Email catcher

reconnaissance

définitions

reconnaissance ​​​ | ​​​ nom féminin

Fait de reconnaître (I). La reconnaissance d'un objet.
Informatique Identification d'un ensemble d'informations à une structure donnée. Reconnaissance des formes. Reconnaissance vocale, faciale.
Fait de se reconnaître. Signe de reconnaissance.
(Action de reconnaître (II))
littéraire Aveu, confession (d'une faute). La reconnaissance de ses erreurs.
Examen (d'un lieu). ➙ exploration. La reconnaissance d'un pays inconnu.
Opération militaire dont le but est de recueillir des renseignements. Mission de reconnaissance. Envoyer un détachement en reconnaissance.
Action de reconnaître formellement, juridiquement. La reconnaissance d'un État par un autre État. Reconnaissance d'enfant : acte par lequel une personne reconnaît être le père ou la mère d'un enfant. Reconnaissance de dette : acte écrit par lequel on se reconnaît débiteur envers qqn.
Fait de reconnaître (un bienfait reçu). En reconnaissance de vos services…
Gratitude. Éprouver de la reconnaissance. familier La reconnaissance du ventre, celle que l'on éprouve envers la personne qui vous a nourri.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et pour le coronavirus, les démarches pour obtenir cette reconnaissance seront allégées.Capital, 06/07/2020, « Coronavirus et maladie professionnelle : la liste des métiers de… »
Cette reconnaissance du public va conduire les éditeurs à partir de 1916 à s'engager massivement dans la publication de témoignages combattants.Matériaux pour l'histoire de notre temps, 2011, Benjamin Gilles (Cairn.info)
Cette reconnaissance du droit d'usage est toutefois limitée par le consentement du gouvernement.Revue d'histoire du XIX<sup>e</sup> siècle, 2018, Antonin Plarier (Cairn.info)
Les commandes, les expositions se font de plus en plus nombreuses, preuve de reconnaissance.Ouest-France, 06/09/2019
Selon les chercheurs, cette reconnaissance précoce est logique, car le nouveau-né et la mère sont physiquement très dépendants chez les phoques.Géo, 29/12/2021, « Les mamans phoques reconnaissent la voix de leurs petits seulement… »
Cette reconnaissance de la succession des générations permet de faire histoire, c'est ce qui correspond à la règle historique.Association la Revue nouvelle, 2017, Ariane Bazan, Renaud Maes (Cairn.info)
Je le répète, le c ?ur de ce problème est la reconnaissance mutuelle.Europarl
Les conditions de cette reconnaissance sont souples : elle peut être effectuée soit avant la naissance, soit lors de la déclaration de naissance, soit ultérieurement.Capital, 29/05/2018, « Enfants reconnus ou adoptés : ont-ils les mêmes droits que… »
Cette loi est le signe d'un début de reconnaissance du mineur victime dans la procédure pénale, de son besoin d'être accompagné, aidé et écouté.Journal du Droit des Jeunes, 2013, Marine Crémière (Cairn.info)
Cette reconnaissance donne son essor, sa forme et sa force au fantasme de scène primitive.Revue française de psychanalyse, 2013, Paul Denis (Cairn.info)
Qu'importe les opinions : il a enfin trouvé la reconnaissance.Géo, 16/04/2020, « Goebbels et le grand spectacle de la propagande nazie »
Elle le ferait entrer dans une nouvelle dimension et lui apporterait cette reconnaissance qui tarde à venir pour certains.Ouest-France, Gaspard BREMOND, 21/06/2021
C'est une récompense et une reconnaissance pour la formation nantaise ?Ouest-France, 08/08/2021
Cette ignorance en a fait des retardataires dans une époque qui lui a accordé sa pleine reconnaissance.Lignes, 2016, Gérard Pommier (Cairn.info)
L'étendue de cette reconnaissance est tout à fait remarquable, à la fois d'un point de vue temporel et social.Ça m'intéresse, 13/07/2021, « Les corbeaux sont-ils si intelligents que ça ? »
Ce statut d'improductif fait naître beaucoup de souffrances, pour cause de non-reconnaissance sociale.Ouest-France, 03/02/2017
Je lui devais de l'amitié et de la reconnaissance.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
En signe de reconnaissance, les visiteurs laissent le linge qui a guéri les lésions de leur peau sur le devant de la fontaine.Ouest-France, 27/08/2020
Une belle reconnaissance pour les enfants qui espèrent toujours recevoir des réponses de ceux à qui ils adressent leurs vœux.Ouest-France, 27/01/2021
Toutes leurs activités, comme la promenade ou les jeux, sont des substituts de la prédation, de la reconnaissance et de la défense du territoire.Ça m'intéresse, 26/08/2015, « Pourquoi les chiens dorment-ils autant ? »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECONNOISSANCE » s. f.

Idée qui revient en la memoire d'une chose qu'on a autrefois connuë. On luy a representé le cheval volé pour en faire la reconnoissance.
 
RECONNOISSANCE, est aussi un desnouëment fort commun des Romans & des Comedies, quand par quelque accident impreveu on vient à découvrir qu'une personne qui a toûjours vécu sous un nom, ou une qualité empruntée, se trouve être d'une autre fortune, d'une autre parenté qu'on ne l'avoit creuë jusqu'alors. D'Urfé, Heliodore, ont fini leurs Romans par de belles reconnoissances.
 
RECONNOISSANCE, signifie aussi le ressentiment qu'on témoigne d'un bienfait, l'envie qu'on a de rendre le reciproque. Les coeurs genereux sont ceux qui ont le plus de reconnoissance.
 
RECONNOISSANCE, signifie encore le salaire, la recompense d'un service, d'un bon office qu'on nous a rendu, lors qu'il n'est point fixe, qu'il depend de nôtre discretion. Je luy ay fait un plaisir, j'en ay receu une honnête reconnoissance.
 
RECONNOISSANCE, en termes de Pratique, est un acte par lequel on demeure d'accord qu'on doit quelque chose, ou qu'on en est chargé. Les Seigneurs peuvent obliger leurs tenanciers, & passer titre nouvel & reconnoissance des droits qui leur sont deus toutes fois & quantes. On l'a assigné pardevant le Juge en reconnoissance de promesse. Je luy ay confié un depost sur sa parole, je n'en ay point de reconnoissance.