Email catcher

toilette

définitions

toilette ​​​ nom féminin

vieux Ustensiles et produits servant à la parure.
Fait de se préparer pour paraître en public ; spécialement, de s'habiller et de se parer. ➙ ajustement, habillement. Avoir le goût de la toilette : être coquet.
Manière dont une femme est vêtue et apprêtée. ➙ mise, parure, vêtement. Être en grande toilette. —  Une toilette : les vêtements que porte une femme.
Ensemble des soins de propreté du corps. Faire sa toilette : se laver. Savon, gant de toilette. Produits de toilette. Trousse de toilette. Eau de toilette. —  Chat qui fait sa toilette.
Cabinet* de toilette.
au pluriel Cabinet d'aisances. Aller aux toilettes. ➙ cabinet, lavabo, WC. Le siège des toilettes. —  Toilettes sèches, qui n'utilisent pas d'eau. Toilettes à litière, à compost, où l'on mélange aux matières organiques (selles et urine) des déchets végétaux (sciure, etc.).

synonymes

toilette nom féminin

ablutions (littéraire), [d'un animal] toilettage, [d'une chose] astiquage, nettoiement, toilettage

tenue, habillement, mise, parure, vêtements, atours (pluriel)

toilettes pluriel

WC, cabinet, lieu d'aisances, cabinets, latrines, water-closet, waters, petit coin (familier), pipi-room (familier), chiottes (très familier), goguenots (très familier), gogues (très familier), buen retiro (vieux), garde-robe (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le rouleau de papier toilette constitue un exemple très prosaïque.Europarl
Le dîner, après la toilette, fut animé d'une gaieté du bon vieux temps.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Malheureusement, je dois bien vous avouer que je n'ai pas de reçu pour les toilettes, où j'ai fait un arrêt rapide.Europarl
Jeune, belle, gracieuse et à sa toilette – ça va sans dire.Georges Darien (1862-1921)
L'accusé l'avait suivie lorsqu'elle avait passé la porte et l'avait violée dans les toilettes avant de s'enfuir en courant.Ouest-France, 13/04/2021
Pour ce qui est de la douche et des toilettes ?Ouest-France, Camille BOULANGER, 04/08/2021
On pourrait peut-être distribuer un tel instrument, ce qui éviterait à nos collègues de devoir se lever pour aller aux toilettes.Europarl
Eh bien nous, les non-inscrits, nous avons des bureaux sans toilettes, sans eau !Europarl
Hier matin, la direction de la faculté a fait fermer les toilettes du couloir des associations pour permettre de les déboucher en urgence.Ouest-France, Yann-Armel HUET, 16/11/2018
Celui-ci, destiné au directeur de l'école, se compose de deux chambres, salle d'eau et toilettes à l'étage, cuisine, toilettes et pièce de vie au rez-de-chaussée.Ouest-France, 21/09/2021
En bas, on trouve une seconde chambre, la salle de bains, les toilettes et une cuisine-salon.Ouest-France, 21/01/2018
La thanatopraxie consiste à faire des soins de conservation et des toilettes mortuaires.Ouest-France, 01/11/2020
Il se compose d'une pièce de vie avec cuisine aménagée, salle de bain et toilettes au rez-de-chaussée et deux chambres à l'étage.Ouest-France, 28/12/2020
Margot achevait sa toilette, et veux-je dire qu'elle se montrait ?Alfred de Musset (1810-1857)
Le bateau bleu s'est fait une toilette, mais il est toujours ancré dans le café-restaurant.Ouest-France, Delphine LANDAY, 01/06/2019
Vous savez que je m'entends très bien en toilettes.Albert Vandal (1853-1910)
Cet appartement d'environ 50 m², composé de deux pièces fermées et une pièce avec cuisine ouverte, douches et toilettes, a été récemment entièrement rénové.Ouest-France, 30/09/2020
Troncs passés au lait de chaux pour la toilette de printemps.Ouest-France, Thierry BALLU, 14/03/2015
Sylvia achevait sa toilette au moment où il se fit annoncer chez elle.Jules Claretie (1840-1913)
L'empereur était dans son cabinet de toilette, la tête appuyée sur ses mains.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOILETTE » s. f.

diminutif de toile. C'est un morceau de toile ordinairement colorée, qui sert à envelopper des pieces d'estoffes chez les Marchands ; des habits, des hardes chez les particuliers. Les Marchands marquent le prix des estoffes sur la toilette.
 
TOILETTE, se dit aussi des linges, des tapis de soye, ou d'autre estoffe, qu'on étend sur la table pour se deshabiller le soir, & s'habiller le matin : & l'on dit un coffre de toilette, un miroir de toilette, une toilette de brocard, de satin, de velours, de point de France. Le quarré où sont les fards, pommades, essences, mouches, &c. la pelotte où on met les espingles dessus, & les pierreries dedans, la boeste à poudre, les vergettes, &c. sont des parties de la toilette. Celle des hommes consiste en une trousse où il y a les peignes, les brosses, &c. Autrefois la toilette étoit simplement faite d'une petite toile. On dit qu'on rend visite à quelqu'un à sa toilette, quand on le vient entretenir pendant qu'il s'habille, ou se deshabille.
 
On dit proverbialement, Plier la toilette, pour dire, Enlever ce qu'il y a de meubles, d'habits, de linge, de pierreries, qu'on laisse en voye dans une maison & sur sa toilette, soit par un vol domestique, soit par la violence que font souvent les filoux aux Courtisanes