éprouver

 

définitions

éprouver ​​​ verbe transitif

Essayer (qqch.) pour vérifier la valeur, la qualité. ➙ expérimenter ; épreuve (I). Éprouver la valeur de qqn, de qqch., mettre à l'épreuve.
Apprécier, connaître par une expérience personnelle. ➙ constater, reconnaître. Il a éprouvé à ses dépens qu'on ne pouvait se fier à eux. ➙ découvrir.
Ressentir (une sensation, un sentiment). Éprouver un désir. Éprouver de la joie.
(sujet : chose) Faire subir une épreuve (III), des souffrances à (qqn). La perte de son père l'a bien éprouvé. ➙ frapper. La guerre a durement éprouvé ce pays.
Subir. Elle a éprouvé des difficultés.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'éprouve

tu éprouves

il éprouve / elle éprouve

nous éprouvons

vous éprouvez

ils éprouvent / elles éprouvent

imparfait

j'éprouvais

tu éprouvais

il éprouvait / elle éprouvait

nous éprouvions

vous éprouviez

ils éprouvaient / elles éprouvaient

passé simple

j'éprouvai

tu éprouvas

il éprouva / elle éprouva

nous éprouvâmes

vous éprouvâtes

ils éprouvèrent / elles éprouvèrent

futur simple

j'éprouverai

tu éprouveras

il éprouvera / elle éprouvera

nous éprouverons

vous éprouverez

ils éprouveront / elles éprouveront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n’est pas non plus possible de remettre en cause ou d’éprouver les idées présentées.Europarl
Mais comme ceux-ci étaient en ce moment hors de vue, à la recherche de cabines, elle n'associait point leur pensée au plaisir que lui faisait éprouver cette scène matinale.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Il y avait des poisons si subtils que pour connaître leurs propriétés, il fallait les éprouver soi-même.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il regretta beaucoup la perte que lui faisait éprouver son absence, et donna des louanges très-flatteuses à ses talens.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Ils doivent éprouver un sentiment d'appartenance et par là même une obligation de participer au processus.Europarl
Mes compagnons paraissaient éprouver la même sensation que moi, et tout le monde se taisait.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Quiconque a connu l'émotion de se trouver dans une véritable forêt tropicale n'oubliera jamais l'expérience et nous ne devrions certainement pas refuser à nos enfants d'éprouver cette émotion.Europarl
Pour cela, je pense que nous pouvons éprouver un sentiment réel et sincère de fierté partagée.Europarl
Nous sommes plusieurs à éprouver les mêmes sentiments à l'égard de ces spécialistes chargés de la planification du trafic.Europarl
C’est un coup dans tous les sens du terme, et nous ne devons éprouver aucune compassion à son égard.Europarl
Ces visions avaient une si grande influence sur mon esprit qu'il me semble maintenant que je n'ai pas senti, en quittant la pension, les regrets que j'aurais dû naturellement éprouver.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Il serait impossible de répéter tout ce que se dirent les deux frères : qu'on se figure ce que de braves gens qui s'aiment peuvent éprouver dans un pareil moment !Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
J'ai traversé les sentinelles, la porte ; les remparts ; je suis venue jusqu'à toi à travers les ennemis, sans éprouver d'accidens.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
À leur vue, la jeune fille eut l'air d'éprouver un vif plaisir à en être la cause.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Les espèces sonnantes pèsent sur certains estomacs, qui digèrent mieux les belles paroles sans éprouver jamais la satiété.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il ne voulait plus songer à ce qu'elle lui avait fait éprouver pendant cette terrible soirée, au théâtre....Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
De sombres appréhensions me traversaient l'esprit ; je demeurais silencieux, mais non sans éprouver quelques craintes.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Les petits pays situés dans les régions périphériques pourront éprouver des difficultés en cas de fusions d'entreprises, car ces entreprises deviendront rapidement très grosses sur leur propre marché.Europarl
Certains membres commencent à éprouver des doutes quant à son utilité, car elle aboutit toujours à la même conclusion.Europarl
Cela ne change rien au fait que nous continuerons d'éprouver des doutes quant aux intentions d'un gouvernement qui n'est pas connu pour être démocratique.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESPROUVER » v. act.

Experimenter, essayer la bonté d'une chose. Esprouver un cheval. Esprouver de l'artillerie. On n'est point seur de la bonté d'un remede, qu'on ne l'ait plusieurs fois esprouvé. Ce mot vient du Latin probare. Nicod.
 
ESPROUVER, signifie aussi, Reconnoistre. J'esprouve bien la verité des bons avis qu'on m'a donné autrefois. J'ay reconnu & esprouvé plusieurs fois la fidelité de ce valet. On ne connoist point la douleur de la goute, qu'on ne l'ait esprouvée, pour dire, qu'on ne l'ait sentie ; ni la malice d'une femme, qu'on ne l'ait esprouvée.
 
ESPROUVÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le mot du jour Démerdentiel Démerdentiel

« — Chez vous la rentrée ça sera en distanciel ou en présentiel ?  — Plutôt en démerdentiel... » (@1HommeAzerty, twitter, 19 août)

Laélia Véron 14/10/2020