Email catcher

cru

Définition

Définition de cru ​​​ nom masculin

Vignoble. Les grands crus. ➙ vin.
locution Du cru : de la région, du terroir. Les gens du cru.
locution De son cru : de son invention propre. Raconter une histoire de son cru.

Définition de cru ​​​ , crue ​​​ adjectif, adverbe et nom masculin

(aliment) Qui n'est pas cuit. Légumes qui se mangent crus. ➙ crudité. Bifteck presque cru. ➙ bleu. locution, au figuré Vouloir manger qqn tout cru, être furieux contre lui. adverbe Manger cru. nom masculin « Le Cru et le Cuit » (ouvrage de Lévi-Strauss).
Non traité. ➙ naturel. Bois cru. ➙ brut. Lait cru.
(couleur, lumière) Que rien n'atténue. ➙ brutal. Une lumière crue. Couleur crue, qui tranche violemment sur le reste.
Exprimé sans ménagement. Faire une description crue. adverbe ➙ crûment. Je vous le dis tout cru.
Osé, qui choque. ➙ licencieux. Des détails crus.
À cru. Monter à cru : monter à cheval sans selle.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot cru

Pendant longtemps, nous avons cru que la principale vertu de l'activité physique tenait aux calories brûlées : c'est réducteur.Ça m'intéresse, 08/11/2021, « Quand le mouvement soigne le corps »
Au menu (prix unique, 150 euros) on trouve, bien entendu, des grands crus, et, dans l'assiette, des produits frais et de saison.Capital, 05/07/2018, « Bistrot du sommelier : et si vous dîniez dans une… »
S'y dévoile la vie inuite dans sa vérité crue, entre maintien des traditions et bouleversements liés au réchauffement climatique.Géo, 24/11/2020, « Groenland : la vie inuite dans sa vérité crue, entre… »
J'ai cru comprendre d'après les dires de la commissaire que le programme sur la sécurité routière serait bientôt disponible, ce dont je la remercie chaleureusement.Europarl
Yaourt, fromage blanc, lait cru, crème fraîche et faisselle n'auront plus de secrets pour les jeunes exploitants.Ouest-France, 18/03/2021
Ce qui peut se produire, même lorsque l'écoutant a cru la bulle détruite.Le Journal des psychologues, 2009, Alice Holleaux, Éric Da Silva (Cairn.info)
Cette fois, il se perdra : il a cru faire un coup de main et il n'a fait qu'un coup de tête.Les temps modernes, 2008, Jean-Paul Sartre (Cairn.info)
Cependant, qualité et crus étaient déjà reconnus et mis en valeur.Pour, 2020, A. Valérie Chartreux, Isabelle Gaborieau (Cairn.info)
Depuis trois ans, j'ai fait tout ce que j'ai cru devoir faire pour la liberté.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Attention à l'inverse, pour le lait cru, il est impératif de respecter la date indiquée.Capital, 22/10/2019, « Voici les produits que l'on peut encore manger après leur… »
Cette enquête qui dresse un tableau cru des conditions de travail a toujours posé problème aux employeurs et à leurs représentants.Revue française de science politique, 2011, Emmanuel Henry (Cairn.info)
Cette démarche a suscité des changements que personne n'aurait cru possibles au départ.Approche Centrée sur la Personne, 2013, Markus Fritschin, Marlis Pörtner, Odile Zeller (Cairn.info)
Elle se souvient, des étoiles dans les yeux, du cru de l'an 2000.Ouest-France, Jérôme LE BOURSICOT, 26/11/2013
Il était énervé, il a parlé de manière très intelligente, il a eu des paroles crues.Ouest-France, Benjamin IDRAC, 05/12/2020
La famille a d'abord cru qu'elle ne reverrait jamais le dispositif avant de constater que le chapardeur avait fait demi-tour pour atterrir dans un arbre.Géo, 07/02/2022, « Un perroquet néo-zélandais vole la caméra d'une touriste et se… »
Pour accompagner son dîner, déjà onéreux, des grands crus ont également été servis à cet amateur de bonne cuisine, indique le mensuel lyonnais.Ouest-France, 17/09/2020
Donc, on a cru qu'avec l'enseignement obligatoire, la question de l'analphabétisme était réglée !Les politiques sociales, 2014, David Laloy, Hélène Marcelle, Jean-Philippe Gerkens (Cairn.info)
Un meilleur cru, n'encaissant plus que sept buts (sur 35 encaissés, soit 20 %) sur phases arrêtées toutes compétitions confondues.Ouest-France, 26/01/2018
Quand les déboires ont affecté la section professionnelle, elle a bien cru que c'était la fin de l'histoire.Ouest-France, Stéphane BOIS, 17/10/2017
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CREU s. m.

Fruit ou plante qui a été eslevée ou cultivée sur la terre de quelqu'un. Ces fruits, ces poires sont de mon creu, je ne les ay pas achetées. Il ne boit que du vin de son creu. Ces arbres ont bien poussé, voilà le creu de cette année.
 
Il est quelquefois adj. Un champignon creu en une nuit.
 
CREU, se dit aussi figurément de ce que quelqu'un a dit de luy-même, ou qu'il a adjoûté à quelque histoire. Cette narration est vraye au fonds, mais il y a bien des choses que vous y adjoustez de vostre creu. Cet Auteur ne dit rien de son creu, il cite les lieux d'où il a puisé ce qu'il rapporte.

Définition ancienne de CRU, UË adj.

Qui n'a point passé par le feu, afin d'y acquerir la derniere preparation requise pour le manger, ou pour s'en servir à autre chose. Les fruits crus ne sont pas si sains que les cuits. La chair cruë se conserve moins que la cuitte. La colle ne vaut rien cruë, il faut la cuire. De la soye cruë, qui n'est ni lavée, ni teinte. Les petits velours à un poil, crespes & crespons, se font de soye teinte sur le cru. Les satins, damas, & Venitiennes ne doivent point estre faits de soye teinte sur le cru. Toutes ces estoffes doivent estre de soye cuitte en chaisne, trame, poil, ou brochée, ou toute de soye cruë, sans aucun meslange de cruë & de cuitte.
 
On le dit encore de ce qui est indigeste à cause de sa froideur. Le melon est cru sur l'estomac.
 
En Chymie on appelle de l'antimoine cru, quand il est tel qu'il sort de la mine, sans preparation. Du mercure cru, &c.
 
En Medecine on dit que les humeurs sont cruës, lors que la chaleur naturelle est foible, & qu'elles n'ont pas la preparation que la digestion leur fait acquerir ordinairement.
 
CRU, se dit figurément en choses morales, des paroles ou des actions, qu'on dit ou qu'on fait à quelqu'un sans y donner quelque preparation, quelque adoucissement qui en ostent ce qu'il y a de rude ou de choquant. Quand on reproche à quelqu'un sa turpitude, il trouve cela bien cru.
 
CRU, se dit aussi des ouvrages, des compositions d'esprit. Cet Auteur a laissé son ouvrage imparfait, il est encore tout cru & indigeste, il n'y a pas mis la derniere main.
 
A CRU, se dit adverbialement. Un homme armé à cru, botté à cru, c'est à dire, sans habits, sans bas sur la peau. Monter un cheval à cru, c'est à dire, sans selle ou à poil.

Définition ancienne de CRU s. m.

en termes de Fauconnerie, signifie le milieu du buisson où la perdrix se met parfois pour se garentir des chiens. On l'appelle aussi le creux du buisson.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022