mal

 

définitions

mal ​​​ , male ​​​ adjectif

dans des locutions (vieux au féminin) Mauvais. Bon gré, mal gré. Bon an, mal an.
vieux À la male heure : à l'heure de la mort. Mourir de male mort, de mort violente.
Contraire à un principe moral, à une obligation (opposé à bien). C'est mal de (+ infinitif). C'est mal, ce que tu as fait là. Faire, dire qqch. de mal. Je n'ai rien fait de mal.
Pas mal locution adjectivale (avec une négation) : plutôt bien. Ce tableau n'est pas mal ; familier il est pas mal.

mal ​​​ adverbe

(opposé à bien)
D'une manière contraire à l'intérêt ou au plaisir de qqn. Ça commence mal ! Ça tombe mal : cela arrive à un moment inopportun. Ça a failli mal tourner, se gâter.
Avec malaise, douleur. Se sentir mal : éprouver un malaise. Être mal dans sa peau. Se trouver mal : s'évanouir. Être au plus mal, dans un état de santé très grave.
(sens atténué) Vous êtes mal sur ce tabouret, prenez un fauteuil. —  familier On est mal !, en mauvaise posture.
D'une façon défavorable, avec malveillance. Il est mal vu (opposé à bien). Être, se mettre mal avec qqn, se brouiller avec lui. Ne le prenez pas mal (→ en mauvaise part).
Autrement qu'il ne convient ; de façon contraire à un modèle. Travail mal fait. Elle écrit mal. —  Un écrou mal serré. —  Parler mal à qqn, sans respect.
(sens moral) Il s'est mal conduit. Elle a mal tourné.
Insuffisamment (en qualité ou quantité). ➙ médiocrement. Travail, employé mal payé. J'ai mal dormi. —  Peu, pas. Être mal à l'aise.
Difficilement, avec effort. Le malade respire mal. ➙ péniblement. Je vous comprends mal.
Pas mal (+ négation) locution adverbiale : assez bien, bien. —  Cela ne t'irait pas mal du tout. —  elliptiquement Comment vas-tu ? — Pas mal, et toi ?
Pas mal (sans négation) locution adverbiale : assez, beaucoup (opposé à peu). ➙ passablement. Il a pas mal voyagé. Je m'en moque pas mal.
Pas mal de (sans négation) : un assez grand nombre de, beaucoup de.

mal ​​​ , maux ​​​ nom masculin

Ce qui cause de la douleur, de la peine, du malheur ; ce qui est mauvais, pénible (pour qqn). ➙ dommage, perte, préjudice, tort. Faire du mal à qqn. Rendre le mal pour le mal. Cela n'a jamais fait de mal à personne. —  locution Il, elle ne ferait pas de mal à une mouche. —  Mettre à mal. ➙ maltraiter.
Un mal, des maux. ➙ malheur, peine. C'est un mal nécessaire.
Souffrance, malaise physique. ➙ douleur. (Avoir un, des) mal, maux de tête (➙ migraine), de gorge. —  Il y a plus de peur que de mal. —  proverbe Aux grands maux, les grands remèdes. —  Avoir mal. ➙ souffrir. Où as-tu mal ? J'ai mal au dos. —  (Avoir le) mal de mer, mal de l'air, des nausées (en bateau, en avion). —  Faire mal : causer de la douleur. Se faire mal en tombant. au figuré Cela me fait mal au cœur : cela m'inspire de la tristesse.
(formule de politesse) Il n'y a pas de mal, ce n'est rien, ne vous excusez pas.
Maladie. Prendre mal, du mal : tomber malade ; spécialement prendre froid. Le remède est pire que le mal.
vieux Le haut mal, le mal sacré : l'épilepsie.
Souffrance morale. Des mots qui font du mal. ➙ blesser. Le mal du siècle, mélancolie profonde de la jeunesse romantique. Le mal du pays. ➙ nostalgie. —  Être en mal de : souffrir de l'absence, du défaut de qqch. En mal d'affection.
Difficulté, peine. Avoir du mal, beaucoup de mal à faire qqch. Se donner du mal, un mal fou, familier un mal de chien.
Dire, penser du mal de qqn. ➙ calomnier, médire.
Le mal.
Ce qui est contraire à la loi morale, à la vertu, au bien. Faire le mal pour le mal. Elle voit le mal partout. Je n'y vois aucun mal. —  Sans penser, sans songer à mal, sans avoir d'intentions mauvaises.
Ce qui est l'objet de désapprobation ou de blâme. Le bien et le mal. Satan, incarnation du mal (➙ malin I, 1). « Les Fleurs du mal », poèmes de Baudelaire.

