troupeau

 

définitions

troupeau ​​​ nom masculin

Réunion d'animaux domestiques qu'on élève ensemble. Un troupeau de vaches, de moutons, d'oies. Gardeur, gardien de troupeau (➙ berger, cow-boy, gardian, gaucho, vacher). Troupeau en transhumance. —  (bêtes sauvages) Un troupeau d'éléphants, de buffles.
péjoratif Troupe nombreuse et passive (de personnes).
 

synonymes

troupeau nom masculin

cheptel, bétail, bestiaux, troupe, manade (région.), [de cerfs] harde, harpail

[péjoratif] foule, attroupement, bande, multitude, plèbe (littéraire), peuple (familier, péjoratif), populace (péjoratif), populo (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On ne cède pas des hommes comme on cède un troupeau de moutons, ou du moins on ne le leur dit pas.Albert Du Casse (1813-1893)
Chaque jour notre faible troupeau diminue, et peut-être pas un de nous ne restera-t-il debout pour saluer de loin les horizons de la terre promise.George Sand (1804-1876)
Un gros paysan parut, poussant devant lui une vingtaine de moutons inquiets et bêlants qu'un chien rapide maintenait en troupeau.Guy de Maupassant (1850-1893)
Entre onze heures et midi, il y avait dans leur cour un troupeau de dévotes qui se tordaient les mains, qui s'arrachaient leurs coiffes, et qui hurlaient comme des insensées.Denis Diderot (1713-1784)
Il n'a probablement pas été facile de tous nous rassembler – tel un troupeau de moutons – mais vous l'avez fait.Europarl
Un jour, comme je rentrais en tête du troupeau, je vis mon père assis, une lettre à la main.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Je désire rester au milieu de mon troupeau, et continuer à y exercer un ministère de charité, de paix et d'union.Bathild Bouniol (1815-1877)
Les veaux doivent être logés en groupe après l'âge de huit semaines, afin de favoriser leur comportement naturel en troupeau.Europarl
Il était déjà tard quand le troupeau des travailleurs regagna ses misérables huttes, hommes et femmes, vêtus de haillons souillés et misérables !Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Finalement elles ne trouvent pas d'acquéreur et le marchand les ramène en troupeau mélancolique, tête baissée.Pierre Loti (1850-1923)
Maintenant elle aura en commun avec le peuple le nom que tu lui donnes, tu es devenu peuple et troupeau avec la vertu !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
C'était un total de soixante-douze chiens, véritable troupeau qu'il s'agissait de substanter, chemin faisant, et les chasseurs du détachement devaient spécialement s'occuper de leur nourriture.Jules Verne (1828-1905)
Cette pesante voiture arrivait dans la cour par la porte charretière, tandis qu'un nombreux troupeau de moutons se pressait à l'une des entrées latérales.Eugène Sue (1804-1857)
Et les autres, tels les moutons du troupeau, se bousculèrent à leur suite, se soudèrent, s'alignèrent, haletèrent.Paul Adam (1862-1920)
Dès le lendemain, il s'enfonça dans la montagne avec sa fille, ses chiens et son troupeau.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Il est important que les informations sur l'origine, le troupeau et l'exploitation dont ils font partie soient aisément vérifiables.Europarl
Mais il se reconnut bientôt de tous les hommes le moins propre à vivre en troupeau parmi les hommes, avec lesquels il n'avait presque rien de commun.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Que devons-nous à ceux qui reçoivent de nous nos fils gais et hardis, et nous rendent un troupeau de gazelles effrayées !Jules Michelet (1798-1874)
De ce ci, toute la belle compagnie se mit à rire, comme un troupeau de fenesseaux.François Béroalde de Verville (1556-1626)
C'est une unité dans l'immense troupeau des boucs pardonnables, pouvant être blanchis pour de salutaires immolations.Léon Bloy (1846-1917)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TROUPPEAU » s. m.

Bestail qu'on assemble pour le nourrir & le mener paistre. Dans les metairies il faut avoir des trouppeaux de brebis, de moutons, de bestes à laine, pour les faire valoir. Les trouppeaux de bestes aumailles sont des boeufs & des vaches. Les Anciens Patriarches étoient riches en trouppeaux. Les Heros des Bergeries gardent les trouppeaux. Ce mot vient du Latin turbella.
 
TROUPPEAU, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Les Prelats & les Curez sont des Pasteurs qui ont soin de leur trouppeau, du salut des ames commises à leur conduite. Il a ramené au trouppeau la brebis égarée. On appelle les Heretiques, les gens du petit trouppeau.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020