Email catcher

connaître

définitions

connaître ​​​ verbe transitif

Avoir présent à l'esprit ; être capable de former l'idée, l'image de.
Connaître qqch.
Se faire une idée claire de. Connaître un fait. ➙ savoir ; connu. Faire connaître une chose, une idée à qqn, apprendre.
Connaître qqch., en avoir l'expérience. Connaître un pays, une ville. Connaître son métier.
Avoir présent à l'esprit ; pouvoir utiliser. Connaître une œuvre à fond. Ne pas connaître grand-chose à (qqch.). S'y connaître en qqch. : être compétent.
Éprouver, ressentir. À cette époque, elle a connu la faim, les privations.
(sujet : chose) Avoir. Ce nouveau modèle connaît un grand succès. ➙ rencontrer. Sa gentillesse ne connaît pas de bornes.
Connaître qqn
Être conscient de l'existence de (qqn). Connaître qqn de nom. Être capable de reconnaître. Connaître qqn de vue.
Avoir des relations sociales avec. Chercher à connaître un homme en vue. pronominal Ils se sont connus en Italie.
Se faire une idée de la personnalité de (qqn). ➙ apprécier, comprendre, juger. Vous apprendrez à la connaître.
pronominal Ne plus se connaître, perdre son sang-froid.
var. ro connaitre ​​​ .

conjugaison

actif

indicatif

présent

je connais

tu connais

il connait / elle connait

nous connaissons

vous connaissez

ils connaissent / elles connaissent

imparfait

je connaissais

tu connaissais

il connaissait / elle connaissait

nous connaissions

vous connaissiez

ils connaissaient / elles connaissaient

passé simple

je connus

tu connus

il connut / elle connut

nous connûmes

vous connûtes

ils connurent / elles connurent

futur simple

je connaitrai

tu connaitras

il connaitra / elle connaitra

nous connaitrons

vous connaitrez

ils connaitront / elles connaitront

actif

indicatif

présent

je connais

tu connais

il connaît / elle connaît

nous connaissons

vous connaissez

ils connaissent / elles connaissent

imparfait

je connaissais

tu connaissais

il connaissait / elle connaissait

nous connaissions

vous connaissiez

ils connaissaient / elles connaissaient

passé simple

je connus

tu connus

il connut / elle connut

nous connûmes

vous connûtes

ils connurent / elles connurent

futur simple

je connaîtrai

tu connaîtras

il connaîtra / elle connaîtra

nous connaîtrons

vous connaîtrez

ils connaîtront / elles connaîtront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le métier exige de connaître parfaitement les procédures, d'avoir de très bonnes compétences juridiques et pénales.Capital, 30/10/2020, « Commissaire de police : formation et salaire »
Elle nous empêche, les uns et les autres, de mieux nous connaître.Europarl
Les règles peuvent connaître un cycle différent, ou bien être plus abondantes.Ça m'intéresse, 14/09/2021, « Quels sont les effets de la pilule contraceptive ? »
Elles seraient 10 à 40 % selon les (rares) études, à connaître cette expérience, une seule fois, régulièrement ou systématiquement.Ça m'intéresse, 07/12/2021, « Sexualité : toutes les femmes peuvent-elles être des femmes fontaines… »
Voici ce qu'il faut savoir pour connaître dès aujourd'hui l'économie d'impôt à venir.Capital, 17/11/2020, « Bailleurs, tout ce que vous devez savoir sur le crédit… »
Apprendre à culotter, à entretenir sa plaque et connaître les astuces pour qu'elle ne colle pas.Ouest-France, 21/03/2016
Voici l'éclairage de plusieurs avocats en droit du travail pour vous aider à connaître vos droits en matière de remboursement de frais de télétravail.Capital, 02/11/2020, « Télétravail : ces frais que votre employeur doit vous rembourser »
Pour s'en prémunir, il est donc important de connaître les symptômes du paludisme.Géo, 13/12/2018, « Paludisme : les symptômes qui doivent alerter »
Les bénévoles peuvent se faire connaître en suivant ce lien.Ouest-France, 11/02/2021
Le conseil : pour bien reprendre, il n'est pas nécessaire de connaître le secteur.Capital, 02/10/2020, « Entreprendre : ils ont choisi de reprendre une société, ils… »
Un bon moyen de se faire connaître, de rappeler quelques consignes de sécurité et d'inviter à participer aux dons.Ouest-France, Florence LAMBERT, 03/08/2020
Cette dernière méthode ne permet pas de connaître les participations détenues par des personnes privées.Courrier hebdomadaire du CRISP, 1972 (Cairn.info)
Les prestataires externes ont les compétences et l'expertise pour connaître ses spécificités.Capital, 20/11/2020, « Externalisation de la paie : principe et intérêt »
Je crois qu'il est difficile de les connaître et de douter encore.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Cette déclaration sert de point de repère pour mieux connaître une pratique qui touche aux identités et à la dignité des personnes impliquées.Diogène, 2009, Tanella Boni (Cairn.info)
Dotée d'un nouveau revêtement, la route pourrait connaître un record, jusque-là 49,692 secondes (2019) pour 2 430 mètres.Ouest-France, Vincent DANET, 25/06/2021
La citrouille voyageuse permet aussi de mieux connaître les artisans et commerçants de la commune.Ouest-France, 05/11/2019
A contrario, quelles économies devraient connaître les trajectoires les moins enviables ?Capital, 31/08/2020, « Relance, croissance, inflation, … où va l’économie mondiale ? »
Cette difficulté à connaître et reconnaître l'existence des plus faibles à travers leur parole n'est pas nouvelle.Études, 2006, Arlette Farge (Cairn.info)
Ce mardi, ils doivent tous les connaître, mais seuls deux muscles seront mobilisés et notés.Ouest-France, Pauline ROUSSEL, 17/02/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONNOISTRE » v. act.