mal- élément

Élément qui signifie « mal, mauvais » (ex. malaise ; malpoli, malmener ; malfaiteur). ➙ mé-.var. mau- (ex. maudire); souvent opposé à bien.
 

synonymes

mal nom masculin

mal au cœur

nausée, haut-le-cœur

mal du pays

nostalgie

mal de tête

céphalalgie, céphalée, migraine, mal de crâne (familier), entêtement (vieux)

avoir mal

souffrir, en baver (familier)

avoir mal à la tête

avoir le casque (familier), [après beuverie] avoir mal aux cheveux (familier)

avoir du mal

peiner, avoir de la misère (région., Québec), en baver (familier), tirer la langue (familier), [financièrement] tirer le diable par la queue (familier)

se donner du mal

se dépenser, se démener, se donner de la peine, ne pas ménager ses efforts, se casser (le derrière, le cul) (familier), se décarcasser (familier), se démancher (familier), se mettre en quatre (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « mal »

Il est vrai qu'au cours des 14 dernières années, la résolution a été mise à mal par des erreurs et des retards, sinon un obstructionnisme caractérisé.Europarl
Il s'agit, d'une part, de l'expression d'une pathologie de la part des coupables et, d'autre part, cette pratique cause un mal irréparable chez les enfants qui en sont victimes.Europarl
Ce gouvernement se donne du mal et ce gouvernement a aussi réagi directement après cette perquisition et déclaré qu'il ferait tout son possible pour élucider cette affaire.Europarl
Je me suis donné beaucoup de mal dans ce domaine et j’ai encouragé les personnes à agir elles-mêmes.Europarl
Mais qu'en est-il des autres formes, qui prolifèrent, d'emploi précaire, mal payé, de faible qualité, atypique ?Europarl
Vous m'avez mal compris ou je me suis mal exprimé, mais je vous ai lu le règlement.Europarl
Bien sûr, à trop tirer sur l'élastique, vous risquez de le casser et vous pouvez vous faire mal.Europarl
C'est pourquoi l'amendement 21 me semble discutable, car il pourrait être mal interprété à ce point de vue.Europarl
C'est une question importante et il n'y a vraiment pas de mal à ce que les opinions divergent.Europarl
La majorité des nouveaux postes proposés aux femmes sont des emplois temporaires, précaires et à temps partiel et des emplois mal rémunérés.Europarl
Je ne sais que trop bien que ces mesures auront du mal à passer au niveau politique.Europarl
Nous avons donc voté en faveur de la proposition de résolution dans sa globalité, bien qu'elle contienne de nombreux éléments mal réfléchis ou qui ne se justifient pas.Europarl
Il est, à mon avis, injuste et indécent que l'on récompense ainsi un travail mal fait.Europarl
La discrimination dans le sens de traiter des personnes comme des êtres inférieurs, de les insulter et de les léser est un mal qu'il faut combattre.Europarl
Il me paraît donc indispensable de traiter ce mal à la racine, car le saupoudrage de subventions ponctuelles n’y remédiera pas durablement et n’éradiquera pas la pauvreté féminine.Europarl
L'expérience a montré que ces mesures sont mal ou inégalement appliquées car ambiguës, incomplètes ou devenues inadaptées à l'évolution du secteur.Europarl
Mais avant de pouvoir devenir membres, ils devront encore mettre pas mal d'ordre dans leurs affaires.Europarl
Deuxièmement, pour respecter le credo du médecin, «avant toute chose, il ne faut pas faire de mal».Europarl
Les aides publiques, relayées dans le cadre de partenariats public-privé, doivent cibler prioritairement les zones mal desservies.Europarl
Sans une protection domestique suffisante pour les biocarburants de première génération, les produits innovants et efficaces auront du mal à se frayer un chemin sur le marché.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « mal- »

