Email catcher

vivre

définitions

vivre ​​​ verbe

verbe intransitif (sujet : personne, être vivant)
Être en vie ; exister. La joie, le plaisir de vivre. Ne vivre que pour…, se consacrer entièrement à… Se laisser vivre, vivre sans faire d'effort.
(avec un complément de durée) Avoir une vie d'une certaine durée. Les éléphants vivent longtemps. Les années qu'il a vécu, pendant lesquelles il a vécu (le participe ne s'accorde pas). Qu'il vive longtemps ! ➙ vive.
Passer sa vie, une partie de sa vie en résidant habituellement (dans un lieu). ➙ habiter. Vivre à la campagne. Elle vit encore chez ses parents.
Mener une certaine vie. Vivre seul, libre. Vivre dangereusement. Vivre avec qqn (dans le mariage, ou maritalement). ➙ cohabiter. Ils vivent ensemble depuis un an.
sans complément Art de vivre, de profiter des bonnes choses de la vie. locution Être facile, difficile à vivre, d'un caractère accommodant ou non (➙ vivable ; invivable).
Disposer des moyens matériels qui permettent de subsister. Travailler pour vivre. Vivre pauvrement, petitement (➙ végéter, vivoter), largement. spécialement Vivre de lait, de fruits. ➙ se nourrir. Vivre de son travail. Avoir de quoi vivre, assez de ressources pour subsister.
Réaliser toutes les possibilités de la vie. Un homme qui a vécu, beaucoup vécu, qui a eu une vie riche d'expériences.
Rester vivant dans le souvenir (après la mort). Vivre dans la mémoire de ses proches (➙ vivant).
(choses) Exister parmi les hommes. Cette croyance vit encore dans les campagnes. ➙ survivre.
Avoir une vie propre.
verbe transitif (sujet : personne)
Avoir, mener (telle ou telle vie). Vivre sa vie. Ils ont vécu une existence difficile. Passer, traverser (un espace de temps). Vivre des jours heureux. ➙ couler. Les jours difficiles qu'elle a vécus.
Éprouver intimement, réellement par l'expérience de la vie. Vivre un grand amour.
Traduire en actes réels. Vivre sa foi, son art.

vivré ​​​ , vivrée ​​​ adjectif

Blason Ondulé comme un serpent.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vis

