surprise

 

définitions

surprise ​​​ nom féminin

Action ou attaque inopinée (surtout dans par surprise). Vous avez obtenu mon accord par surprise.
État d'une personne surprise, émotion provoquée par qqch. d'inattendu. ➙ étonnement. Rester muet de surprise. Exclamation de surprise. À ma grande surprise…
Ce qui surprend ; chose inattendue. Une bonne, une mauvaise surprise. Un voyage sans surprise(s), qui se passe normalement. —  en apposition Grève surprise, inattendue, soudaine.
Plaisir ou cadeau fait à qqn de manière à le surprendre agréablement. Préparer une surprise à qqn. —  en apposition Pochette*-surprise.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cela montre – à la grande surprise et à la grande fureur de certains – que l'époque ancienne est définitivement révolue.Europarl
Je vous avouerai que j'ai été extrêmement surprise de ce procédé, si différent de ce que je l'attendois.Madame de La Fayette (1634-1693)
Cet événement fut pour lui une surprise, et il devint vert quand on le lui raconta.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Il n'y a plus ici qu'une exilée, qu'une inutile figure dépaysée, surprise, honteuse de ne plus servir à rien et comme lassée par l'absence de son glorieux fardeau....Robert de la Sizeranne (1866-1932)
Toutefois, à ma grande surprise et à mon grand dam, je crois que les collègues ne pourront pas voter sur cet amendement.Europarl
Rappelez-vous, un ciel comme celui du 17 avril, vers midi, mais vous l'avez vu cent fois, et plus noir, sans la moindre surprise !Remy de Gourmont (1858-1915)
Ils ont gagné et j'ai perdu, à mon grand regret et, peut-être, à leur grande surprise.Europarl
On a même la surprise d'y trouver des propositions de bon sens pour une politique familiale volontariste.Europarl
Le fait que 226 députés aient voté contre ce rapport représente une mauvaise surprise ainsi qu'un signal de danger évident qui ne peut être ignoré.Europarl
Je lui témoignai ma surprise d'avoir à examiner une question de prudence et de convenance avec une femme qui savait le monde mieux que moi.George Sand (1804-1876)
Dans l'après-midi, il disposa des postes tout autour de la commune, comme si elle était menacée d'une surprise.Guy de Maupassant (1850-1893)
Que le respect de la législation actuelle relative au transport de déchets laisse beaucoup à désirer n'est pas une surprise.Europarl
Je pense toutefois que cette instabilité peut être expliquée par la surprise qu'a créée la crise.Europarl
Quant à moi, je n'ai pas du tout été surprise ; j'y ai souvent pensé ces derniers temps, et j'étais sûre qu'il en viendrait là.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Je lui réservais cette surprise, il en aurait lu la nouvelle dans les journaux de ce matin.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Je m'aperçus toutefois avec surprise, quand il eut fait le tour de la place, qu'il retournait sur ses pas.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Dantzig n'était donc plus, en mars 1807, une place ruinée ou négligée, qu'il fût possible d'enlever par surprise.Adolphe Thiers (1797-1877)
Nous serons pris par surprise lorsque quelque chose se produira par rapport à la situation en matière d'énergie, et c'est alors seulement que nous prendrons des mesures.Europarl
Je suis surprise qu'ils persistent à imposer des suppléments à des personnes seules, qui ont parfois des difficultés à se le permettre.Europarl
Nous avons rétabli dans le texte ce qui nous semblait essentiel et, à notre très heureuse surprise, il faut constater que la quasi-totalité de nos nouvelles propositions ont été retenues.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SURPRISE » s. f.

Action qui surprend. La surprise du denoüement d'une piece est ce qui cause le plaisir. Cette ville est si forte, qu'on ne la peut prendre que par surprise.
 
SURPRISE, se dit aussi d'une tromperie, d'une chose qu'on fait contre l'ordre, ou sur la confiance d'autruy. Ce defaut est une surprise, les Advocats avoient donné parole qu'on ne feroit point appeller la cause. On fait plusieurs significations & protestations pour eviter les surprises qui se font tous les jours au Palais. On dit aussi au figuré, La raison a bien de la peine de se deffendre de la surprise des sens.
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020