Email catcher

zig

Définition

Définition de zig ​​​ ou zigue ​​​ nom masculin

familier Individu, type. ➙ zigoto. Un drôle de zig.

Exemples

Phrases avec le mot zig

Depuis 1977, le parti communiste mène une politique en zig zag qui va favoriser la fuite de ses électeurs.Commentaire, 2011, Jérôme Jaffré (Cairn.info)
On appelait les camarades qui avaient l'air bon zig.Émile Zola (1840-1902)
Il est si bon zig qu'on peut bien lui pardonner ça, si ça l'amuse.Georges Darien (1862-1921)
Je suis bon zig, c'est vrai, mais tu dois comprendre que ce n'est pas uniquement pour tes beaux yeux que je suis si gentil que cela...Émile Gaboriau (1832-1873)
Pour mieux comprendre, imaginez-vous le quartier d'une ville littéralement asservi à un drôle de zig lui-même servile envers l'autorité.Vie sociale et traitements, 2014, Fernand Deligny (Cairn.info)
Quant à ton père, c'est un bon zig.Lucien Biart (1828-1897)
Le vieil abbé – un bon zig !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Auparavant ils se l'étaient passée et repassée sans jalousie, sans rivalité ; ils se la partageaient en bons zigs au bord des fossés, comme le reste du butin commun.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il était encore joliment soûl, ce jour-là, mais bon zig tout de même, et gai comme un pinson.Émile Zola (1840-1902)
L'impunité du regard filmé traversera désormais de sa puissance originelle le cours en zig zag de la narration.Chimères, 2016, Jean-Claude Polack (Cairn.info)
La contribution de l'analyste est fondamentale : un nouveau contexte est créé, fruit de la délicate interaction entre notre attention en suspens et l'association libre progressive, en zig zag, de l'analysant.Revue française de psychanalyse, 2013, Rossella Valdrè (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.