Avoir une idée empreinte dans l'esprit, que quelque objet present rappelle. Il me semble que je connois cet homme-là. je ne le connois que de veuë. je le connois à sa voix, à ses manieres. cet enfant connoist toutes ses lettres.
 
CONNOISTRE, signifie aussi, Sçavoir, penetrer jusqu'au fond des choses. Il connoist cet homme-là comme s'il l'avoit nourri. il connoist cette science à fond. il connoist fort bien les tableaux. il se connoist en pierreries. il se connoist en gens.
 
CONNOISTRE, signifie encore, Avoir hanté, frequenté le monde, avoir de grandes experiences de quelque chose. Ce Pilote connoist bien la mer. ce Courtisan connoist bien la Cour. ce Voyageur connoist bien le pays.
 
CONNOISTRE, signifie quelquefois, Découvrir, faire voir ce qu'on est. Un pere fait aisément connoistre son foible à la mort de ses enfans. ce brave s'est bien donné à connoistre, s'est signalé en cette occasion.
 
CONNOISTRE, se dit aussi en parlant de ces personnes dures, fermes, qui n'ont aucune consideration ni amitié pour leurs parens, leurs amis. Cet homme est si avare, qu'il ne connoist personne quand on luy demande de l'argent. un Juge doit être severe, ne connoistre personne, quand il s'agit de rendre justice. il ne se connoist point à faire plaisir, pour dire, qu'il n'est point charitable, officieux. Corneille a fait dire à son Heros dans l'Horace :
 
Albe vous a nommé, je ne vous connois plus.
 
En ce sens on dit d'un homme, qu'il ne connoist ni Dieu, ni Diable, pour dire, que c'est un libertin, qu'il n'est d'aucune Religion : que les Grecs ne veulent point connoistre le Pape, pour dire, qu'ils ne veulent pas avouër qu'il soit Chef de l'Eglise Universelle. On ne connoist point la communauté de biens en Normandie, pour dire, qu'elle n'y est point admise, qu'elle n'y est point soufferte.
 
CONNOISTRE, signifie aussi, Avoir des habitudes en quelque endroit. Cet homme est un intrigueur qui connoist tout Paris, il connoist tous vos Juges.
 
CONNOISTRE, signifie encore, Sentir. Ce climat est si temperé, qu'on n'y connoist ni le chaud, ni le froid, pour dire, qu'on n'y en sent point ; on n'y connoist point la goutte, la gravelle. si un cheval connoissoit, sentoit ses forces, il ne se pourroit dompter.
 
CONNOISTRE, signifie aussi, Pouvoir de juger. Les Prevosts des Mareschaux connoissent de tous les cas royaux. le Parlement connoist des duels, des affaires des Ducs & Pairs en premiere instance. Le Grand Conseil connoist des reglements de Juges, de la contrarieté d'arrests. Je ne veux point connoistre de vos differents, c'est à dire, je ne veux point m'en mesler.
 
CONNOISTRE, s'employe aussi quelquefois pour expliquer la conjonction charnelle. L'Ecriture dit que David coucha avec Abisag, mais qu'il ne la connut point.
 
On dit en Morale, Connoy toy toy-même, pour dire, que la premiere science est de sçavoir se connoistre. Il faut connoistre avant que d'aimer, pour dire, qu'il faut examiner le merite des choses avant que de les estimer, ou aimer.
 
CONNU, UË. part. & adj. On appelle les terres connuës, les terres découvertes par les Voyageurs, ou marquées par les Geographes ; par opposition aux inconnuës, où on n'a point entré.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022