Email catcher

contracter

définitions

contracter ​​​ verbe transitif

S'engager à faire, à respecter par contrat. Contracter une assurance.
Prendre, acquérir (une habitude, un sentiment). ➙ former, prendre. Contracter une manie.
Attraper (une maladie). Contracter le sida.

contracter ​​​ verbe transitif

Réduire dans sa longueur, son volume. ➙ raccourcir, resserrer. Le froid contracte les corps. —  Contracter ses muscles. ➙ raidir, tendre.

se contracter ​​​ verbe pronominal

Se resserrer. Le cœur se contracte et se dilate alternativement (➙ contraction).

conjugaison

actif

indicatif

présent

je contracte

tu contractes

il contracte / elle contracte

nous contractons

vous contractez

ils contractent / elles contractent

imparfait

je contractais

tu contractais

il contractait / elle contractait

nous contractions

vous contractiez

ils contractaient / elles contractaient

passé simple

je contractai

tu contractas

il contracta / elle contracta

nous contractâmes

vous contractâtes

ils contractèrent / elles contractèrent

futur simple

je contracterai

tu contracteras

il contractera / elle contractera

nous contracterons

vous contracterez

ils contracteront / elles contracteront

actif

indicatif

présent

je contracte

tu contractes

il contracte / elle contracte

nous contractons

vous contractez

ils contractent / elles contractent

imparfait

je contractais

tu contractais

il contractait / elle contractait

nous contractions

vous contractiez

ils contractaient / elles contractaient

passé simple

je contractai

tu contractas

il contracta / elle contracta

nous contractâmes

vous contractâtes

ils contractèrent / elles contractèrent

futur simple

je contracterai

tu contracteras

il contractera / elle contractera

nous contracterons

vous contracterez

ils contracteront / elles contracteront

synonymes

contracter verbe transitif

acquérir, développer, prendre

attraper, choper (familier), ramasser (familier)

souscrire

se contracter verbe pronominal

se crisper, se durcir

se réduire, diminuer, rétrécir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La nouvelle directive entraînera un renforcement des normes sanitaires, grâce auquel seulement 8% des baigneurs devraient contracter une maladie.Europarl
Et on ne trouve pas si aisément à contracter.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le 8 avril, le petit garçon a contracté la varicelle.Ouest-France, Émilie MICHEL, 14/04/2021
Ce qui limite les possibilités des clients, qui ne peuvent être à découvert ou contracter un crédit immobilier par exemple.Ouest-France, Charlotte HERVOT, 10/11/2020
Mais bien peu de puissances peuvent contracter des alliances semblables.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Les enquêteurs se rendent compte que l'homme a usurpé l'identité de plusieurs personnes pour ouvrir des comptes bancaires et contracter de nombreux prêts.Ouest-France, Raphaël LAURENT, 05/03/2021
En agissant de la sorte, nous aurons à l'avenir progressé davantage, et moins de personnes contracteront le cancer et en mourront.Europarl
Ayant contracté la typhoïde, il est de nouveau évacué le 27 octobre.Ouest-France, 09/11/2019
De 2010 à 2020, la commune n'a pas contracté un seul emprunt sur son budget principal et s'est désendettée.Ouest-France, 07/05/2021
Surtout, elle veut plafonner les commissions à 6 % du montant total du salaire contracté par le joueur, ou à 10 % de l'indemnité de transfert.Ouest-France, 30/12/2020
Après des examens cliniques et échographiques, le staff médical rennais a jugé que l'international norvégien était insuffisamment rétabli de sa blessure contractée à la cuisse.Ouest-France, 26/08/2009
Les ouvriers prenaient de l'ouvrage pour la soirée ou vesprée, mais ils contractaient alors un engagement nouveau, pour lequel ils se faisaient payer à part.Gustave Fagniez (1842-1927)
Une poule sur trois envoyée à l'abattoir souffre de fractures récentes et presque toutes les poules ont contracté l'ostéoporose.Europarl
Le jeune homme rougit ; une expression douloureuse contracta ses traits ; il hésitait à répondre.Eugène Sue (1804-1857)
J'y parvins, mais avec beaucoup de peine, tant mes traits avaient été contractés.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Le bilan financier 2019 reste positif, mais l'association, privée de ses recettes, a dû contracter un emprunt.Ouest-France, 03/02/2020
Lorsque, chez nous, les personnes âgées risquent de contracter la grippe, des vaccins sont tout de suite disponibles en masse.Europarl
L'estime contractée sur les champs de bataille s'éteint difficilement.François-Xavier Garneau (1809-1866)
Son petit garçon a contracté la maladie alors qu'il avait à peine 2 ans.Ouest-France, Delphine LE NORMAND, 28/12/2019
Le coureur sera plus à risque de contracter une infection comme la grippe, pour les deux à six heures qui suivent son entraînement.Ouest-France, 16/11/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONTRACTER » v. act.

Faire un contract, une paction, une convention. Les Religieux, les mineurs, les furieux, les interdits, les femmes non autorisées par leur mary sont incapables en France de contracter. Cet homme a dêjà plus contracté de dettes qu'il n'a de bien. Il a contracte mariage avec une riche veuve.
 
CONTRACTER, se dit aussi figurément en parlant d'acquisitions morales. Quand on contracte de mauvaises habitudes, on a bien de la peine à s'en deffaire. Il ne faut contracter amitié qu'avec ceux dont l'honnesteté est fort éprouvée. Souvent pour être trop sedentaire, trop assidu au travail, on contracte de fâcheuses maladies. Il y a une obligation naturelle qui se contracte entre le pere & l'enfant, entre le sujet & le Souverain, qui les oblige à plusieurs devoirs les uns envers les autres.
 
CONTRACTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021