calibre

 

définitions

calibre ​​​ nom masculin

Diamètre intérieur (d'un tube, du canon d'une arme).
Grosseur (d'un projectile). Obus de gros calibre.
argot Arme à feu.
Diamètre. Fruits de calibres différents.
Instrument servant à mesurer un diamètre, une forme, etc. ➙ étalon.
familier Importance. Un escroc de ce calibre. ➙ acabit, classe.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vandamme fit mettre en batterie plusieurs mortiers et bouches à feu de gros calibre, et, après quelques menaces suivies d'effet, amena la place à capituler le 2 décembre.Adolphe Thiers (1797-1877)
On en verra un échantillon dans un manuscrit qui m'est tombé entre les mains et où on lui rend justice, aussi bien qu'à une autre dame de son calibre.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Il y avait garnison, et le fortin, au midi de la place, sur l'éminence qui la domine, montrait fièrement deux pièces de petit calibre.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Cependant il était possible, à force de bras, de hisser sur les hauteurs voisines quelques pièces de faible calibre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Sa lèvre tremblotante découvrit, chez lui aussi, des engins d'attaque et de défense d'un calibre raisonnable.Michel Zévaco (1860-1918)
De nouveaux convois récemment arrivés, avaient permis de mettre en batterie plus de quatre-vingts pièces de gros calibre.Adolphe Thiers (1797-1877)
Je vis la cloche s'élever et s'abaisser : elle était d'un assez fort calibre, et un instant je craignis d'avoir sonné trop fort, mais elle ne tinta pas.Jules Lermina (1839-1915)
Nous y avons trouvé une grande quantité d'artillerie, beaucoup d'obusiers, de pièces de 4 du calibre français.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Mais voilà, qu'on ne cherche pas de souterrain, de pierres tournant sur un pivot, et autres balivernes de ce calibre.Maurice Leblanc (1864-1941)
J'avais fixé le calibre au six un peu fort pour empêcher la réciprocité, afin de pouvoir nous servir des munitions de l'ennemi, sans que l'ennemi se servît des nôtres.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Cent bouches de gros calibre vomirent à la fois des bombes et des boulets rouges.Adolphe Thiers (1797-1877)
Ce devrait être un fait acquis que les hommes et les femmes du même calibre, avec les mêmes qualifications et occupant un poste identique doivent recevoir la même rémunération.Europarl
Cela permettra aussi de favoriser le développement technologique vers une application du principe du pot catalytique aux moteurs diesel de gros calibre.Europarl
On le retire de la presse et de la forme pour le mettre sur une autre forme en bois, à cinq clefs seulement, mais dont le calibre est le même.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
Je m'étais embarqué de compagnie parce que je me doutais qu'il y aurait quelque chose à pêcher dans une telle mare à grenouilles, et avec une poire de ce calibre.Daniel Lesueur (1854-1921)
Une fois, j'étais monté sur une corvette avec dix pièces de gros calibre, cent grenadiers et un capitaine couvert de blessures.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Enfin, sur les remparts improvisés de ce vaste dépôt, il ordonna de mettre en batterie plus de cent bouches à feu de gros calibre, recueillies dans sa marche victorieuse.Adolphe Thiers (1797-1877)
Goujet mit au feu les bouts de fer coupés à l'avance ; puis, il fixa sur une enclume une clouière de fort calibre.Émile Zola (1840-1902)
Les pièces de gros calibre, retirées d'avance des batteries de mer ouvertes, furent mises en sûreté.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Pour le service qu'elle avait à faire cette nuit-là, le chargement avait été remplacé dans l'entre-pont par trente caronades de fort calibre.Victor Hugo (1802-1885)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CALIBRE » s. m.

Ouverture d'une piece d'artillerie, & de toute autre arme à feu, par où entre & sort la balle. Ces pieces de canon sont de même calibre. La regle du calibre est un instrument dont se servent tous les Ingenieurs à feu, qu'on appelle autrement verge sphereometrique, qui leur sert à trouver l'ouverture du canon ou mortier proportionnée aux boulets dont ils les veulent charger. Voyez Casimir Polonois qui en enseigne plusieurs methodes curieuses tant geometriques que mechaniques.
 
CALIBRE, se dit aussi de la grosseur du boulet, ou de la balle : & on les appelle de calibre, quand ils sont de même grosseur que le calibre de la piece à laquelle ils sont destinez. Menage derive ce mot de aequilibrium. On a dit autrefois qualibre.
 
CALIBRE, se dit figurément en Morale, des choses qui étant comparées les unes aux autres, se trouvent de même, ou de differente valeur & proportion. Ces parties sont toutes deux de robbe, de même profession, mais elles ne sont pas de même calibre.
 
CALIBRE, en Architecture, signifie, Volume, grosseur. Ces deux colomnes sont de même calibre, pour dire, elles ont un même diametre, une même hauteur.
 
CALIBRE, chez les Artisans, est un ais qui a une entaille d'un angle rentrant, & qui est droit. Il sert aux Charpentiers, Menuisiers, Serruriers & autres pour prendre des mesures.
 
CALIBRE, en termes de Marine, se dit du modele qu'on fait pour la construction d'un vaisseau, sur lequel on prend sa longueur, largeur & ses proportions : c'est la même chose que gabarit.
 
CALIBRE, en termes d'Horloger, est l'espace qu'on mesnage entre les deux platines d'une montre, qui en font la cage, afin d'y mettre les rouës & les pieces en telle disposition, qu'elles ne se nuisent point, & qu'elles tiennent le moindre espace qu'il est possible.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020