artifice

 

définitions

artifice ​​​ nom masculin

Moyen habile, ingénieux (➙ art, I). Un artifice de calcul.
Moyen habile pour déguiser la vérité. ➙ ruse, subterfuge, tromperie.
Feu d'artifice : explosifs à effet lumineux qu'on fait brûler pour une fête en plein air. ➙ pyrotechnie. Les feux d'artifice du 14 Juillet. —  au figuré Ce qui éblouit par le nombre et la rapidité des images ou des traits brillants.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les feux d'artifice ont provoqué quelques accidents très graves en raison d'exigences de sécurité différentes d'un pays à l'autre.Europarl
Aussi a-t-il employé, à l'appui de sa thèse, un artifice subtil, un stratagème de composition, que nous ne saurions trop flétrir.Georges Darien (1862-1921) et Édouard Dubus (1864-1895)
Et la chair autour de ces yeux s'assombrissaient si étrangement, que si on ne l'eût aperçue en pleine lumière on eût soupçonné l'artifice des mondaines.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un superbe feu d'artifice fut tiré devant le palais, et la fille du roi et son époux vinrent sur le balcon recevoir les acclamations.Hans Christian Andersen (1805-1875)
L'objectif de cette procédure simplifiée est que les fabricants ou importateurs de feux d'artifice à usage professionnel appliquent leurs propres systèmes d'assurance de la qualité.Europarl
Elle emportait, suspendue au-dessous de sa nacelle par un fil de fer, une sorte d'auréole d'artifice qu'elle devait enflammer.Jules Verne (1828-1905)
Croyez-en, monsieur, ma vieille expérience ; il est des choses que la peinture ne peut pas rendre ; les feux d'artifice et les feux de peloton sont de ce nombre.Émile Bergerat (1845-1923)
Au reste, voilà le train du monde, on n'y rencontre qu'artifice et contrariété de toutes parts.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
C'est à coups de tonnerre et de feux d'artifice célestes qu'il faut parler aux sens flasques et endormis.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Cependant, quel artifice invraisemblable de vouloir mettre seulement dans l'esprit ce statique que nous découvrons si clairement dans la matière elle-même et dans les lois naturelles qui la régissent !Albert Farges (1848-1926)
Le général était allé surveiller les apprêts du festin pour le lendemain et tous les préparatifs de la fête qui devait se terminer par un bal et un feu d'artifice.Comtesse de Ségur (1799-1874)
C'est sans doute par un artifice du diable, lequel suppose dextrement toutes choses, pour se maintenir et faire redouter.Paul Lacroix (1806-1884)
Ce qui se brûlait de poudre et de soufre en feux d'artifice montait chaque nuit à cent mille livres.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une ribotte à terre est, pour lui, le feu d'artifice d'une belle fête ; les coups de poings en sont le bouquet.Édouard Corbière (1793-1875)
Puis ce sont, dans les cartons, des barbouillages de papier, des fantasmagories de ciel et d'eau, le feu d'artifice des colorations de l'éther.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Ce fut un fracas général, comme si la forêt eût été emplie de pièces d'artifice qui se croisaient en tous sens.Jules Verne (1828-1905)
Le sifflement d'une fusée lui coupe la parole ; et, tout aussitôt, on entend crépiter une pièce d'artifice.Georges Darien (1862-1921)
J'ai voté en faveur de ce rapport et je salue les démarches entreprises en vue d'améliorer la sécurité des feux d'artifice et leur utilisation.Europarl
Pour achever pleinement leur disgrâce, il leur arriva une aventure qui cette fois, et sans artifice, pouvait bien s'appeler ainsi.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Le dernier article du programme était un grand déploiement de feux d'artifice qui devait terminer exactement à minuit.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ARTIFICE » s. m.

Adresse, industrie de faire les choses avec beaucoup de subtilité, de precaution. Il y a beaucoup d'artifice dans cette machine, dans ce Roman.
 
ARTIFICE, se dit aussi des feux qui se font avec art, soit pour le divertissement, soit pour la guerre. On a bruslé les vaisseaux ennemis avec des feux d'artifice. on a jetté des feux d'artifice dessus la breche. il s'est fait un beau feu d'artifice à l'entrée du Roy. les fusées, les petards, les pots à feu, les lances à feu sont feux d'artifice.
 
ARTIFICE, signifie aussi, Fraude, deguisement, mauvaise finesse. Il ne faut jamais user d'artifice. cette femme n'est belle que par artifice. en tout ce qu'il fait il y a quelque artifice caché.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020