Email catcher

déchéance

définitions

déchéance ​​​ nom féminin

Fait de déchoir ; état d'une personne déchue. ➙ chute, disgrâce. La déchéance d'un souverain. ➙ destitution. Déchéance physique. ➙ décrépitude, vieillissement.
Perte d'un droit. Déchéance de l'autorité parentale.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le monde, qui est mauvais, est bon néanmoins, puisqu'il ne peut être conçu meilleur sans déchéance.Jules Lemaître (1853-1914)
Sa déchéance de nationalité intervient après ses propos polémiques pour défendre le groupe djihadiste.Ouest-France, 20/02/2019
Une déchéance peut aussi être prononcée si une personne ne respecte pas le code du service national par exemple.Ça m'intéresse, 16/03/2022, « Comment perd-on sa nationalité ? »
Et là encore, cette augmentation était considérée sous ses auspices moralisateurs, soulignant leur possible déchéance ou leur perte de respectabilité.Ouest-France, 19/05/2021
Cette loi consacrait la déchéance de l'autorité parentale : la protection n'intervenait que dans les plus graves et était radicale.Journal du Droit des Jeunes, 2012, Claire Neirinck (Cairn.info)
Dans ce cadre, les institutions peuvent être sources de soutien, par exemple lorsqu'elles permettent d'éviter une déchéance sociale.Politix, 2020, Mathias Millet, Daniel Thin (Cairn.info)
À lui tout seul ou presque, il a réussi à ressusciter cette fascination pour la déchéance en roue libre.Ouest-France, 15/03/2009
Dans de telles situations de déchéance humaine, la vie ne serait plus la vie.Études sur la mort, 2005, Rav Dr Shélomo Zini (Cairn.info)
Motifs invoqués : l'article incriminé ne prévoyait la déchéance du terme que dans ce cas précis, sans exclure le recours au juge.Capital, 18/04/2019, « Y a-t-il une limite aux clauses de déchéance de prêt… »
La déchéance de propriété permet de procéder à la mise en vente du navire.Ouest-France, Olivier MÉLENNEC, 21/09/2010
Et là encore, cette augmentation était considérée sous ses auspices moralisatrices, soulignant leur possible déchéance ou leur perte de respectabilité.Ça m'intéresse, 19/05/2021, « Réouverture des terrasses : doit-on craindre les excès ? »
Ce dernier doit saisir l'autorité juridique pour que la déchéance du terme puisse être prononcée.Capital, 27/08/2019, « Déchéance du terme : définition et clause »
Elle a toujours tenté de prendre le contre-pied de ce qui était vécu par elle comme une déchéance.Revue de psychothérapie psychanalytique de groupe, 2001, Jacqueline Falguière (Cairn.info)
Chaque transformation répercute l'étape précédente dans un cortège de transfiguration et de déchéance.Nouvelle Revue d'esthétique, 2009, Ghislaine Vappereau (Cairn.info)
La déchéance de leur aide a été prononcée au motif que le couple n'a pas atteint un objectif.Ouest-France, Corinne ARGENTINI, 08/04/2021
La déchéance du terme concerne les particuliers comme les entreprises : en cas de liquidation judiciaire sans poursuite d'activité, les créances à échoir deviennent immédiatement échues.Capital, 27/08/2019, « Déchéance du terme : définition et clause »
Une déchéance que même la régularisation ultérieure des échéances ne rendra pas, selon la plupart des contrats de crédit, caduque.Capital, 07/06/2021, « Immobilier : une régularisation peut-elle annuler la déchéance du terme… »
Dans la version adoptée mercredi, la déchéance de nationalité est désormais une peine complémentaire, qui peut être prononcée par le juge pénal.Ouest-France, 12/02/2016
Cette loi éteignait en effet les poursuites tout en maintenant les déchéances et les privations de droit.L'Homme et la société, 2006, José Gotovitch, Chantal Kesteloot (Cairn.info)
Elle vise également, par l'introduction des simples mots « déchéances consécutives à une condamnation pénale », la persécution internationale des délits d'opinion.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DECHEANCE » s. f.

Perte de quelque droit acquis. Un Devolutaire est obligé de prendre possession, de contester & de donner caution dans l'année de son impetration, à peine de decheance de ses droits. La rebellion d'une ville emporte la decheance de ses privileges.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022