congru

 

définitions

congru ​​​ , congrue ​​​ adjectif

littéraire Qui convient, approprié. —  locution Portion congrue : ressources à peine suffisantes pour subsister. Réduire qqn à la portion congrue.
Mathématiques Nombres congrus par rapport à un troisième, dont la différence est divisible par ce dernier (module).
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si l'on chante le bien, le mal est éliminé par cet acte congru.Comte de Lautréamont (1846-1870)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONGRU, UË » adj.

Au feminin, c'est un terme du Droit Canonique, qui se dit d'une certaine somme qu'on fait payer aux Curez par les gros Decimateurs de leurs Parroisses, pour leur donner dequoy vivre. Les portions congruës se taxent aux Curez au Grand Conseil à 200. livres, & au Parlement à 300. livres, suivant deux diverses declarations qui y ont été verifiées. Au delà de la Loire on n'adjuge que 200. livres, en deçà jusqu'à 300. livres.
 
CONGRU, au masculin, est un terme de Grammaire, qui se dit d'un discours ou d'un theme où il n'y a point de faute contre la Grammaire, ni contre la syntaxe : & on appelle un escolier congru, quand il compose son theme sans faute.
 
On dit aussi, qu'un homme est congru, lors qu'il parle à propos, qu'il ne dit rien que ce qui est bon à dire.
Déjouez les pièges ! « Des yeux marron », ou « marrons » ? « Des yeux marron », ou « marrons » ?

Consultez la règle complète de l'accord des adjectifs de couleur.

10/06/2020