aliment

 

définitions

aliment ​​​ nom masculin

Substance susceptible d'être digérée, de servir à la nutrition d'un être vivant. ➙ denrée, nourriture, vivres. Aliments surgelés.
au figuré Ce qui nourrit, entretient.
Droit Aliments : frais d'entretien (d'une personne).
 

synonymes

aliment nom masculin

nourriture, comestible, denrée, nutriment, produit, provision, vivre, mets (littéraire), pitance (péjoratif, vieilli)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Celui qui la possède doit s'en contenter pour tout aliment, puisqu'il n'a pas les qualités dont cette gloire ne doit être que le symptôme, le simple reflet.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Il sort de ce cœur des flammes qui manquent d'aliment, qui dévoreraient la création sans être rassasiées, qui te dévoreraient toi-même.Jules Lemaître (1853-1914)
En ma qualité de médecin, je sais combien il est important pour les gens suivant des régimes spéciaux de pouvoir vérifier exactement la composition de chaque aliment.Europarl
La vérité fait votre récompense ; elle est l'aliment de votre génie, elle est le soutien de vos travaux.René Descartes (1596-1650)
Si vous cédez au compromis, entrera sur notre territoire, sous l'appellation « chocolat », un aliment qui, pour nous, n'en est pas.Europarl
La solitude est l'aliment de tout chagrin ; et rien n'est plus capable de dissiper les sombres visions de l'autre monde que le retour des vives impressions de celui-ci.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Alors l'envie cesse de harceler notre nom, nos adversaires se taisent, et la médisance cherche un autre aliment.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Elle était sur les concombres espagnols, là où elle n'aurait certainement pas dû se trouver, vu qu'une bactérie fécale n'a absolument pas sa place sur un aliment.Europarl
Dans le cas irlandais de contamination à la dioxine, l'aliment en cause était de la chapelure contaminée utilisée comme alimentation animale.Europarl
L'incendie, privé sur le pont de son principal aliment, est bientôt étouffé sous les efforts de tout l'équipage....Édouard Corbière (1793-1875)
Et quel aliment donneriez-vous à cette volonté de fer dont vous me faisiez un reproche de douter, il y a peu de jours ?George Sand (1804-1876)
Même si un aliment composé ne contient que de faibles quantités d'ingrédients ionisés, cela doit être clairement indiqué.Europarl
Notre intention était de modifier les règles qui exigent que tous les ingrédients d'un aliment composé soient indiqués et accompagnés de la mention de leur pourcentage.Europarl
Est-il possible de qualifier d'« aliment » quelque chose qui n'est pas bon pour la santé humaine ?Europarl
Espérons qu'entre tous, nous enseignions également ce que nous pouvons enseigner pour que d'autres ne chassent pas seulement des souris mais l'aliment de notre quotidien.Europarl
Installer un petit laboratoire chimique chez eux pour analyser chaque aliment et voir s’il contient du sucre ou des graisses ?Europarl
Mais ici une jeune femme offre à un vieillard cet aliment qui est son propre bienfait.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ces raisins faisaient avec notre pain une grande partie de notre nourriture, et un fort bon aliment, je vous assure, excessivement succulent.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le corps est l'aliment de l'âme ; ce sont les chantiers qui servent à construire la vraie vie.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
J'ai eu le malheur de trop manger d'un aliment qui ne convient guère ; car il me donne de terribles coliques.Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), traduction Édouard Grenier (1819-1901)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALIMENT » s. m.

Nourriture necessaire pour faire croistre & subsister tout ce qui a vie, ou quelque chose d'analogue à la vie. Les Medecins appellent aliment, tout ce qui peut être dissous par le levain de l'estomac, ou par la chaleur naturelle, & changé en chyle, pour aprés devenir sang, & reparer la dissipation qui se fait continuellement des parties du corps. Le pain est le meilleur aliment de l'homme ; l'avoine des chevaux. l'eau est le principal aliment des plantes. le bois est l'aliment du feu. Mr. Bernier dit qu'on ne doute pas qu'au bout de sept ou huit ans toute la matiere de nôtre corps ne fasse place à celle des alimens. Fortunius Licetus a fait un livre in folio de ceux qui ont vescu long-temps sans alimens. On a vû un fou dans les Petites Maisons de Harlem en l'année 1685. qui s'imaginoit être le Messie, & qui pour l'imiter fit un jeûne de 40. jours & de 40. nuits sans prendre aucun aliment.
 
ALIMENT, se dit figurément en Morale. Les faveurs sont les aliments de l'amour. l'estude, la contemplation sont les aliments de l'esprit.
 
ALIMENTS, au plur. se dit en Jurisprudence non seulement de la nourriture, mais encore de l'entretien ou des habits, & du logement, comme étant des choses necessaires à la vie. Les enfans naturels se font adjuger des aliments contre leurs peres. en matiere d'excez & de blessures, on adjuge des provisions pour aliments & medicaments.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020