyage jamais qu'en poste, il a pris la poste pour venir. Voilà des lettres de la poste, qui sont arrivées par la poste.
 
On prend aussi des bateaux de poste pour faire diligence. Vers Montereau il y a une poste aux asnes.
 
On dit en ce sens, qu'un mauvais Medecin envoye les gens en poste en l'autre monde, pour dire, qu'il les fait bientost mourir. On dit aussi, Faire un message en poste, pour dire, promptement, quoy qu'on le fasse à pied.
 
POSTE, en termes de Mer, se dit d'un vaisseau qu'on appelle tortuë. Voyez Tortuë.
 
Louïs Hornigk a fait un Traité fort exact de l'origine des postes. Il en fait de quatre sortes : à cheval, en bateau, en charriot, & à pied. Cette derniere est en usage en Italie, en Turquie, & au Perou. Il dit que ce fut le Comte de Taxis qui establit le premier les postes en Allemagne à ses depens ; & pour recompense, que l'Empereur Matthias l'an 1616. luy donna en fief la charge de General des Postes pour luy & pour ses successeurs. Mais il est certain que c'est le Roy Louïs XI. qui le premier les a establies & reglées en France, comme elles sont à present, quoy que quelques-uns disent que Cyrus en fut l'inventeur.
 
POSTE, se dit aussi dans les Academies de jeu, où il y a des gens qui prestent à poste, c'est à dire, qui prennent tant d'interest de l'argent qu'ils prestent aux joüeurs, dont ils se remboursent, lors qu'ils leur voyent arriver quelque coup favorable.
 
POSTE, se dit aussi des petites balles de plomb dont on charge les armes à feu, qui sont moindres que le calibre. Les Chasseurs chargent leur fusil de trois ou quatre postes.
 
POSTE, se dit aussi des petits ornements d'Architecture qui se font au plus haut des corniches, & qui aboutissent en especes de volutes.
 
POSTE, se dit figurément en Morale, des choses qui sont disposées à nôtre fantaisie, qui sont à nôtre gré. Il a choisi un Confesseur à sa poste. Il fait toutes choses à sa poste, à sa maniere. Pour executer ce mauvais dessein, il a trouvé des gens à sa poste, prests d'executer ce qu'il voudroit.
 
On appelle populairement un petit poste, un jeune garçon gay & éveillé qui aime à courir, qui ne se peut tenir en place.

Définition de « POSTE » s. m.

Lieu qu'on choisit, où on se pose, où on se plante, où on se campe. La science d'un General, c'est de sçavoir bien choisir un bon poste, de bien munir, de bien deffendre son poste. On a donné à un tel corps à garder ce poste avancé. On a posé cette sentinelle en un poste fort dangereux. Jamais un homme de guerre ne doit quitter son poste, il y doit demeurer tant qu'on le releve, quand il devroit être forcé dans son poste. Ce mot vient de positus, ou par abbregé postus. D'autres le derivent de potestas.
 
POSTE, se dit aussi des charges, des emplois, des lieux qu'on occupe dans l'administration des affaires civiles. La charge de Premier President est un beau poste, un poste eminent. Une place de Commis chez les grands Financiers est un poste avantageux pour amasser beaucoup de bien.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020