abâtardir

 

définitions

abâtardir ​​​ verbe transitif

littéraire Faire perdre ses qualités à (qqn, qqch., une œuvre). ➙ avilir, dégrader.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'abâtardis

tu abâtardis

il abâtardit / elle abâtardit

nous abâtardissons

vous abâtardissez

ils abâtardissent / elles abâtardissent

imparfait

j'abâtardissais

tu abâtardissais

il abâtardissait / elle abâtardissait

nous abâtardissions

vous abâtardissiez

ils abâtardissaient / elles abâtardissaient

passé simple

j'abâtardis

tu abâtardis

il abâtardit / elle abâtardit

nous abâtardîmes

vous abâtardîtes

ils abâtardirent / elles abâtardirent

futur simple

j'abâtardirai

tu abâtardiras

il abâtardira / elle abâtardira

nous abâtardirons

vous abâtardirez

ils abâtardiront / elles abâtardiront

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comment un peintre moderne, qui se piquait de ne peindre que des réalités, pouvait-il abâtardir une œuvre, en y introduisant des imaginations pareilles ?Émile Zola (1840-1902)
Toi tu n'as pas assez d'âge de raison, pour t'apercevoir qu'il y a ici une femme qui finira par t'abâtardir l'esprit et le tempérament, parce qu'elle t'aime trop.Édouard Corbière (1793-1875)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABASTARDIR » v. act.

Alterer, gaster quelque chose, la faire descheoir de son premier état. La misere & l'esclavage ont abastardy le courage des Grecs.
 
Il ne se dit gueres qu'avec le pronom personnel. Toutes les bonnes choses s'abastardissent avec le temps. les plantes d'Orient qu'on apporte en Europe s'abastardissent & perdent beaucoup de leur bonté. cette maison s'est abastardie dans l'oisiveté, elle ne produit plus de grands hommes.
 
ABASTARDY, IE. part. pass. & adj.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020