stratagème

 

définitions

stratagème ​​​ nom masculin

Ruse habile, bien combinée. ➙ subterfuge.
 

synonymes

stratagème nom masculin

ruse, acrobatie, artifice, astuce, combinaison, subterfuge, subtilité, tour (de passe-passe), combine (familier), ficelle (familier), truc (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle eut, cette fois, pour vaincre ma résistance, recours à un petit stratagème auquel j'eus la bonhomie de me laisser prendre.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
C'est à son retour de l'hôpital, au cours d'une conversation que j'eus avec lui qu'il me mit au courant de son stratagème.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Le misérable eut alors recours à un stratagème : il fit mine de détacher sa ceinture en disant qu'il avait à satisfaire un besoin naturel.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Je trouverai moyen de pratiquer de la place pour vous deux à l'aide de quelque stratagème.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
De même, les travailleurs d'un pays donné ne seront pas contraints, au travers de ce stratagème, d'accepter de mauvaises conditions.Europarl
Comparer la lumière naturelle du soleil à un banc solaire n’est qu’un stratagème polémique.Europarl
Maintenant que je vous ai grondé, je rirai volontiers d'un stratagème qui n'est pas sans malice.Honoré de Balzac (1799-1850)
Les recommandations de prétendus médecins ou experts «indépendants» ne sont souvent rien de plus qu’un stratagème publicitaire ne reposant en réalité sur aucune base concrète.Europarl
Je me souvins alors de notre stratagème ; et il nous vint l'idée que la justice papale, par terreur de la maladie, nous ferait jeter dehors.Marcel Schwob (1867-1905)
Arrivées au but, la maison fut entourée et tous attendirent le dénouement de leur stratagème.Philippe Aubert de Gaspé (1814-1841)
Il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’un stratagème destiné à retirer cette réduction du texte.Europarl
Il se souvint d'un stratagème que les chasseurs avaient souvent employé avec succès et dont l'exécution était facile.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ainsi tout conspire à nous faire demander par quel stratagème l'œuf est sauvegardé du péril.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
M'entourer d'un nuage semblable, c'eût été un stratagème vulgaire, et cela m'eût, en outre, fait manquer mon but.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Le jardinier se félicitait du succès de son stratagème, et voyait avec ravissement ses légumes croître en liberté.Paul de Kock (1793-1871)
Le perroquet lui fait part de son stratagème, et, ce qu'il y a de merveilleux, elle consent à l'employer.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
D'où le stratagème du changement de nom, du texte dégraissé et du refus total des référendums.Europarl
Il paraît qu'ils renoncent à employer ce déloyal stratagème, ils veulent se mesurer avec moi à face découverte.Claudius Ferrand (1868-1930)
Cependant il trouva le moyen de se délivrer du péril par un stratagème fort heureux.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Pourtant quand notre poète vit le calme un peu rétabli, il imagina un stratagème qui eût tout sauvé.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « STRATAGEME » s. m.

Ruse de guerre pour surprendre, ou pour tromper l'ennemi. Les Anciens se sont fort servis de stratagemes. Frontin a fait un Recueil des stratagemes de guerre. Ce mot vient du Grec strateia, qui signifie guerre. Borel.
 
STRATAGEME, se dit par extension de toutes sortes de ruses & d'adresses dont on se sert pour reüssir en quelque affaire. Il n'a pû obtenir cette fille en mariage, qu'avec de grands stratagemes, en interessant les parents.
Le mot du jour Confiance Confiance

Il faut suffisamment de confiance pour se confier à quelqu’un ou lui confier ses enfants. C’est un acte de foi, à ceci près qu’il ne repose pas sur une croyance mais sur un contrat, un contrat dit « de confiance ».

Aurore Vincenti 04/05/2020