Email catcher

ressentir se ressentir de

Définition

Définition de ressentir ​​​ | ​​​ verbe transitif

littéraire Éprouver vivement, sentir l'effet moral de. Ressentir une injure. Ressentir une privation.
Être pleinement conscient de (un état affectif qu'on éprouve). Ressentir de la sympathie pour, à l'égard de qqn.
Éprouver (une sensation physique). Ressentir du bien-être. Ressentir une douleur.

Définition de ressentir (se) verbe pronominal

Subir l'influence de. Son travail se ressent de son humeur.
Continuer à éprouver les effets de (une maladie, un mal). Se ressentir d'une chute.

Conjugaison

Conjugaison du verbe ressentir

actif

indicatif
présent

je ressens

tu ressens

il ressent / elle ressent

nous ressentons

vous ressentez

ils ressentent / elles ressentent

imparfait

je ressentais

tu ressentais

il ressentait / elle ressentait

nous ressentions

vous ressentiez

ils ressentaient / elles ressentaient

passé simple

je ressentis

tu ressentis

il ressentit / elle ressentit

nous ressentîmes

vous ressentîtes

ils ressentirent / elles ressentirent

futur simple

je ressentirai

tu ressentiras

il ressentira / elle ressentira

nous ressentirons

vous ressentirez

ils ressentiront / elles ressentiront

Synonymes

Synonymes de ressentir verbe transitif

éprouver, connaître, endurer, être sensible à, goûter, nourrir, sentir, souffrir, subir

Exemples

Phrases avec le mot ressentir

Son chagrin était presque palpable, je pouvais véritablement le ressentir.Europarl
Les premières conséquences sur les grands noms de la finance commençaient à s'en ressentir.Ouest-France, 29/03/2021
La plateforme risquerait alors la faillite et tout le secteur en ressentirait les conséquences.Capital, 31/01/2018, « Tether, la cryptomonnaie qui fait trembler tout le secteur »
Morgane a commencé à ressentir des douleurs à l'âge de 14 ans.Ouest-France, Léa BOISTAULT, 19/08/2019
Cela rappelle que les femmes sont capables de se souvenir, d'évaluer, d'imaginer, de penser, de ressentir et de prendre des décisions pour elles-mêmes.Ça m'intéresse, 16/01/2022, « Regretter d’être mère, le dernier tabou »
Et ces embarras ne seraient pas longtemps à se faire ressentir.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Donc la quantité a déjà une incidence, non seulement sur sa perception, mais aussi sur la qualité de ce que l'on peut ressentir devant elle.Champ Psychosomatique, 2006, Aude Corda (Cairn.info)
Ce qu'ils veulent, c'est de la musique qui leur donne l'impression de ressentir quelque chose, qui évoque des sentiments.Le débat, 2007, Jonathan Littell, Richard Millet (Cairn.info)
On remarquera d'ailleurs que cette tension immobilière se fait déjà ressentir sur les prix.Capital, 11/09/2020, « Immobilier : plus que jamais, les acheteurs s’éloignent des centre-villes »
C'est à l'arrêt de son métier de vétérinaire, en 2005, que le besoin de s'évader par l'écriture se fait ressentir.Ouest-France, 20/06/2021
Cette expérience de fragilité fait ressentir notre communauté de destin.Études, 2020, Dorothée Browaeys (Cairn.info)
Le manque de culture se fera ressentir dans les rues de la ville.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 28/05/2020
Il est ainsi essentiel de savoir utiliser ces deux formes d'empathie pour comprendre les intentions de l'autre et ressentir son état émotionnel.Capital, 17/01/2020, « Les dirigeants d'entreprise sont-ils tous des psychopathes ? »
Et les pénuries de cadres se font ressentir dans de nombreux secteurs représentés par ces trois fédérations professionnelles.Capital, 09/02/2022, « Quotas, baisse de charges… les propositions choc de trois fédérations… »
Les psychopathes, eux, sont incapables de ressentir des émotions mais ils cernent celles d'autrui et peuvent simuler.Ça m'intéresse, 08/02/2020, « Quelles différences y a-t-il entre un psychopathe et un sociopathe… »
Rien de plus naturel et de plus salutaire que de ressentir régulièrement le besoin de changer.Capital, 17/09/2019, « Vouloir changer de vie, c'est la preuve que vous êtes… »
Elle commence à ressentir des affects au lieu de les exprimer concrètement à travers son corps.Journal de la psychanalyse de l'enfant, 2012, David Rosenfeld (Cairn.info)
Là encore, l'homme n'est pas certain de ressentir des secousses.Géo, 04/11/2021, « Quels sont les signes annonciateurs d'un tsunami ? »
Doris peut envisager la honte qu'ont pu ressentir ses parents et qu'elle a pu inclure.Dialogue, 2021, Ludmilla Foy-Sauvage (Cairn.info)
Pour l'ensemble du groupe, l'absence de compétition s'est pourtant fait ressentir.Ouest-France, 09/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de RESSENTIR v. act.

Estre touché vivement de quelque chose. Ce mary a bien ressenti la mort de sa femme, la perte de son procés, il en a été vivement touché.
 
RESSENTIR, se dit aussi des restes des maladies mal gueries, ou des pertes qu'on a faites. Ce débauché se ressent maintenant des pechez de sa jeunesse. Il a été autrefois attaqué de la gravelle, mais il ne s'en ressent plus du tout. Il a bien perdu au jeu, il s'en ressentira toute sa vie.
 
RESSENTIR, signifie aussi, Participer au bien ou au mal commun à plusieurs. Il y a eu de grands orages, de grandes gresles en Normandie, mais le Perche ne s'en est gueres ressenti. On a fait quelque diminution des tailles à cette Parroisse, mais il n'y a eu que les riches qui s'en soient ressentis, qui ayent été soulagez.
 
RESSENTIR, se dit figurément en Morale des differentes émotions de l'ame au souvenir des bienfaits, ou des injures receuës. Un honnête homme se doit ressentir toute sa vie des obligations qu'il a à ses parens, à ses amis, à ceux qui l'ont bien instruit, qui l'ont obligé. Un Gentilhomme a bien de la peine à ne se ressentir pas d'un soufflet qu'il a receu, à le pardonner.
 
RESSENTI, IE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine