connaître

 

définitions

connaître ​​​ verbe transitif

Avoir présent à l'esprit ; être capable de former l'idée, l'image de.
Connaître qqch.
Se faire une idée claire de. Connaître un fait. ➙ savoir ; connu. Faire connaître une chose, une idée à qqn, apprendre.
Connaître qqch., en avoir l'expérience. Connaître un pays, une ville. Connaître son métier.
Avoir présent à l'esprit ; pouvoir utiliser. Connaître une œuvre à fond. Ne pas connaître grand-chose à (qqch.). —  S'y connaître en qqch. : être compétent.
Éprouver, ressentir. À cette époque, elle a connu la faim, les privations.
(sujet : chose) Avoir. Ce nouveau modèle connaît un grand succès. ➙ rencontrer. Sa gentillesse ne connaît pas de bornes.
Connaître qqn
Être conscient de l'existence de (qqn). Connaître qqn de nom. —  Être capable de reconnaître. Connaître qqn de vue.
Avoir des relations sociales avec. Chercher à connaître un homme en vue. —  pronominal Ils se sont connus en Italie.
Se faire une idée de la personnalité de (qqn). ➙ apprécier, comprendre, juger. Vous apprendrez à la connaître.
pronominal Ne plus se connaître, perdre son sang-froid.
var. ro connaitre ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je connais

tu connais

il connait / elle connait

nous connaissons

vous connaissez

ils connaissent / elles connaissent

imparfait

je connaissais

tu connaissais

il connaissait / elle connaissait

nous connaissions

vous connaissiez

ils connaissaient / elles connaissaient

passé simple

je connus

tu connus

il connut / elle connut

nous connûmes

vous connûtes

ils connurent / elles connurent

futur simple

je connaitrai

tu connaitras

il connaitra / elle connaitra

nous connaitrons

vous connaitrez

ils connaitront / elles connaitront

actif

indicatif

présent

je connais

tu connais

il connaît / elle connaît

nous connaissons

vous connaissez

ils connaissent / elles connaissent

imparfait

je connaissais

tu connaissais

il connaissait / elle connaissait

nous connaissions

vous connaissiez

ils connaissaient / elles connaissaient

passé simple

je connus

tu connus

il connut / elle connut

nous connûmes

vous connûtes

ils connurent / elles connurent

futur simple

je connaîtrai

tu connaîtras

il connaîtra / elle connaîtra

nous connaîtrons

vous connaîtrez

ils connaîtront / elles connaîtront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il serait regrettable pour nous tous de connaître, une fois de plus, un cas flagrant de sous-utilisation budgétaire, d'incapacité des institutions européennes à répondre à une nécessité réelle.Europarl
Nous allons certainement connaître d'autres moments critiques, et la crise actuelle nous donne également l'occasion de nous y préparer.Europarl
La commission des pétitions espère vivement que son budget permettra à présent l'établissement d'une base de données appropriée permettant aux citoyens souhaitant suivre leur pétition d'en connaître l'évolution.Europarl
Je crois donc que nous devons mettre en place des projets pour faire connaître ces régions et justement veiller à ce qu'elles aient une perspective européenne.Europarl
Il n'est pas question d'arrêter un objectif politique, de connaître dès l'abord la teneur de la recommandation que nous souhaitons faire et d'aménager un rapport qui s'y conforme.Europarl
De plus, le droit des citoyens européens à connaître l'origine des produits qu'ils achètent sera garanti.Europarl
En utilisant ce canal et en le faisant connaître, nous pourrions rendre le transport de marchandises moins cher, plus sûr et plus efficient en termes d'utilisation des ressources énergétiques.Europarl
Nous ne devons plus jamais connaître les terribles événements de ces derniers mois, ni constater cette inquiétude, compréhensible, chez les consommateurs en matière de sécurité alimentaire.Europarl
Certains pays commencent à connaître une situation de déflation, et les indices d'un relèvement des taux d'intérêt se multiplient en vue de maintenir la stabilité monétaire.Europarl
J'invite les membres du public qui partagent mes préoccupations à me faire connaître leur avis.Europarl
Et quand un point important figure à notre ordre du jour, il faut déjà très bien connaître nos procédures et assurer une présence continue pour comprendre les mécanismes existants.Europarl
Les personnes qui utilisent des produits chimiques ne devront plus se familiariser avec plusieurs systèmes différents pour connaître le niveau de risque associé à un produit chimique.Europarl
L'immunité n'implique donc pas nécessairement que l'on peut faire connaître ses opinions personnelles par n'importe quel moyen.Europarl
Le rapport qui nous est présenté aujourd'hui ne cherche pas à connaître grand-chose de cette réalité.Europarl
Tout d'abord, les personnes doivent pouvoir connaître, sans trop de difficultés, les facteurs centraux qui influent sur leur situation juridique.Europarl
Les consommateurs ont le droit de connaître l'origine des produits, qu'il s'agisse de châssis de fenêtre ou d'articles de papeterie.Europarl
Tant que nous n'aurons pas répondu à cette question, nous pourrons pontifier à loisir sur l'élargissement et donner de faux espoirs en attendant de connaître le coût de l'élargissement.Europarl
Il me préoccupe davantage de connaître la finalité poursuivie par ce projet et l'effet précis d'un tel régime de brevets.Europarl
Nous avons par conséquent uniquement cherché à ne pas répéter l'erreur de l'ancien accord, à savoir débloquer les fonds sans connaître leur affectation exacte.Europarl
Le fonctionnement du marché européen peut également connaître une amélioration de par la réduction et l’optimisation des dispositions.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONNOISTRE » v. act.

Avoir une idée empreinte dans l'esprit, que quelque objet present rappelle. Il me semble que je connois cet homme-là. je ne le connois que de veuë. je le connois à sa voix, à ses manieres. cet enfant connoist toutes ses lettres.
 
CONNOISTRE, signifie aussi, Sçavoir, penetrer jusqu'au fond des choses. Il connoist cet homme-là comme s'il l'avoit nourri. il connoist cette science à fond. il connoist fort bien les tableaux. il se connoist en pierreries. il se connoist en gens.
 
CONNOISTRE, signifie encore, Avoir hanté, frequenté le monde, avoir de grandes experiences de quelque chose. Ce Pilote connoist bien la mer. ce Courtisan connoist bien la Cour. ce Voyageur connoist bien le pays.
 
CONNOISTRE, signifie quelquefois, Découvrir, faire voir ce qu'on est. Un pere fait aisément connoistre son foible à la mort de ses enfans. ce brave s'est bien donné à connoistre, s'est signalé en cette occasion.
 
CONNOISTRE, se dit aussi en parlant de ces personnes dures, fermes, qui n'ont aucune consideration ni amitié pour leurs parens, leurs amis. Cet homme est si avare, qu'il ne connoist personne quand on luy demande de l'argent. un Juge doit être severe, ne connoistre personne, quand il s'agit de rendre justice. il ne se connoist point à faire plaisir, pour dire, qu'il n'est point charitable, officieux. Corneille a fait dire à son Heros dans l'Horace :
 
Albe vous a nommé, je ne vous connois plus.
 
En ce sens on dit d'un homme, qu'il ne connoist ni Dieu, ni Diable, pour dire, que c'est un libertin, qu'il n'est d'aucune Religion : que les Grecs ne veulent point connoistre le Pape, pour dire, qu'ils ne veulent pas avouër qu'il soit Chef de l'Eglise Universelle. On ne connoist point la communauté de biens en Normandie, pour dire, qu'elle n'y est point admise, qu'elle n'y est point soufferte.
 
CONNOISTRE, signifie aussi, Avoir des habitudes en quelque endroit. Cet homme est un intrigueur qui connoist tout Paris, il connoist tous vos Juges.
 
CONNOISTRE, signifie encore, Sentir. Ce climat est si temperé, qu'on n'y connoist ni le chaud, ni le froid, pour dire, qu'on n'y en sent point ; on n'y connoist point la goutte, la gravelle. si un cheval connoissoit, sentoit ses forces, il ne se pourroit dompter.
 
CONNOISTRE, signifie aussi, Pouvoir de juger. Les Prevosts des Mareschaux connoissent de tous les cas royaux. le Parlement connoist des duels, des affaires des Ducs & Pairs en premiere instance. Le Grand Conseil connoist des reglements de Juges, de la contrarieté d'arrests. Je ne veux point connoistre de vos differents, c'est à dire, je ne veux point m'en mesler.
 
CONNOISTRE, s'employe aussi quelquefois pour expliquer la conjonction charnelle. L'Ecriture dit que David coucha avec Abisag, mais qu'il ne la connut point.
 
On dit en Morale, Connoy toy toy-même, pour dire, que la premiere science est de sçavoir se connoistre. Il faut connoistre avant que d'aimer, pour dire, qu'il faut examiner le merite des choses avant que de les estimer, ou aimer.
 
CONNU, UË. part. & adj. On appelle les terres connuës, les terres découvertes par les Voyageurs, ou marquées par les Geographes ; par opposition aux inconnuës, où on n'a point entré.
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020