tu vis

il vit / elle vit

nous vivons

vous vivez

ils vivent / elles vivent

imparfait

je vivais

tu vivais

il vivait / elle vivait

nous vivions

vous viviez

ils vivaient / elles vivaient

passé simple

je vécus

tu vécus

il vécut / elle vécut

nous vécûmes

vous vécûtes

ils vécurent / elles vécurent

futur simple

je vivrai

tu vivras

il vivra / elle vivra

nous vivrons

vous vivrez

ils vivront / elles vivront

synonymes

verbe transitif

[une épreuve] subir, connaître, endurer, éprouver, supporter, traverser

[des jours] couler, passer

vivre misérablement

traîner la semelle, la savate (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Car reconnaître la singularité de chacun permettrait aussi de vivre des relations plus apaisées.Ça m'intéresse, 25/07/2021, « Homme, femme : à chacun la liberté de son identité »
Cette position est parfois difficile à accepter et à vivre.EMPAN, 2004, Soizic Calonne (Cairn.info)
Alors qu'ils étaient environ 200 requins blancs à vivre dans la zone entre 2010 et 2016, ils ont depuis presque complètement disparu.Géo, 15/07/2021, « Le requin blanc, un superprédateur qui fait peur »
Mais je dois avouer qu'aujourd'hui est une occasion particulière et je partage avec vous le sentiment de vivre un moment important.Europarl
Fine, conjuguant divers points et parfois des perles, la technique traditionnelle n'a pas ambition à vivre uniquement derrière les vitrines d'un musée.Ouest-France, Anaïs DEMONT, 19/07/2017
Cette façon de pratiquer la danse lui avait donc permis de vivre une expérience totalement inédite !Science & Motricité, 2013, Philippe Beaudouin, Christine Pépin (Cairn.info)
Ceux-ci vivent en symbiose, c'est-à-dire qu'ils ne peuvent pas vivre les uns sans les autres.Géo, 26/11/2018, « Quels sont les différents types d'écosystèmes ? »
Comment au quotidien, aider l'enfant à canaliser son énergie pour lui permettre de se construire et d'être capable de vivre avec d'autres ?Ouest-France, 28/05/2013
Je ne peux pas plus vivre sans vous que sans l'air du ciel !Gustave Flaubert (1821-1880)
Le don de vivre vraiment une journée, du début à la fin.Ouest-France, 28/09/2012
Cette évolution du droit des patients favorise chez les personnels le sentiment de vivre des situations tendues.La Revue de l'Ires, 2017, Samia Benallah, Jean-Paul Domin (Cairn.info)
Cette mise en narration est une des conditions de vivre, familièrement, voire d'habiter en un lieu.Sens-Dessous, 2016, Philippe Lesenne (Cairn.info)
On peut y vivre, figurez-vous, y habiter, y loger, avec la qualité de vie en prime.Capital, 02/05/2017, « Immobilier : une solution pour (enfin) mettre fin à la… »
Elle va vivre le quotidien des circassiens pendant plusieurs années.Ouest-France, 30/08/2021
Ils assurent vivre un calvaire depuis plus de dix ans.Ouest-France, Arnaud TRUCHET, 16/10/2018
Cette première affirmation insère intégralement le rapport humain à son milieu dans une définition générale du qu'est-ce que vivre ?Les Études philosophiques, 2020, Yves Schwartz (Cairn.info)
Dans le futur, on va devoir vivre avec beaucoup moins d'objets.Géo, 24/10/2018, « Collapsologie : la fin du monde, une opportunité ? »
Cela commence par vivre dans le présent : se lever, se préparer un petit déjeuner, faire de petites choses simples, reprendre la mesure de soi.Capital, 06/07/2020, « Comment reprendre le cours normal de sa vie professionnelle après… »
Il est difficile d'imaginer un être vivant capable de vivre sans eau ni air.Ça m'intéresse, 16/03/2017, « Existe-t-il un être vivant capables de vivre sans eau ni… »
Les médecins ne lui donnent que deux ans à vivre.Ouest-France, 14/03/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VIVRÉ, ÉE » adj.

Terme de Blason, qui se dit de plusieurs pieces, comme fasces & bandes, qui sont sinueuses & ondées avec des entailles faites d'angles entrans & sortans, comme des redents de fortification. La vivre represente une espece de galon qu'on portoit autrefois sur les habits. Quelques-uns ont nommé les vivres, densettes, à cause qu'elles ressembloient à des dents : ce qui a donné aussi le nom aux dentelles. Il porte de gueules à la fasce vivrée d'hermines. Il porte d'argent à trois bandes vivrées de gueules.

Définition de « VIVRE » s. f.

En termes de Blason, se dit d'un serpent tortueux qu'on appelle autrement guivre ou givre. Voyez GIVRE. Ce mot vient de vipera, espece de serpent, qui a été dit pour vivipara. D'autres derivent ce mot de hydra, qui signifie aussi serpent.

Définition de « VIVRE » s. m.

Nourriture, ou pension suffisante pour se nourrir. Cet Aumosnier n'a que son vivre & son logement chez son Maistre. Cet Abbé donne tant à ses Moines pour leur vivre & leur vestiaire.
 
VIVRES, au plurier, se dit generalement de tous les aliments. Les vivres sont chers à Paris. On a mené un convoy de vivres au camp. On a secouru une telle place de vivres & de munitions. Intendant des vivres. Le Munitionnaire a soin des vivres. Le Commissaire des vivres. Il est dans les vivres. Il a un employ, une commission dans les vivres. Il a pris les vivres à forfait, à une telle somme. On a couppé les vivres aux ennemis par un blocus.

Définition de « VIVRE » v. n.

Estre en vie, estre animé. La plante vit d'une vie vegetative. Les bestes vivent d'une vie animale & sensitive. Les hommes vivent par le moyen d'une ame raisonnable.
 
VIVRE, se dit aussi de la durée de la vie, pendant que l'ame est unie au corps. Les Patriarches avant le Deluge vivoient 8. à 900. ans. Il y a peu d'hommes maintenant qui en vivent 100. Vivre âge d'homme, c'est atteindre l'âge de 50. ou 60. ans. Estre toûjours malade, ce n'est pas vivre, c'est languir. On n'est jamais las de vivre. Il faut toûjours vivre dans l'esperance. Cesser de vivre, c'est mourir. Cet Auteur vivoit au siecle d'Auguste.
 
