propre

 

définitions

propre ​​​ adjectif et nom

(➙ propriété)
(après le nom ; dans quelques expressions) Qui appartient d'une manière exclusive ou particulière à une personne, une chose. Qualités propres. Vous lui remettrez ces papiers en mains propres. —  Nom propre (opposé à nom commun) : nom qui s'applique à une personne, à un lieu, à une chose unique ou à une collection de choses qu'il désigne. Jean, Marseille, SNCF sont des noms propres. —  Sens propre (opposé à sens figuré) : sens initial (d'un mot), logiquement ou historiquement. ➙ littéral. —  Propre à… C'est un trait de caractère qui lui est propre. Un défaut propre à la jeunesse. ➙ spécifique.
(sens affaibli ; avec un possessif et avant le nom) Rentrer par ses propres moyens. —  Ce sont ses propres mots, exactement les mots qu'il a employés. ➙ même.
(après le nom) Qui convient particulièrement (opposé à impropre). ➙ approprié, convenable. Le mot propre. ➙ exact, juste. Une atmosphère propre au travail. ➙ propice. —  (personnes) Apte, par sa personnalité, ses capacités. Je la crois propre à remplir ce poste. —  nom Un, une propre à rien : personne qui ne sait ou ne veut rien faire. ➙ incapable ; → bon à rien. Des propres-à-rien.
nom masculin En propre : possédé à l'exclusion de tout autre. Avoir un bien en propre, à soi. ➙ propriété.
Le propre de : la qualité distinctive qui caractérise, qui appartient à (une chose, une personne). allusion Rire* est le propre de l'homme. ➙ particularité.
Au propre : au sens propre.
(➙ propreté)
vieux Qui est net, bien tenu, soigné.
moderne La copie est propre. —  nom masculin Mettre au propre (opposé à brouillon).
(choses) Qui n'a aucune trace de saleté, de souillure (opposé à sale, malpropre). ➙ impeccable, net. Des draps bien propres. ➙ immaculé. Avoir les mains propres. —  (d'une action, d'une occupation) Manger avec ses doigts, ce n'est pas propre.
(personnes) Qui se lave souvent ; dont le corps et les vêtements sont débarrassés de toute trace de saleté. locution Propre comme un sou neuf, très propre.
au figuré, ironique Nous voilà propres !, dans une mauvaise situation. ➙ frais ; → dans de beaux draps.
Qui ne se souille pas. Les chats sont propres. Cet enfant était propre à deux ans, contrôlait ses fonctions naturelles.
Qui pollue peu. Énergies, industries propres.
au figuré (personnes) Honnête, dont la réputation est sans tache. —  (choses) Une affaire pas très propre. ➙ correct.
Qui ne se drogue pas, ne se dope pas. Un sportif propre. —  Un sport propre.
nom masculin ironique C'est du propre !, se dit d'un comportement indécent, immoral (→ c'est du beau, du joli !).
 

synonymes

propre nom masculin

caractéristique, attribut, nature, particularité, spécificité, apanage (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toutefois, nous devrions tous ici aujourd'hui comprendre que nous sommes les institutions – et le corollaire en est que la fiabilité des institutions dépend de notre propre attitude.Europarl
Nous allons devoir finalement travailler pour que chaque pays trouve et réalise son propre pourcentage optimal.Europarl
Quiconque visite des distilleries – et j'ai récemment visité des distilleries de genièvre dans mon propre pays – voit tout de suite qu'il s'agit d'un métier.Europarl
Cette politique unifiée obligatoire est-elle déterminée par les grands pays pour leur bénéfice propre et au détriment des petits ?Europarl
Cuba voyez-vous est le parangon d’une petite île qui tente de définir sa propre existence, et ce différemment de la grande puissance impériale.Europarl
Depuis 1997, mon propre gouvernement publie des rapports annuels sur les exportations d'armements, rapports qui ont été loués pour leur transparence.Europarl
En revanche, la situation dans notre propre pays est détériorée, alors nous usons de notre pouvoir pour le dire», et ils ont voté de façon épidermique.Europarl
Si elle n’est pas propre, nous savons que le public ne s’y rendra pas et sera de plus en plus conditionné.Europarl
Les pays candidats doivent se trouver sur un pied d'égalité et leur adhésion ne doit dépendre que de leur propre développement.Europarl
Il est difficile pour notre propre public de savoir exactement comment l'argent est utilisé lorsque l'on occulte cet aspect.Europarl
Si nous voulons qu'il y ait davantage d'échanges commerciaux entre ces pays, il est très important que nous leur donnions davantage accès à notre propre marché, ici.Europarl
Un grand nombre de ces exploitations ont donc installé leur propre incinérateur – de petits incinérateurs dont la capacité ne dépasse pas 50 kg par heure.Europarl
Une eau propre, des services sanitaires efficaces et une bonne hygiène constituent la structure fondamentale sur laquelle reposent les soins de santé.Europarl
Et cette illégalité est à l'origine de distorsions dans notre propre société et condamne des gens à vivre en tant que sans papiers .Europarl
D'après ma propre évaluation, le travail est en cours pour mettre en ?œuvre nos engagements touchant aux dimensions économique, sociale et environnementale du développement durable, au niveau tant interne qu'externe.Europarl
En mon nom propre, permettez-moi aussi de faire référence en particulier au soutien inestimable, à la contribution du secrétariat de la commission des budgets pour le bon résultat obtenu.Europarl
Plus important encore, ces gens ont insulté mon pays et ils oppriment leur propre peuple.Europarl
En abordant les grands thèmes politiques de la présidence, le gouvernement finlandais n’obtiendra pas le soutien de sa propre population.Europarl
Nous avons alors néanmoins établi un contact par courrier électronique, afin de prouver – y compris pour notre propre bien – que nous avions essayé de le contacter.Europarl
Le reste n'est qu'un mensonge éhonté de chefs de gouvernement qui ont peur de leur propre population.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PROPRE » adj. m. & f. & subst.