Malheureusement, la tendance à emprunter une voie plus autoritaire, que nous avons constatée ces dernières années, suggère un autre type de développement.Europarl
Ceux qui en souffrent sont fréquemment l’objet de discriminations, ce qui, dans le pire des cas, peut dissuader un de ces malades de rechercher un traitement.Europarl
Malheureusement, nous avons raté l'occasion de concevoir ces pièces de manière à ce que les aveugles et les malvoyants puissent facilement les différencier au toucher.Europarl
L'effet dévastateur de ces maladies affecte les familles, les communautés et les économies à travers l'ensemble des pays en développement.Europarl
L'assouplissement et la libéralisation de la règlementation amélioreront l'efficacité de l'élevage et, surtout, renforceront la protection des animaux contre les maladies indésirables et dangereuses.Europarl
Je n’en suis pas convaincue, car on comprendrait mal pourquoi l’introduction d’une dose minimale de dialogue social dans cette directive rencontrerait une telle opposition.Europarl
Plus de 2 milliards de personnes sont infectées par le bacille de la tuberculose et 10 % de ces personnes souffrent de la forme active de la maladie.Europarl
Ce sont malheureusement des symboles qui permettent difficilement l'intégration et qui suggèrent l'assujettissement de la femme.Europarl
Malheur évidemment aux peuples qui se trouvent sur des zones géostratégiques ou pétrostratégiques comme l'est le peuple afghan, et cela évidemment, depuis longtemps.Europarl
Mais je ne le suis pas vraiment car le temps est malheureusement conditionné par le calendrier électoral et politique et nous n'y pouvons rien.Europarl
Tout d'abord, son refus de mentionner dans le dispositif une maladie spécifique, une référence explicite aux droits des patients, ou encore les moyens d'action, de prévention des maladies.Europarl
Malheureusement, dans la documentation dont je dispose, votre nom ne correspond pas au numéro de votre siège.Europarl
En effet, si les scientifiques parvenaient à trouver un test infaillible permettant de diagnostiquer la maladie, nous aurions fait une nouvelle percée dans la science animale.Europarl
Malheureusement, nous devons dire que cela s'est aussi fait au détriment de nos procédures démocratiques.Europarl
Il représente non seulement une occasion de saine compétition mais aussi un élément de socialisation, de formation de la personnalité des jeunes et de prévention de leur malaise social.Europarl
L'idée dominante de prolonger la vie active au-delà de 65 ans est certes diversement appréciée par la population, pourtant, un mal pour un bien, d'autres leviers devront nécessairement être actionnés.Europarl
C'est une question importante et il n'y a vraiment pas de mal à ce que les opinions divergent.Europarl
Le moustique qui est responsable de la transmission de cette maladie s’est avéré extrêmement résistant aux diverses méthodes utilisées au fil des ans pour en venir à bout.Europarl
Malheureusement, après avoir appris que le gouvernement russe ne délivrerait pas de visas à nos collègues, nous avons dû annuler cette réunion.Europarl
Nous savons tous que, si on l’utilise mal, la localisation par satellite n’est qu’un avatar de .Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAL » subst. masc.

Douleur, infirmité corporelle. L'homme est sujet à une infinité de sortes de maux. Le plus grand secret de la Medecine, c'est de connoistre d'où vient le mal, la cause, la source de l'infirmité. Les vieux maux, les maux inveterez sont incurables. Le mal, la douleur qu'on fait souffrir à ceux à qui on donne la question, leur arrache la verité. Quand on sent du mal, on ne peut avoir le coeur gay. Cette viande fait mal à l'estomac, y cause quelque indigestion. C'est un homme qui se porte mal, qui commence à estre malade.
 
MAL D'ADVENTURE, est une petite apostume qui vient au bout du doigt, causée par quelque picqueure ou blessure.
 
MAL CADUC, qu'on appelle autrement le haut mal, ou populairement le mal St. Jean, est l'épilepsie qui attaque le cerveau, & trouble le jugement.
 
MAL CONTAGIEUX, est celuy qui se communique, ou par l'attouchement d'une personne infectée, ou par la respiration de l'air corrompu, comme la peste, la verole, la lepre.
 
MAL DE COEUR, est un souslevement de coeur qui est causé par quelque desgoust : ce qui se dit aussi au figuré, du desplaisir qu'on a en voyant faire une chose pour laquelle on a de l'aversion.
 
MAL D'ENFANT, c'est le travail d'une femme qui accouche. Mal de teste, c'est la migraine ; mal de ventre, la colique.
 
MAL SAINT MAIN. C'est la galle.
 
MAL DE MER, est un bondissement d'estomac qui fait aller par haut & par bas ceux qui ne sont pas accoustumez à la marine.
 
MAL DE MERE. C'est une suffocation causée par la matrice qui remonte, & qui empêche la respiration.
 
MAL DE NAPLES. C'est le nom qu'on donne en France à la grosse verole, à cause que les François l'apporterent autrefois du Siege de Naples. Les Italiens l'appellent au contraire le mal François. Le premier nom que les Espagnols luy ont donné est la maladie de St. Job. & maintenant sarna di Indias. On l'appelle aussi le vilain mal ou la maladie venerienne, ou absolument du mal. Le commerce avec les femmes desbauchées donne du mal.
 
MAL DE RATTE, est une maladie causée par les vapeurs que la ratte envoye au cerveau.
 
