Email catcher

tristesse

Définition

Définition de tristesse ​​​ nom féminin

État affectif pénible et durable ; envahissement de la conscience par une douleur morale qui empêche de se réjouir du reste. ➙ ennui, mélancolie, peine. Accès de tristesse.
Moment où l'on est dans cet état ; ce qui le fait naître. Les tristesses de la vie. ➙ chagrin.
Caractère de ce qui exprime ou suscite cet état.

Synonymes

Synonymes de tristesse nom féminin

peine, affliction, désarroi

abattement, accablement, cafard, dépression, mélancolie, morosité, saudade, blues (familier), bourdon (familier), cafard (familier), spleen (littéraire)

grisaille, austérité, désolation, froideur, monotonie

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot tristesse

D'une part, il peut y avoir un effet de miroir chez l'enfant : c'est la tristesse de ses parents qui influe sur sa propre humeur.EMPAN, 2016, Bertrand Quentin (Cairn.info)
Par exemple, les poumons sont l'organe de la tristesse et le foie celui de la colère.Ouest-France, 07/11/2016
Par rapport à la moyenne de l'ensemble des salariés interrogés, les femmes sont plus nombreuses à ressentir de la tristesse (+14 %), de la fatigue (+9 %) et de la douleur (+8 %).Capital, 26/04/2019, « Les émotions, nouvel atout du manager »
Ce qui permet un temps à celle-ci de ne pas reconnaître les affects, en particulier la tristesse, liés à la perte.Revue française de psychanalyse, 2017, Anouk Driant (Cairn.info)
Quelle tristesse de constater à quel point les instances représentatives semblent à côté de la plaque.Ouest-France, 22/04/2020
Le second, 21 ans, a conservé, toute la journée, un visage d'une tristesse insondable.Ouest-France, Isabelle BORDES, 24/03/2021
Elle a vécu chez son grand-père paternel durant cette période et décrit un moment de solitude et de tristesse important.Revue de l'enfance et de l'adolescence, 2016, Amalini Simon, Jonathan Ahovi, Marie Rose Moro (Cairn.info)
Elle accueille sa tristesse et confirme que c'est difficile de maintenir cette confiance, que c'est un travail de tous les jours.INFOKara, 2007, Hélène Schneck (Cairn.info)
Premièrement, je tiens à exprimer notre tristesse devant la formulation euphémique qui a été adoptée.Europarl
Chaque geste de ces anciens de l'aéronautique est source de tristesse.Ouest-France, 09/03/2020
Pour ceux qui luttent contre le phénomène depuis un mois et demi, c'est la tristesse.Ouest-France, Carole TYMEN, 20/03/2021
Les émotions négatives (anxiété, peur, tristesse) excitent une zone du cerveau préfrontal droit et l'amygdale cérébrale, ce qui déclenche une hypervigilance et des hormones de stress (adrénaline et cortisol).Capital, 21/07/2017, « La méditation envahit l'entreprise »
Elle avait l'habitude de dire avec tristesse qu'elle avait beaucoup de frères et sœur sans en avoir vraiment.L'Année psychanalytique internationale, 2010, Anette Blaya Luz (Cairn.info)
Elle avait pu garder cet état de tristesse dans l'attente de lui donner un sens.Revue française de psychanalyse, 2004, Annie-Claude Campos (Cairn.info)
En cas de stress, d'angoisse, de fatigue, de tristesse, des hormones sont libérées.Ça m'intéresse, 06/05/2021, « Régime : notre cerveau peut nous empêcher de maigrir ! »
Leur rôle consiste à feindre une grande tristesse lors d'enterrements de personnages de haut rang.Ça m'intéresse, 18/11/2019, « Peut-on pleurer sur commande ? »
Au total, 52 % des sondés estiment ressentir, depuis l'annonce du reconfinement, un plus fort sentiment de tristesse.Ouest-France, 12/11/2020
Abandonner ses proches et la liberté acquise durant les vacances peut provoquer un sentiment de tristesse, voire de déprime.Capital, 08/09/2011, « Comment résister au rush de la rentrée »
Il la regarda avec des yeux pleins de tristesse et de reproche, puis se détourna.Jean de la Brète (1858-1945)
Autre facteur important : la tristesse, l'anxiété et le stress dépriment les centres de contrôle de la douleur et l'entretiennent.Ça m'intéresse, 16/10/2017, « Comment la douleur devient-elle chronique ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TRISTESSE s. f.

Passion de l'ame qui resserre le coeur, & qui est causée par quelque perte, quelque accident, quelque souffrance. La tristesse paroist sur le visage. On meurt de tristesse moins souvent que de joye.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots La naissance du « cool » La naissance du « cool »

C’est en écoutant le dernier album d’Orelsan, et plus particulièrement la chanson Casseurs Flowter Infinity, que l’on s’est fait la réflexion simple,...

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 13/07/2022