Qui est naturel & essentiel à quelque estre. Les Philosophes distinguent quatre sortes de propres : le premier, qui convient à une seule espece, mais non pas à tous les individus, comme d'estre Geometre, Medecin, Philosophe, c'est le propre de l'homme, mais non pas de tous : le second, qui convient bien à toute l'espece, mais qui convient aussi à quelque autre, comme d'avoir deux pieds, est propre à l'homme, mais il est propre aussi à l'oiseau : le troisiéme, qui convient à une seule espece, mais non pas en tout temps, comme d'avoir les cheveux blancs, est propre seulement à l'homme, mais au vieillard : le dernier, qui convient seulement à une espece, à tous les individus, & en tout temps, comme la faculté de rire est propre à l'homme, le hennir aux chevaux, &c. & c'est celuy-là que Porphire appelle le vray propre.
 
PROPRE, se dit en Morale de ce qui se trouve ordinairement dans les choses, de leurs vertus particulieres. C'est le propre de Dieu d'estre bon & misericordieux, de pardonner. C'est le propre des esprits foibles d'estre lâches, peureux & vindicatifs. C'est le propre des gueux enrichis d'avoir de l'orgueil. C'est le propre des jeunes gens d'être estourdis, emportez & débauchez. Nous ne faisons presque rien que nous n'y soyons portez par l'amour propre.
 
PROPRE, se dit aussi des qualitez naturelles & necessaires pour reüssir à quelque chose. Les gens qui sont d'un temperament chaud & bouillant sont propres pour l'armée. Les froids & melancholiques sont propres à l'estude. Il y a des gens qui ne sont propres à rien qu'à boire & manger.
 
PROPRE, se dit aussi de ce qui est destiné à un certain usage. Voilà du gros bois propre à bastir. Ce moilon est propre à faire des fondemens. Le saint leu n'est propre qu'à mettre à l'air au haut des maisons. Chaque animal sçait choisir l'aliment qui luy est propre. L'aimant est propre à frotter l'aiguille d'une boussole.
 
PROPRE, se dit aussi de ce qui est convenable. Il luy faut essayer cet habit pour voir s'il luy sera propre. Ce quadre sera propre à ce tableau. Cette loy est propre à nostre espece, luy convient parfaitement. Cette doctrine n'est pas propre à estre soustenuë en public. C'est le propre d'un ignorant, de vouloir parler de tout à tort & à travers. Cela n'est pas en son propre lieu.
 
PROPRE, se dit aussi de ce qui est bien net, bien orné. Voilà un appartement bien propre, des meubles bien propres, un habit fort propre. Il faut estre propre sur soy, en son boire & en son manger.
 
PROPRE, en termes de Grammaire, se dit des noms & des mots. On distingue les noms propres des noms appellatifs. Chez les Chrestiens le nom propre est celuy qui est imposé au Baptême. On l'estend quelquefois aux noms de famille. Les Dictionaires communs ne se chargent gueres des noms propres. Il faut avoir recours au Dictionaire Poëtique pour chercher les noms propres. Voilà un mot propre pour signifier une telle chose. Ce mot n'est pas propre, mais figuré ou metaphorique.
 
PROPRE, est quelquefois reduplicatif, & sert pour affirmer & marquer plus precisément quelque chose. JESUS-CHRIST est venu nous racheter en propre personne. Dieu avoit gravé les tables de la Loy de sa propre main. Nous avons veu son Verbe de nos propres yeux. Cette lettre a été donnée en main propre. Le Pape confere quelquefois des Benefices de son propre mouvement. Il a levé la main sur son propre pere. Voilà la clause en ses propres termes.
 
PROPRE, se dit aussi de ce qui appartient à quelqu'un, de ce dont il peut disposer. Un Moine Profez n'a rien de propre, qui soit à luy en propre. Il faut faire l'aumône de son bien propre, & non pas de celuy d'autruy. Il a été condamné à payer en son propre & privé nom. On peut user du bien de ses amis comme du sien propre.
 
PROPRE, en termes de Jurisprudence Françoise, est opposé à acquest ou conquest. C'est un heritage qui est venu par succession du pere ou de l'ayeul, & qu'on n'a point acquis par son industrie. Un Testateur ne peut disposer que de ses meubles & acquests, & du quint de ses propres. Les parents paternels heritent des propres paternels, & les maternels des propres maternels.
 
On appelle un propre ancien, celuy qui a fait souche dans la famille, qui vient de l'ayeul, ou trisayeul ; un propre naissant, celuy qui n'a point fait souche. Un acquest du pere est un propre naissant en la personne de son fils. Il y a aussi des propres qui se font par stipulation d'une dot qui consiste en argent. On en fait entrer une partie en communauté, & le reste tient lieu de propre à la femme & aux siens. On stipule aussi le remplacement des propres.
 
On dit proverbialement d'une personne sale & maussade, qu'elle est propre comme une écuelle à chats.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020