VIVRE, signifie aussi, Prendre des aliments pour se substanter, pour entretenir sa vie. Entre les animaux, les uns vivent d'herbe, de grain ; les autres de chair, de poisson. Plusieurs oiseaux vivent de proye. Les chicaneurs vivent de rapine. Les escornifleurs vivent sur le commun, aux despens d'autruy. Les soldats vivent à discretion, c'est à dire, ruinent leurs hostes. Un valetudinaire doit vivre de regime. C'est une erreur populaire, de croire que les cameleons vivent de vent ; ils vivent de mouches qu'ils attrapent avec leur langue. Un Philosophe vit de peu, petitement. Les Grands Seigneurs vivent splendidement, dans l'abondance. Les Gentilshommes & les Aumosniers vivent à la table de leur Maistre, c'est à dire, ils y mangent. On dit d'un homme qui gagne peu, C'est tout ce qu'il peut faire que de vivre, de se nourrir.
 
On dit en ce sens, Il fait bon vivre en ce pays-là ; il y fait cher vivre, pour dire, que les denrées, les vivres y sont à bon marché, ou chers. On dit aussi, que des gens vivent ensemble, qu'ils vivent en commun, pour dire, qu'ils ne font qu'un mesnage, & n'ont qu'une table, ou qu'ils vivent en pension, en auberge, à table d'hoste.
 
VIVRE, signifie aussi, Passer sa vie d'une certaine maniere, en certains lieux, sous certaines conditions. Heureux celuy qui vit sous un Prince juste, dans un pays libre. Les amoureux vivent sous les loix de leurs maistresses. Il y a du plaisir à vivre dans la retraitte, dans la solitude. Il faut vivre à Rome comme à Rome, suivant les loix & les coustumes des pays où on se trouve. Il faut laisser vivre chacun à sa mode, ne trouver point à redire à sa maniere de vivre. Cet homme ne sçauroit vivre, demeurer en paix, il cherche des querelles, des procés.
 
On dit en ce sens, vivre noblement, quand on ne fait aucun trafic, aucun travail mechanique, ni autre acte qui deroge à Noblesse. On dit au contraire, vivre mesquinement, en gueux, en ladre, quand on vit en avare, en roturier, en païsan.
 
VIVRE, se dit aussi en parlant de l'art de se conduire dans le monde. Celuy qui a veu la Cour, le grand monde, qui a voyagé, doit sçavoir vivre. Les accidents, les infortunes luy ont appris à vivre, l'ont rendu sage. On dit aussi, qu'on apprendra à vivre à quelqu'un, pour dire, qu'on le chastiera de quelque action imprudente qu'il aura faite.
 
VIVRE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Dieu vit dans l'eternité. Les Bienheureux vivront eternellement avec luy dans la gloire. Le nom de ce Prince vivra dans l'Histoire, il vivra dans la memoire des hommes. On dit aussi, qu'un livre, qu'un Poëme, qu'un ouvrage vivra, pour dire, qu'il durera, qu'il passera à la posterité.
 
En Morale on dit qu'un homme vit bien, qu'il vit sans reproche, qu'il vit selon Dieu & raison, pour dire, saintement, chrestiennement, apostoliquement ; qu'il vit en libertin, en athée. On dit qu'une femme vit mal, quand elle vit dans la deshonnesteté, dans la desbauche, licentieusement. Il y a des regles de bien vivre & de bien mourir. On dit qu'un homme vit bien ou mal avec quelqu'un, selon qu'ils sont amis ou ennemis l'un de l'autre : que des gens mariez vivent mal ensemble, quand ils sont en divorce, en mauvais ménage.
 
VIVRE, se dit proverbialement en ces phrases. On dit qu'il faut que tout le monde vive, larrons & autres, pour excuser les pilleurs & les chicaneurs. On dit absolument, Item il faut vivre. On dit qu'on ne sçait qui meurt, ni qui vit, pour dire, qu'il faut mettre ses affaires & sa conscience en estat, pour estre preparé à la mort. On dit aussi, qu'il faut vivre avec les vivants, pour dire, qu'il faut s'accommoder à l'humeur de ceux avec qui on a à vivre. On dit qu'on meurt d'ordinaire comme on a vescu. On dit aussi, qu'un homme vit au jour la journée, pour dire, qu'il despense chaque jour ce qu'il gagne. On dit aussi burlesquement d'un enfant, S'il vit, il aura de l'âge. C'est un malheureux qui a plusieurs mestiers, & s'il n'en sçauroit vivre. On dit aussi, Il fait bon vivre, & ne rien sçavoir, on apprend toûjours.
Style et écriture Trois secrets d’écriture de Michel Bussi Trois secrets d’écriture de Michel Bussi

Michel Bussi, « le maître du suspense », est l’un des auteurs préférés des Français. Depuis Nymphéas noirs, il enchaîne les best-sellers. Sa...

30/03/2022