Email catcher

risible

définitions

risible ​​​ adjectif

Propre à exciter une gaieté moqueuse. ➙ ridicule.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous liriez ainsi sous sa plume une allusion vraisemblable au lieu d'une risible absurdité.François Guizot (1787-1874)
Cela ne serait que risible si la droite finissait par ecouter.Victor Hugo (1802-1885)
C'est une ombre, une vaine apparence, un risible épouvantail.George Sand (1804-1876)
Mais vous êtes un ange, mon petit... ou plutôt un aimable garçon bien drôle, et bien risible.Léonce de Larmandie (1851-1921)
Pourquoi ce crucifiement, presque risible, vous fait-il pleurer ?Joséphin Péladan (1859-1918)
Je n'ai jamais rien vu, je crois, de plus risible que cette scène.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Sa vie est bien plus touchante encore que risible.Jules Michelet (1798-1874)
La question du bandit et son impudence me semblèrent si risibles que je ne pus réprimer un sourire.Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
C'est que ce n'est pas risible au moins !Henry Gréville (1842-1902)
L'argument selon lequel nous devons accepter la position commune car elle constitue un moindre mal par rapport à la situation actuelle est risible.Europarl
La situation peut sembler risible, mais elle cesse de l’être lorsque les droits de l’homme sont violés et les citoyens emprisonnés.Europarl
Cette émotion serait peut-être risible, si elle n'était profondément sincère.Gabriel Monod (1844-1912)
Le désordre de la bonne dame était risible ; son bonnet et la toison qui lui tenait lieu de chevelure, tout était au diable...Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Je ne sais pourquoi une idée risible qui me vint à l'esprit, me fit tressaillir en ce moment.Maurice Clouard (1857-1902)
En instaurant cette législation, ne nous trouverons-nous pas rapidement dans une situation ridicule, à la limite du risible ?Europarl
Petit philosophe, s'il imagine que cette risible vie m'allait séduire !Maurice Barrès (1862-1923)
Il en déduisit que ce serait accomplir une tâche risible.Hector Bernier (1886-1947)
Justifier la décision proposée sur la base des coûts est risible.Europarl
Cela pouvait paraître sublime ou risible ; mais au premier coup d'œil, on n'en voyait pas le danger.Jules Michelet (1798-1874)
Cela pouvait paraître ou sublime ou risible ; mais au premier coup d'œil, on n'en voyait pas le danger.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RISIBLE » adj. m.

Qui peut rire. L'homme seul a la puissance, la faculté risible.
 
RISIBLE, signifie aussi, Ce qui appreste à rire, qui donne sujet de rire. Voilà une Comedie fort risible. Il fit une action fort risible, fort ridicule.
So British... ou pas ! Glamour Glamour

Synonyme de charme, sensualité, élégance, le terme glamour est facilement identifié comme un mot provenant de l’anglais ; il est d’ailleurs récent en...

Dr Orodru 09/09/2021