tolérant

 

définitions

tolérant ​​​ , tolérante ​​​ adjectif

Qui manifeste de la tolérance (I, 1). Ses parents sont très tolérants. ➙ compréhensif, indulgent.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Marcel se risqua à discuter avec cet ennemi qui semblait d'un caractère doux et tolérant.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Il voudrait être calme, philosophe, enjoué, tolérant ; l'autre ne veut pas qu'il en soit ainsi.George Sand (1804-1876)
Le jeune financier qu'il avait servi menait joyeuse vie et n'avait eu qu'à se louer de son caractère tolérant.George Sand (1804-1876)
Il était le doyen de nos parties de jeu, par conséquent le plus obligeant et le plus tolérant à l'égard des bouderies ou des caprices des deux petites filles.George Sand (1804-1876)
Au vu des stratégies de marché agressives des concurrents occidentaux, il faudrait se montrer tolérant avec les mécanismes de protection et de soutien de certains secteurs, selon le cas.Europarl
Élevé par une mère pieuse et par un père tolérant, qui s'étaient unis pour le former, sans se contrarier et sans se nuire, il avait la conscience en équilibre.Louis Ulbach (1822-1889)
Le triste succès des miennes m'exila du pays ; car le podestat n'était pas tolérant à cet égard, et les lois poursuivaient avec sévérité les restes de ces vieilles coutumes féroces.George Sand (1804-1876)
On pouvait s'en rapporter à leur vigilance : l'aristocratie est à cet égard le moins tolérant des gouvernements.Pierre Daru (1767-1829)
Le polythéisme a été tolérant, le christianisme oppresseur, la philosophie sera bienfaisante, et voilà l'histoire universelle.Émile Faguet (1847-1916)
Je veux donc être aussi tolérant que possible à leur égard et les reconnaître en poésie autant qu'elles peuvent y entrer.Émile Zola (1840-1902)
La réforme lui est odieuse, et pourtant il est difficile de voir un esprit plus tolérant.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le président est tolérant vis-� -vis des rapporteurs mais vous avez dépassé votre temps de parole de moitié et vos collègues vont s’en plaindre.Europarl
Il est tolérant et modéré ; mais c'est ce dont les modérés et les tolérants sauront seuls le féliciter.Anatole France (1844-1924)
Même si je suis tolérant à propos de ce qui doit être permis, certaines images et demandes sont inacceptables.Europarl
Je pense que vous vous montrez très tolérant – du moins dans votre écoute, pas dans vos décisions.Europarl
C'est que le siècle de nos vrais classiques avait été plus tolérant et plus naïf que le nôtre, et c'est pourquoi ce fut un grand siècle.George Sand (1804-1876)
Quelque tolérant et d'humeur facile que fût le comte, il en vint à trouver cette manière d'être intolérable.George Sand (1804-1876)
En ne tolérant pas qu'une courtisane pût être prise pour une matrone, on épargnait à la matrone l'injure de pouvoir être prise pour une courtisane.Paul Lacroix (1806-1884)
Il semblait surtout s'améliorer par l'expérience, et devenir tolérant par raison, comme il avait été exagéré par sentiment.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Plus tolérant que la lettre des lois, il ne voulut entendre ni punir bien des plaintes vives et bien des regrets imprudemment exprimés.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020