Email catcher

anémique

Définition

Définition de anémique ​​​ adjectif et nom

Atteint d'anémie. nom Un, une anémique.
Dépourvu de fermeté, de force. Un style anémique.

Synonymes

Synonymes de anémique adjectif

chétif, anémié, débile, déficient, délicat, sans énergie, faible, fluet, sans force, fragile, frêle, malingre, sans ressort

Exemples

Phrases avec le mot anémique

C'étaient des épuisés, des exténués, des anémiques brûlés par une vie absurde, mais la trouvant si bonne encore qu'ils s'acharnaient à la prolonger.Alphonse Daudet (1840-1897)
Cette maladie masculine de la jointure produit chez lui un affaiblissement anémique, interprété comme féminin.Cliniques méditerranéenne, 2007, Hervé Hubert (Cairn.info)
Puis, la jordaenesque femelle jugeait assez insignifiante cette petite personne pâle et mièvre, vaguement anémique, maigrichonne, privée de ces robustes appas si prisés des rustres.Georges Eekhoud (1854-1927)
Jonquilles, crocus et tulipes sortaient timidement de terre, la pelouse anémique redécouvrait la lumière.Ouest-France, Marie-Luce Maupetit, 06/06/2015
Cette tendance protectrice prive ces derniers d'une bonne oxygénation et risque d'en faire des enfants anémiques et faibles.Archives Juives, 2017, Erin Corber, Vincent Vilmain (Cairn.info)
Malgré une croissance anémique, la conception et la mise en œuvre graduelle de la consolidation budgétaire est une toute première priorité.Perspectives économiques de l'OCDE, 2009 (Cairn.info)
Mais après des débuts encourageants, les résultats sont très mitigés et les statistiques médiocres se succèdent mois après mois, avec une consommation des ménages anémique et une déflation persistante.Ouest-France, 27/07/2016
Mais même ces sécurités paraissent bien anémiques au regard de la menace.Ethnologie française, 2004, Geneviève Decrop (Cairn.info)
La poésie est aussi ce qui nous permet de résister à l'étiolement de la langue, à sa réduction anémique à un simple outil de communication.La Revue Lacanienne, 2016, Jean-Baptiste Para (Cairn.info)
Ici, plus de figures rogues et de gestes compassés, de jeunes filles sèches, anémiques et dédaigneuses ; tous les êtres respiraient la santé et la vigueur.Paul Margueritte (1860-1918)
Si jamais il se marie, il prendra une femme plate, anémique, par esprit de pénitence.Arsène Bessette (1873-1921)
Si l'euro est une devise faible, le mark était alors tout bonnement anémique.Europarl
Une jeune maid, à calotte de dentelle blanche, la figure anémique et lasse, apparut ; et ce furent de nouveau des pourparlers pénibles.Fernand Vandérem (1864-1939)
Elle est la forme schématique et anémique que prend la survivance du sentiment de l'art dans un milieu hostile.Nouvelle revue d'esthétique, 2021, Sylvia Kratochvil (Cairn.info)
Du point de vue de la recherche, la situation est très simple : avant 1968, la doctrine est anémique, pour ne pas dire inexistante.Droit et Ville, 2019, Frédéric Rolin (Cairn.info)
Au premier trimestre, la croissance avait été timide, à 2 % en rythme annuel, tirée par un progrès anémique des dépenses de consommation (+0,9 %), locomotive traditionnelle de l'économie américaine.Ouest-France, 26/07/2018
C'est pour cette raison qu'il est conseillé aux personnes anémiques, c'est-à-dire carencées en fer, de manger beaucoup de viande rouge et pas forcément des épinards.Ça m'intéresse, 25/09/2021, « Pourquoi ne peut-on pas manger de métal pour satisfaire nos besoins en fer ? »
Les eaux sont bonnes pour les anémiques et les neurasthéniques, dont vous êtes.Marcel Prévost (1862-1941)
Le livre, la lettre et leur lenteur anémique ne sont plus de ce monde, il ne subsiste dès lors plus que le réseau.Journal Français de Psychiatrie, 2015, Mathieu Corteel (Cairn.info)
De l'autre, une atomisation anémique, des individus vampirisés qui sont séparés de la séparation elle-même, en cela séparés de ce qu'ils peuvent – c'est-à-dire : se séparer.Multitudes, 2018, Frédéric Neyrat (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine