thorax

 

définitions

thorax ​​​ nom masculin

chez l'homme Cavité limitée par le diaphragme, les côtes et le sternum, renfermant le cœur et les poumons. ➙ poitrine, torse.
chez les vertébrés Partie antérieure du tronc.
Partie du corps de l'insecte portant les organes locomoteurs.
 

synonymes

thorax nom masculin

poitrine, buste, cage thoracique, cavité thoracique, torse, tronc, caisse (familier), coffre (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Thorax noir, strié transversalement sur ses trois segments, plus fortement sur le prothorax et le mésothorax.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Toutes ces conditions réunies font que je ne peux compter sur une longue permanence de la tache faite au thorax.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Celui-ci, qui arrive dans la file, a des épaules tombantes de bouteille ; il est extrêmement mince du thorax et maigre des jambes, et, néanmoins, il est ventru.Henri Barbusse (1873-1935)
On le voit s'adresser au dos de la victime, aux flancs, à la tête, au thorax, au ventre indifféremment, suivant les chances de la lutte corps à corps.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
À peine ai-je le temps de m'approcher pour surveiller le drame, que la patiente est paralysée d'un coup d'aiguillon dans le thorax.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le point blanc est déposé sur le thorax ; la maçonne part, et la marque se sèche en route.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Et six messieurs, très serrés en leurs vêtements, pour faire saillir davantage le thorax, montèrent sur l'estrade et s'assirent sur les chaises destinées au jury.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ceux-ci gagnent prestement un point du thorax, généralement les épaules, les flancs, et, arrivés là, ils restent immobiles : la seconde étape de leur étrange voyage est atteinte.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Enfin mes prisonniers sont relâchés, tous marqués d'abord d'un large point blanc au milieu du thorax.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
La tache que j'ai faite au milieu du thorax par le léger contact de ma paille engluée, n'est pas des plus durables, elle adhère aux poils simplement.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Une nuance de plus en plus foncée gagne graduellement les deux segments extrêmes du thorax, et finit par atteindre la tête et les hanches.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
C'est un peu plus dur, mais la place est sûre, à cause de l'inertie profonde dans laquelle trois coups de stylet ont plongé le thorax.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les anthères des étamines moyennes et le stigmate de la forme à style moyen sont frottés contre la surface inférieure du thorax et entre la paire de pattes antérieures.Jean Pérez (1833-1914)
On laisse ces voyages se répéter jusqu'à ce que la marque du thorax soit parfaitement sèche, ce qui ne tarde pas avec le vif soleil nécessaire aux travaux.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Une journée suffit pour transformer en un noir profond la teinte enfumée de la tête et des segments extrêmes du thorax.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Les poils sont très fournis sur tout le corps, et notamment sur la partie antérieure du thorax.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Le thorax est large, les épaules hautes et carrées ; les muscles sont assez volumineux, bien que non exercés.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je m'approchai, examinai l'enfant, pratiquai sur le thorax des injections d'éther et de caféine, vainement, hélas !Octave Mirbeau (1848-1917)
Des pattes ils grimpent sur le dos, et vont se cramponner à un poil du thorax, dans le voisinage des ailes.Jean Pérez (1833-1914)
Enfin, rassuré, il rejeta le lion d'une secousse dédaigneuse, il rugit son triomphe et son défi aux pénombres, les épaules, le thorax saignant de larges plaies.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « THORAX » s. m.

Terme de Medecine, qui se dit de la seconde partie superieure du tronc du corps humain qui forme la capacité de la poitrine, où sont enfermez le coeur & le poulmon. Il est borné par enhaut par les clavicules, & en bas par le cartilage xiphoïde ou fourchette, & par le diaphragme. Sa partie anterieure s'appelle sternon & brechet, ou absolument poitrine. Les laterales sont les costes. Il a par derriere le dos & ses vertebres, & l'omoplate ou paleron. Il est en partie osseux, & en partie charneux. On l'appelle aussi le coffre, le ventre moyen, ou ventre superieur. Outre le coeur & le poulmon, il contient encore la veine cave montante, la grande artere, la veine arterieuse, & l'artere veineuse, l'artere trachée, l'esophage, &c. La membrane qui le couvre en dedans s'appelle la pleure, & celle qui le divise le mediastin. Il est ainsi appellé d'un verbe Grec thorein, qui signifie saillir ou sauter, parce que le coeur qui y est contenu est agité d'un perpetuel mouvement ; d'autres de thorax, parce qu'il meut tout avec impetuosité. Galien l'appelle cythara, & dit qu'il contient les parties qui émeuvent & incitent à l'amour.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020