Email catcher

sourdre

définitions

sourdre ​​​ verbe intransitif

littéraire
(eau) Sortir de terre.
au figuré Naître, surgir.

conjugaison

actif

indicatif

présent

il sourd / elle sourd

ils sourdent / elles sourdent

imparfait

il sourdait / elle sourdait

ils sourdaient / elles sourdaient

passé simple

il sourdit / elle sourdit

ils sourdirent / elles sourdirent

futur simple

il sourdra / elle sourdra

ils sourdront / elles sourdront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et se laisse envahir par la tristesse après avoir laissé sourdre sa colère à la barre.Ouest-France, Vincent ENJALBERT, 20/10/2020
Dans certaines planches, le végétal commence à sourdre sous l'humain.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2018, Luc Menapace (Cairn.info)
Il n'est pas rare d'être confrontés à des récits où l'on perçoit sourdre une haine à peine inconsciente formulée à l'encontre d'enfants insupportés.Annuel de l'APF, 2018, Dominique Suchet (Cairn.info)
Elle avait presque envie de la haïr, cette jeune fille qui troublait sa sécurité et faisait sourdre des remords éteints.Pamphile Le May (1837-1918)
Tenez, vous voyez cette brumaille qui semble sourdre du sol ?...Jules Verne (1828-1905)
À condition que quelqu'un lui permette de sourdre de cette paralysie hagarde où l'exclusion le plonge.Cahiers de psychologie clinique, 2003, Yvette Thoua (Cairn.info)
Déjà, en effet, on voyait à l'horizon rose sourdre cette vapeur grisâtre, qui n'est autre chose que l'humidité fuyant devant le soleil.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle sentit sourdre en elle une colère folle, et prit cette rage pour de l'amour.Jules Lermina (1839-1915)
Et cela n'est pas dénué d'une certaine vérité, au-delà des soupçons d'aliénation qui ne manquent de sourdre au travers des architectures réticulaires.Cités, 2009, Paul Mathias (Cairn.info)
De la musique, mieux que d'autres moyens d'expression, peuvent donc sourdre dans le même temps des ambiguïtés, des ambivalences et des contradictions.Revue française de science politique, 2012, Denis-Constant Martin (Cairn.info)
Les cas qu'il expose sont ceux où le sens passe sans les mots, où l'énoncé s'effondre pour mieux laisser sourdre son écho fantôme.La pensée de midi, 2010 (Cairn.info)
Les pavillons des nations y font sourdre du son du meilleur tonneau.Ouest-France, Pierre WADOUX, 09/08/2017
Et à force de filmer la matière, ils en font sourdre l'esprit.Esprit, 2011, Claude-Marie Trémois (Cairn.info)
On l'entendait sourdre sur les rochers, dans les hauteurs voisines.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
En pesant ses mots, elle entame un récit qui fait frissonner, monter les larmes, sourdre la colère.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 23/06/2020
Il la sentait, l'entendait sourdre, là où nous ne voyions qu'aridité.Jules Michelet (1798-1874)
Il avait laissé sourdre la menace d'un durcissement des mesures déjà prises pour freiner l'avancée du virus.Ouest-France, 08/10/2020
Lucile ne peut douter, c'est de l'émotion vraie qu'elle entend sourdre... vers elle... en elle...Hector Bernier (1886-1947)
Mais la lassitude commence à sourdre car les bras manquent.Ouest-France, 12/05/2016
Il s'agit d'éveiller, et de s'éveiller en sentant sourdre au fond de son âme des questions qui ne la lâcheront plus.Revue internationale de philosophie, 2019, Paul Audi (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOURDRE » v. n.

S'écouler par quelque fente de la terre. Il ne se dit que des eaux des fonteines, des sources des rivieres. Ce marais sera difficile à dessecher, on y voit sourdre des eaux de tous costés. On dit que le Rhin, le Rhosne & le Pau sourdent du pied de la même montagne. Ce mot vient de surgere. Nicod.
 
SOURDRE, se dit figurément en Morale. Il faut étouffer cette heresie dans sa naissance, il en pourroit sourdre de grands maux, des schismes, des guerres civiles.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021