Email catcher

débaucher

Définition

Définition de débaucher ​​​ verbe transitif

Détourner (qqn) d'un travail, de ses occupations.
Renvoyer (qqn) faute de travail. ➙ congédier, licencier; opposé à embaucher. Débaucher du personnel.
Entraîner (qqn) à l'inconduite, notamment sexuelle. ➙ corrompre, dépraver.

Conjugaison

Conjugaison du verbe débaucher

actif

indicatif
présent

je débauche

tu débauches

il débauche / elle débauche

nous débauchons

vous débauchez

ils débauchent / elles débauchent

imparfait

je débauchais

tu débauchais

il débauchait / elle débauchait

nous débauchions

vous débauchiez

ils débauchaient / elles débauchaient

passé simple

je débauchai

tu débauchas

il débaucha / elle débaucha

nous débauchâmes

vous débauchâtes

ils débauchèrent / elles débauchèrent

futur simple

je débaucherai

tu débaucheras

il débauchera / elle débauchera

nous débaucherons

vous débaucherez

ils débaucheront / elles débaucheront

Synonymes

Synonymes de débaucher verbe transitif

congédier, licencier, mettre à la porte, renvoyer, se séparer de, débarquer (familier), sacquer (familier), vider (familier), virer (familier)

[vieilli] corrompre, dépraver, dévergonder, dissiper, pervertir

Exemples

Phrases avec le mot débaucher

Toutes choses égales par ailleurs, l'accompagnement par un investisseur providentiel augmente davantage la probabilité d'embaucher (+52 %) que la probabilité de débaucher (+18 %).Innovations, 2016, Nadine Levratto, Luc Tessier (Cairn.info)
Ces derniers mois, les banques ont ainsi repris leurs mauvaises habitudes, en multipliant les bonus afin de retenir leur salariés ou de débaucher leurs concurrents.Capital, 22/07/2009, « Lagarde scandalisée par le retour des bonus dans les banques »
Elle doit même faire face à des chasseurs de tête qui tentent de débaucher certains salariés.Ouest-France, 28/09/2018
Les entreprises développent alors de multiples stratégies afin de débaucher ces cadres les plus performants des entreprises concurrentes.Question(s) de management, 2016, Lassana Tiote (Cairn.info)
Il n'y a pas non plus de problème à débaucher des jeunes étudiants.Europarl
Pas de doute : lorsqu'il s'agit de nous débaucher, les opérateurs ne traînent pas.Capital, 04/01/2013, « Hot lines mobiles, lesquelles se moquent de nous ? »
Deux jeunes boulangers, sans doute trop pressés de débaucher, ont oublié leurs attestations.Ouest-France, Patrick GUYOMARD, 15/02/2021
Il faut désormais penser à un nouveau mode de développement et arrêter de débaucher des sociétés parisiennes pour qu'elles s'installent ici.Ouest-France, 09/02/2020
Si le produit est intéressant commercialement, des entités extérieures au ministère peuvent être tentées de prendre l'innovation à leur compte et parfois de débaucher l'innovateur.Revue Défense Nationale, 2018, Maryline Généro-Gygax (Cairn.info)
Par exemple, débaucher une partie de son personnel ou détourner sa clientèle.Capital, 12/08/2014, « Un salarié peut-il créer son entreprise alors qu'il n'a pas… »
Défendre aux patrons de l'embaucher, même à prix égal, n'est-ce point permettre à d'autres de la débaucher en plus d'un cas ?Charles Turgeon (1855-1934)
Au bout de quatre ans, six entreprises veulent le débaucher.Capital, 29/06/2017, « Orchestra, le roi de la poussette et des vêtements pour… »
La feuille républicaine accuse même les gens du juste-milieu de les enivrer pour mieux les débaucher.Revue du Nord, 2010, Jean-Paul Visse (Cairn.info)
De nombreux cadres du secteur associatif se sont faits débaucher afin de travailler dans le domaine de la responsabilité sociale.Sciences sociales et santé, 2017, Virginie Tallio (Cairn.info)
Le groupe a d'abord cherché à acquérir des compétences à l'extérieur de l'entreprise, n'hésitant pas à débaucher des spécialistes chez ses concurrents américains.Capital, 16/12/2011, « Salomon, le roi du ski, se diversifie tout schuss »
Mais à vrai dire, chercher à débaucher les vassaux de l'adversaire faisait aussi partie de la stratégie et de la diplomatie des belligérants.Inflexions, 2014, Guillaume Carré (Cairn.info)
Ainsi, les entreprises tentaient d'attirer ces ouvriers et de les débaucher dans des manufactures concurrentes en pratiquant une surenchère sur les salaires.Le Mouvement Social, 2005, Bernard Thomann (Cairn.info)
Il parvient ensuite à débaucher six de ses compatriotes en leur faisant croire qu'ils ont été trompés.Migrations Société, 2014, Stéphane Kronenberger (Cairn.info)
Pour recruter ses premiers vendeurs, il part les débaucher au blu ff, selon une technique bien à lui.Capital, 13/08/2018, « Balibaris : le petit prince du costard ne manque pas… »
Les sites d'offres d'emploi et les cabinets de recrutement s'en servent notamment pour débaucher les candidats en poste.Capital, 25/11/2011, « Twitter concurrence les sites d'offres d'emploi classiques »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DESBAUCHER v. act.

Corrompre les bonnes habitudes de quelqu'un, le mettre dans le vice. Les mauvaises compagnies desbauchent la jeunesse. Quand on donne trop d'argent à des escoliers, cela sert à les desbaucher. Des bretteurs ont desbauché ce jeune homme de l'estude de son pere, ils l'ont mené dans les cabarets, dans les mauvais lieux, ils luy ont fait tirer la laine.
 
DESBAUCHER, se dit particulierement des filles qu'on suborne, qu'on corrompt, à qui on oste l'honneur. Lors qu'on a desbauché une fille de condition, on est obligé de l'épouser pour reparer son honneur. On doit punir severement ceux qui font mestier de desbaucher des filles & femmes, de contribuer à leur desbauche.
 
DESBAUCHER, signifie aussi, Persuader à quelqu'un de changer de maistre, de party, de profession, l'éloigner de son devoir. C'est une adresse de Capitaine de desbaucher les soldats des ennemis ; d'un Agent, de desbaucher leurs alliez, de les attirer dans son party. On a desbauché cet escolier de l'estude, on l'a degousté du College, on l'a mené à la guerre. Les valets se desbauchent les uns les autres pour changer de condition. Les Maistres ne veulent point qu'on desbauche leurs Ouvriers, qu'on les empêche de travailler.
 
DESBAUCHER, signifie aussi, Faire faire à quelqu'un quelque chose qu'il n'a pas coustume de faire. J'ay desbauché mon Advocat, je l'ay mené à la Comedie. On a de la peine à desbaucher ce barbon, à le faire sortir de son cabinet, à le faire rire.
 
DESBAUCHER, se dit figurément en choses morales. Les esprits se desbauchent aussi bien que les corps, ils se jettent dans le libertinage. On dit d'un estomac foible & indigeste, qu'il est desbauché. On dit d'un homme indisposé dont la santé commence à s'alterer, qu'il se sent tout desbauché.
 
DESBAUCHÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022