présager

 

définitions

présager ​​​ verbe transitif

littéraire Être le présage de. ➙ annoncer.
courant Faire présumer, supposer. Cela ne présage rien de bon.
littéraire (personnes) Prévoir. Présager qqch., que…
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je présage

tu présages

il présage / elle présage

nous présageons

vous présagez

ils présagent / elles présagent

imparfait

je présageais

tu présageais

il présageait / elle présageait

nous présagions

vous présagiez

ils présageaient / elles présageaient

passé simple

je présageai

tu présageas

il présagea / elle présagea

nous présageâmes

vous présageâtes

ils présagèrent / elles présagèrent

futur simple

je présagerai

tu présageras

il présagera / elle présagera

nous présagerons

vous présagerez

ils présageront / elles présageront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Gillette s'avança seule avec une promptitude et une résolution irritée qui ne pouvaient présager que des intentions hostiles.Berthe de Buxy (1863-1921)
C'était à lui, sans doute, qu'il appartenait de parler de cette langue, d'apprécier les hommes qui l'avaient rendue éloquente, et d'en présager les destinées.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Cependant, rien ne laisse présager que le même sort sera réservé aux autres prisonniers politiques, qui se chiffrant à plus de deux milles.Europarl
Marche terrible, semée de heurts et de chutes, épuisante par la continuité d'efforts surhumains et de privations dont rien ne faisait présager la fin.Louis Boussenard (1847-1910)
Dans ce contexte, il convient au moins de laisser présager quelque peu ce statut avant la fin de l’année.Europarl
La chute d'un nouveau fragment de roc, aussi rapprochée de la dernière éruption, n'était pas alors sérieusement à craindre, et aucun indice ne la faisait présager.Claude-François de Méneval (1778-1850)
C'était le premier détachement que l'on séparait du corps du bataillon, et la douleur de cette séparation était d'autant plus cruelle qu'elle faisait présager aux autres compagnies leur sort futur.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Les prévisions pour cette année ne sont pas plus optimistes et laissent présager une nouvelle chute des ventes de véhicules neufs.Europarl
Savez-vous s'il existe des signes laissant présager que la situation légale évolue en ce sens ?Europarl
Mais nous ne pouvons nous dispenser pourtant de rappeler par combien de côtés elle ressemble au mouvement d'octobre qu'elle fait déjà présager.Albert Mathiez (1874-1932)
La nuit du 17 au 18 fut affreuse, et semblait présager les malheurs de la journée.Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Sa conduite fut telle que pouvaient le faire présager la faiblesse de ses principes et la force de ses passions.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
C'est qu'ici l'auteur, sous l'apparence et même avec l'intention de présager ce qui sera, enseigne réellement ce qui doit être.Alexandre Vinet (1797-1847)
Cette concession faite par les socialistes français ne laisse pas présager de l'issue d'autres débats à venir sur le dossier de la gouvernance économique.Europarl
Je suis lasse de lire des traités – en tant que juriste, je l'ai fait assez longtemps -, mais je sais aussi ce qu'ils peuvent présager.Europarl
Mais le ciel s'était couvert peu à peu et tout faisait présager une forte bordée de neige.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Mais c'est un expédient suprême, car le froid peut durer, et rien ne fait présager un changement de temps.Jules Verne (1828-1905)
Cette nouvelle causa une joie des plus vives, et fit présager que bientôt la guerre civile finirait dans ces malheureuses contrées.Adolphe Thiers (1797-1877)
A quoi bon me tourmenter, à quoi bon présager ce que je vais savoir dans un instant, dans une heure ?...Fernand Vandérem (1864-1939)
L'espèce de plaisir qu'il trouvait à cette idée me faisait bien présager qu'il était déjà frappé, et que quand il tomberait, il ne se relèverait pas.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESAGER » v. act.

Tirer quelque presage de quelque accident, de quelque observation. C'est une erreur populaire, de croire que les Cometes presagent quelque malheur. Le temps couvert, le vent de midy, presagent de la pluye.
 
PRESAGER, signifie aussi, Conjecturer, prevoir les evenements par la prudence humaine. La colere du Prince ne presage rien de bon. La mine de ce Gentil-homme presage quelque chose de grand.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020