Email catcher

corrompre

définitions

corrompre ​​​ verbe transitif

vieilli Altérer en décomposant. ➙ gâter.
au figuré
littéraire Altérer, gâter (ce qui était pur, bon). ➙ abâtardir, déformer, dénaturer.
littéraire Altérer ce qui est sain, honnête, dans l'âme. ➙ avilir, dépraver, pervertir.
(complément : personne) Engager (qqn) par des dons, des promesses ou par la persuasion, à agir contre sa conscience, son devoir. ➙ acheter, soudoyer. Corrompre un témoin.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je corromps

tu corromps

il corrompt / elle corrompt

nous corrompons

vous corrompez

ils corrompent / elles corrompent

imparfait

je corrompais

tu corrompais

il corrompait / elle corrompait

nous corrompions

vous corrompiez

ils corrompaient / elles corrompaient

passé simple

je corrompis

tu corrompis

il corrompit / elle corrompit

nous corrompîmes

vous corrompîtes

ils corrompirent / elles corrompirent

futur simple

je corromprai

tu corrompras

il corrompra / elle corrompra

nous corromprons

vous corromprez

ils corrompront / elles corrompront

synonymes

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CORROMPRE » v. act.

Alterer la nature de quelque chose en l'empirant. La fievre en peu de temps corrompt toute la masse du sang. La grande chaleur corrompt la viande. Les fruits d'esté se corrompent, se gastent aisément. Si le grain ne meurt & ne se corrompt dans la terre, il ne multipliera point, dit l'Evangile.
 
CORROMPRE, signifie quelquefois, Changer simplement la figure. L'emballage corrompt la forme d'un chapeau. La couverture d'un Livre se corrompt, lors qu'il est trop manié.
 
CORROMPRE, se dit figurément en choses morales. Les Heretiques corrompent les textes, les passages de l'Escriture, les alterent. Cet Advocat corrompt les loix, les detourne de leur vray sens. L'oisiveté, la desbauche corrompt les moeurs.
 
CORROMPRE, signifie aussi, Gagner, suborner, attirer quelqu'un dans son party, l'empescher de faire son devoir. Le Gouverneur de cette place s'est laissé corrompre par argent. Les presens corrompent les Juges. Les cageolleries de ce galant ont esté capables de corrompre cette fille, il a triomphé de son honneur. Voilà des tesmoins qui ont esté corrompus & subornés.
 
CORROMPU, UË. part. pass. & adj. Un mot corrompu par l'usage. Un siecle corrompu & depravé. Une chair corrompuë & pourrie.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022