toilette

 

définitions

toilette ​​​ nom féminin

vieux Ustensiles et produits servant à la parure.
Fait de se préparer pour paraître en public ; spécialement, de s'habiller et de se parer. ➙ ajustement, habillement. Avoir le goût de la toilette : être coquet.
Manière dont une femme est vêtue et apprêtée. ➙ mise, parure, vêtement. Être en grande toilette. —  Une toilette : les vêtements que porte une femme.
Ensemble des soins de propreté du corps. Faire sa toilette : se laver. Savon, gant de toilette. Produits de toilette. Trousse de toilette. Eau de toilette. —  Chat qui fait sa toilette.
Cabinet* de toilette.
au pluriel Cabinet d'aisances. Aller aux toilettes. ➙ cabinet, lavabo, WC. Le siège des toilettes. —  Toilettes sèches, qui n'utilisent pas d'eau. Toilettes à litière, à compost, où l'on mélange aux matières organiques (selles et urine) des déchets végétaux (sciure, etc.).
 

synonymes

toilette nom féminin

ablutions (littéraire), [d'un animal] toilettage, [d'une chose] astiquage, nettoiement, toilettage

tenue, habillement, mise, parure, vêtements, atours (pluriel)

toilettes pluriel

WC, cabinets, cabinet, lieu d'aisances, latrines, water-closet, waters, petit coin (familier), pipi-room (familier), chiottes (très familier), gogues (très familier), goguenots (très familier), buen retiro (vieux), garde-robe (vieux)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Point de bruit, peu de voitures et de toilette ; en un mot, on est à cent ans en arrière ; cela ferait fuir tout le monde et cela m'enchante.Eugène Delacroix (1798-1863)
Alors elle le portait avec un profond mépris, disant qu'elle ne se souciait d'aucune toilette, et attendant qu'elle se prît de fantaisie pour un chapeau neuf.George Sand (1804-1876)
Ces messieurs quittèrent le premier consul lorsque sa toilette fut terminée, et ils allèrent se préparer eux-mêmes pour la cérémonie.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Julie lui fit une dernière toilette, avec le même soin que dans les meilleurs jours.George Sand (1804-1876)
Outre l'interdiction de certains ingrédients, il faudrait un meilleur étiquetage des produits cosmétiques et des produits de toilette, afin que les consommateurs puissent poser un choix en connaissance de cause.Europarl
N'importe l'heure, le lieu où il était rencontré, on pouvait compter sur la toilette la plus sévère.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Quand elle en sortit, elle était en demi-deuil, charmante, fine et mince, dans une toilette grise et fort simple.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je n’ai pas le souvenir que nos exigences de toilette des codes pénaux ou des mœurs des polices aient été aussi durement formulées qu’elles le sont aujourd’hui.Europarl
Vous avouez que vous avez rougi de ma toilette devant ces personnes ; je le savais déjà.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Je devais venir demain matin... mais quand ma toilette a été finie, j'ai trouvé que ma chaise se faisait bien longtemps attendre...Paul Féval (1816-1887)
Sa toilette n'était pas finie ; il lui en fit des excuses, l'acheva avec tout le soin et les petites recherches imaginables.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Vers le matin, il commence sa toilette, qu'il interrompt à chaque minute pour corriger une ligne, modifier une expression, ajouter une idée qui doit assurer le succès de son entreprise.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Une jolie femme peut tout oublier, excepté une toilette qui la rendait plus jolie encore.Paul Bourget (1852-1935)
Il fut surpris de la voir sortir en grande toilette, à dix heures du matin.Émile Zola (1840-1902)
C'était le jour du bal ; les deux amis laissèrent la petite comtesse aux soucis de toilette, et sortirent.Edmond Haraucourt (1856-1941)
À quatre heures on la quittait ; elle vaquait alors à sa toilette, et nous à la nôtre ; c'était toujours une grande affaire.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
Jetant les yeux sur sa toilette, il vit qu'elle était déplorable, et déjà son esprit se retrouvait assez libre pour lui conseiller de changer de vêtement.Pierre Louÿs (1870-1925)
Nous nous sommes ensuite lancés dans la forêt même et ne sommes revenus que pour notre toilette du dîner.Dorothée de Dino (1793-1862)
Les deux jeunes gens, tout en montant l'escalier, avaient opéré dans leur toilette quelques changements.Paul Féval (1816-1887)
Ma mère était là, en grande toilette, assise dans un fauteuil bas, elle nous faisait tourner, à droite, à gauche, pour voir l'effet et riait de nos mines satisfaites.Judith Gautier (1845-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOILETTE » s. f.

diminutif de toile. C'est un morceau de toile ordinairement colorée, qui sert à envelopper des pieces d'estoffes chez les Marchands ; des habits, des hardes chez les particuliers. Les Marchands marquent le prix des estoffes sur la toilette.
 
TOILETTE, se dit aussi des linges, des tapis de soye, ou d'autre estoffe, qu'on étend sur la table pour se deshabiller le soir, & s'habiller le matin : & l'on dit un coffre de toilette, un miroir de toilette, une toilette de brocard, de satin, de velours, de point de France. Le quarré où sont les fards, pommades, essences, mouches, &c. la pelotte où on met les espingles dessus, & les pierreries dedans, la boeste à poudre, les vergettes, &c. sont des parties de la toilette. Celle des hommes consiste en une trousse où il y a les peignes, les brosses, &c. Autrefois la toilette étoit simplement faite d'une petite toile. On dit qu'on rend visite à quelqu'un à sa toilette, quand on le vient entretenir pendant qu'il s'habille, ou se deshabille.
 
On dit proverbialement, Plier la toilette, pour dire, Enlever ce qu'il y a de meubles, d'habits, de linge, de pierreries, qu'on laisse en voye dans une maison & sur sa toilette, soit par un vol domestique, soit par la violence que font souvent les filoux aux Courtisanes
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020