roman

 

définitions

roman ​​​ nom masculin

Linguistique Langue issue du latin oral, qui a précédé l'ancien français.
Histoire littéraire Récit en roman (I), puis en ancien français, contant des aventures merveilleuses. Le Roman de la Rose. Le Roman de Renart.
courant Œuvre d'imagination en prose qui présente des personnages donnés comme réels. Romans et nouvelles*. Roman d'amour, d'aventures. Roman historique. Roman policier. Roman noir. Roman fantastique, d'anticipation, de science-fiction. —  Roman-feuilleton. ➙ feuilleton. Roman-fleuve. ➙ fleuve. Roman-photo (voir ce mot). —  locution Cela n'arrive que dans les romans, c'est invraisemblable. —  par métaphore C'est tout un roman, une longue histoire.
Genre littéraire que constituent ces œuvres. ➙ fiction. Le roman réaliste. —  Le nouveau* roman : tendance du roman français du xxe siècle, qui refuse les conventions du roman traditionnel (psychologie, linéarité du récit, etc.).

roman ​​​ , romane adjectif et nom masculin

La langue romane : le roman (1I) de Gaule.
Relatif aux peuples conquis par Rome. Les langues romanes, issues du latin populaire (français, italien, espagnol, catalan, portugais, roumain, etc.).
Relatif à l'art médiéval d'Europe occidentale (notamment l'architecture), de la fin de l'État carolingien à la diffusion du style gothique. Art roman. Églises romanes. —  nom masculin Art, style roman. Le roman auvergnat.
 

synonymes

roman nom masculin

récit, fiction, histoire, livre, ouvrage, bouquin (familier)

fable, affabulation, chimère, fantaisie, histoire, invention, bateau (familier), bobard (familier), craque (familier), galéjade (Provence)

roman policier

roman noir, thriller, polar (familier)

roman fleuve

saga

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela, d'ailleurs, est le roman lui-même ; si l'on supprime leur chute, le roman n'existe plus, et je ne pourrais l'écrire.Émile Zola (1840-1902)
Mais je ne vous ai point dit encore quels sont les personnages de ce roman.Jules Lemaître (1853-1914)
De ces pages misérables, est venu à mon triste roman son petit succès d'un instant.Jules Janin (1804-1874)
Au roman de l'amitié succède le roman des idées, car tout chez lui, l'intelligence même, est sentiment et passion.Gabriel Monod (1844-1912)
Je pensais bien que vous aviez quelque roman en train ; je ne me trompais pas, mais ça n'est pas tout à fait ce que j'attendais.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Le poëme et le roman pourraient finir ici ; l'action paraît terminée ; mais de nouveaux incidents la renouent, et ce que nous avons vu n'en forme que la première moitié.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
D'ailleurs, d'après ce que tu me dis, j'ai grand'peur que le roman ne nuise au drame, et je voudrais comme toi tâcher de nous sortir de ce mauvais pas.Émile Zola (1840-1902)
Vous riez déjà, reprit-il, en entendant un avoué vous parler d'un roman dans sa vie !Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce n'est donc pas un roman que nous avons écrit, mais bien les scènes très réelles d'une vie réelle.Georges Dugas (1833-1928)
Parmi les jeunes, tous ceux qui s'occupent de cette science ont compris que puisque le roman leur prenait quelque chose, l'histoire devait aussi prendre quelque chose au roman.Ernest Daudet (1837-1921)
Son roman n'a présenté aucun intérêt : elle a épousé un homme riche, sans que l'amour d'un beau jeune homme, pauvre mais honnête, vînt se jeter à la traverse.Alphonse Karr (1808-1890)
Quand il l'aurait rencontré, il se marierait tout de suite et ne ferait pas de roman.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le roman, qui veut le sentiment, le style et l'image, est la création moderne la plus immense.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'était le roman d'hier, et rien n'était survenu depuis lors, sinon qu'elle n'était pas là.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Ce roman, que personne ne lit, quoiqu'il n'ait que sept chants, n'est pas son seul ouvrage.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Je vais aller encore un peu plus haut, car, je vous l'ai dit, il me faut un roman dont les personnages soient pris dans les temps modernes.Jules Janin (1804-1874)
Mais d'abord ils s'étalent davantage d'un roman à l'autre ; et, plus visibles, deviennent plus fatigants.Jules Lemaître (1853-1914)
Il n'a pas, je crois bien, fait encore de roman : son domaine est la nouvelle.Jules Legras (1866-1939)
Que pensez-vous, par exemple, de ces gens qui ont dénoncé mon roman à la justice ?Émile Zola (1840-1902)
C'était un roman à lire ; ou mieux, un drame à jouer, et dans lequel il avait son rôle.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ROMAN » s. m.

qui signifioit autrefois le beau langage, ou le Romain, & étoit opposé à Wallon, qui étoit le vieux & l'originaire. On disoit alors que les gens de la Cour parloient Roman. Ce langage étoit composé moitié de la langue des Conquerants, ou Romain, & moitié de Gaulois, qui étoit le peuple conquis. Il a été en usage jusqu'à l'Ordonnance de 1539. jusqu'auquel temps les Histoires les plus serieuses étoient appellées Romans, ou écrites en Roman, parce que c'étoit le langage le plus poli qu'on parloit en la Cour des Princes. Maintenant il ne signifie que les Livres fabuleux qui contiennent des Histoires d'amour & de Chevaleries, inventées pour divertir & occuper des faineants. Heliodore a fait autrefois le Roman de Theagene & Cariclée. Depuis on a fait divers Romans de Chevalerie, comme Amadis de Gaule en XXIV. Volumes, de Palmerin d'Olive & Palmerin d'Angleterre, de Charlemagne, des douze Pairs, du Roy Artus & autres, dont il y a une agreable Critique dans Dom Quichot. Ces Romans ont commencé de se mettre en vogue sous le regne de Philippes le Bel. Nos Modernes ont fait des Romans polis & instructifs, comme l'Astrée de d'Urfé, le Cyrus & Clelie de Mademoiselle de Scuderi, le Polexandre de Gomberville, la Cassandre & la Cleopatre de la Calprenede, &c.
 
Les Poëmes fabuleux se mettent aussi au rang des Romans, comme l'Eneïde & l'Iliade. Le Roman de la Rose est un Roman en vers. Le Roland de l'Arioste est un Roman. Et en un mot toutes les Histoires fabuleuses ou peu vraisemblables passent pour des Romans. On dit même d'un recit extraordinaire qu'on fait en compagnie, Voilà un Roman, c'est une adventure de Roman, une intrigue de Roman.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020