MAL DE TERRE. C'est le scorbut. Voyez Scorbut.
 
MAL SUBTIL, en termes de Fauconnerie ; c'est la principale maladie des oiseaux, qui est une espece de phthisie ou catherre qui leur tombe dans la mulette, & empêche la digestion, & qui les fait mourir maigres.
 
MAL, se dit aussi de ce qui approche de la douleur, qui donne de la peine, de la fatigue, de l'affliction. L'esclavage est le plus grand de tous les maux. On a pâti beaucoup, on a souffert bien du mal durant ce siege. On aura bien du mal à prendre ce prisonnier. Un amant a bien du mal à quitter ce qu'il aime.
 
MAL, signifie aussi, Perte, ruine, dommage qu'on souffre. Le debordement de la riviere a causé bien du mal à cette Province, a causé de grandes ruines. Ce chicaneur a fait tout le mal qu'il s'est pû imaginer à sa partie, luy a causé de grands dommages. Tout le mal est fait, il n'y a point de remede.
 
MAL, se dit figurément en choses morales, de tout ce qui est contraire à la vertu, à la droite raison. La plus-part des gens ont une pente, une inclination au mal, sont endurcis au mal, au vice, au peché. Cet homme est un bon bourgeois qui ne fait ni bien, ni mal à personne. On dit aussi, qu'on a mis une femme à mal, quand on a esté le premier à la suborner. On dit qu'on veut mal à quelqu'un, quand on a sujet de le haïr. Je ne voy pas le mal qu'il y a d'aller à la Comedie. Regnier a fait dire à sa Macette :
 
Si je vous veux du mal, qu'il me puisse advenir.
 
C'est aussi en ce sens qu'est faite la devise de l'Ordre de la Jarretiere, Honni soit-il qui mal y pense.
 
MAL, signifie quelquefois, Tentative, danger où on se met de faillir en faisant quelque chose. Il n'y a point de mal de donner ce soir un petit remede à ce malade. Si on le laisse un peu manger, il n'y a pas grand mal.
 
MAL, se dit aussi adverbialement. C'est un grand homme mal fait, mal basti. Il y a des mots qui sonnent mal aux oreilles. On juge son procés, mais l'affaire va mal pour luy. Ce Courtisan n'est ni bien ni mal à la Cour. On dit aussi, qu'un homme marche mal, qu'il danse mal, qu'il escrit mal, pour dire, qu'il fait ces choses de mauvaise grace, qu'il ne les sçait pas bien faire. On dit aussi, Ils sont mal ensemble : On m'a mis mal avec luy : Il vous sied mal de soustenir une telle proposition. Les gens malins expliquent en mal toutes choses, tournent tout en mal, expliquent en mal tous les bons advis qu'on leur donne. Ce terme se prend en bien, ou en mal.
 
MAL, se dit proverbialement en ces phrases. Mal sur mal n'est pas santé, en parlant de plusieurs infortunes & afflictions qui arrivent coup sur coup. On dit aussi ironiquement & en contresens, Mal sur mal est santé, par une méchante équivoque, en ce qu'il n'y a point de T, en ces trois mots, comme si on disoit sans T. On dit aussi, Le mal d'autruy n'est que songe, pour dire, qu'on n'en est pas si vivement touché que du sien propre. On dit aussi d'un Remede ou d'une chose indifferente, C'est de l'onguent miton mitaine, qui ne fait ni bien ni mal. On dit aussi, rage de cul fait passer le mal des dents, pour dire, qu'une plus forte douleur, une plus forte passion fait qu'on oublie la moindre. On dit aussi, qu'on est tombé de fievre en chaud mal, pour dire, d'un petit accident en un plus grand. On dit aussi, chacun sent son mal, en se plaignant de quelque affliction secrette, & dont on ne veut pas dire la cause. On dit aussi en disant adieu, ou en éconduisant quelqu'un, allez, Dieu vous garde de mal.
 
Au second sens, on dit que de deux maux il faut éviter le pire, pour dire, il faut souffrir une petite perte pour en éviter une plus grande. On dit aussi, Mal vit qui ne s'amende, en parlant de ceux qui commencent à se remettre dans le bon chemin. On dit aussi de celuy dont les affaires ont mal reüssi, qui est en grand danger, qu'il est mal à cheval, que son cas va mal. On dit aussi, que toutes choses vont de mal en pis, pour dire, que tout degenere, que les sujets d'affliction augmentent tous les jours.
 
MAL, se joint aussi à plusieurs mots tant au masculin qu'au feminin, tantost comme adverbe, tantost comme adjectif, comme on verra à leur ordre.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020