fiction

 

définitions

fiction ​​​ nom féminin

Fait imaginé (opposé à réalité); construction imaginaire. ➙ invention. —  locution proverbiale La réalité dépasse la fiction.
Création de l'imagination, en littérature ; genre littéraire que représentent ces œuvres. Livre de fiction (conte, roman…). —  (en valeur d'adjectif, sur le modèle de science-fiction) Politique-fiction.
Droit Hypothèse conventionnelle qui permet de déduire des conséquences. ➙ convention.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils employèrent cette fiction dans les acta legitima qui consacraient tous leurs rapports légaux, et qui devaient être les cérémonies solennelles des peuples avant l'usage des langues vulgaires.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Les physiciens vraiment rationnels devront donc s'abstenir désormais de rattacher, par aucune fiction scientifique, les phénomènes de la lumière à ceux du mouvement, vu leur hétérogénéité radicale.Auguste Comte (1798-1857)
Toujours le mensonge, la fiction avait habité ses caisses, que des trous inconnus semblaient vider de leur or.Émile Zola (1840-1902)
Pour qu'on pût s'y tromper ainsi certes l'ingénieuse fiction devait s'inspirer beaucoup de la réalité ?Bathild Bouniol (1815-1877)
Je préfère voter en m'appuyant sur des faits et non sur de la fiction, et comme certaines personnes essayent d'obscurcir la vérité avec des fictions politiques, j'ai voté contre.Europarl
Ce messager n'est autre que le cœur du poète qui par fiction est resté auprès de sa dame.Joseph Anglade (1868-1930)
Elle s'efforce de faire entrer la passion, l'imagination et la poésie dans le domaine de la fiction.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais vous allez accroître l'injustice du chômage et maintenir la fiction mensongère d'une démocratie de façade, qui cache de plus en plus le pouvoir réel des technocrates apatrides.Europarl
Dans le monde réel, cela pourrait être considéré comme une œuvre de fiction et non comme une proposition sérieuse.Europarl
Or la souveraineté ne peut être une fiction, puisqu'elle est chargée de régir les plus formidables des réalités, les intérêts, les passions et l'existence même des peuples.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
L'histoire est ainsi faite : elle souffre des attardements et des invraisemblances que la plus hardie fiction n'oserait admettre.Marie d'Agoult (1805-1876)
Cet amour pur que vous rêvez est une fiction comme l'amitié ; oubliez celle que vous aimez pour une coureuse.Pierre Loti (1850-1923)
Étrange et magnifique supériorité de la poésie, qui est la fiction dans l'art, sur l'utopie, qui est la fiction violente dans la réalité sociale !Elme-Marie Caro (1826-1887)
Facilement, il l'espère, le lecteur discernera la réalité de la fiction à travers la gaze légère répandue sur l'ensemble de l'œuvre, pour en marier toutes les parties.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Cela ne revient point à mettre au début, par une fiction naïve, tous les écrivains sur le même rang.Jules Lemaître (1853-1914)
Bien d'autres auteurs se sont servis de la fiction du vol à travers les airs pour faire voyager leurs héros.Gaston Tissandier (1843-1899)
Voilà la grande particularité, l'incommensurable, – celle qui distingue à un degré effectivement infini le plus pauvre fait historique de toute espèce de fiction quelle qu'elle soit.Hippolyte Taine (1828-1893)
Au moyen d'une fiction de ce genre, la mancipation naturelle devint la tradition civile solennelle, qui se représentait en simulant un nœud.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Aujourd'hui encore, les dirigeants allemands se cramponnent à cette fiction pour entretenir leur peuple dans l'illusion, le temps que les décisions définitives soient prises.Europarl
Quoique tout ceci ne fût qu'une fiction de sa part, elle produisit cependant tout l'effet désiré.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FICTION » s. f.

Mensonge, imposture. Il m'a parlé du coeur & sans fiction. tout ce qu'il dit est pure hablerie & fiction.
 
FICTION, se dit aussi des inventions poëtiques, & des visions chimeriques qu'on se met dans l'esprit. Les Anciens avoient un champ libre pour leurs fictions. toutes les advantures de leurs Dieux n'estoient que fictions. toutes les fictions & chimeres que ce malade se met dans l'esprit augmentent son mal.
 
On appelle aussi Fictions de droit, les choses que la Loy ou les Magistrats supposent avoir esté faites pour establir une certaine disposition ou jugement.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020