déchirement

définitions

déchirement ​​​ nom masculin

Action de déchirer ; son résultat. Déchirement d'un muscle. ➙ claquage.
au figuré Grande douleur morale avec impression de rupture intérieure.
au pluriel Divisions brutales au sein d'une communauté. Parti politique en proie aux déchirements. ➙ désunion, discorde.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette obsession d'une rupture qui devait laisser à son âme un inoubliable déchirement, ne quitta jamais sa mémoire.Paul Mariéton (1862-1911)
Puis un déchirement strident se fit entendre comme celui de la soie qu'on arrache, et la nacelle manqua sous les pieds des trois voyageurs.Jules Verne (1828-1905)
Il n'a jamais voulu entrer dans la vie politique, et s'il a quitté la carrière du professorat, ç'a été par contrainte et avec déchirement de cœur.Gabriel Monod (1844-1912)
Quand elle perdit de vue, à travers les arbres, la haute toiture du château, elle eut dans la poitrine un déchirement horrible.Guy de Maupassant (1850-1893)
Du moins ce ne fut pas cette douleur de regret et de déchirement qui accompagne la perte des êtres nécessaires à notre bonheur de tous les instants.George Sand (1804-1876)
Ce qui s'est passé ce matin me donne une douleur sensible, et me fait un déchirement dont votre philosophie sait les raisons : je les ai senties et les sentirai longtemps.Madame de Sévigné (1626-1696)
Tout à coup il se fit un déchirement épouvantable dans l'enveloppe extérieure, et des craquements stridents ébranlèrent les lourdes couches atmosphériques.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Le miracle de cette vie de désordre et de déchirement, de cette vie honteuse et brisée, fut qu'elle n'éclatât pas.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Une régence dirigée par un imbécile, un roi enfant dont la minorité serait longue, enfin le morcellement de nos provinces, et un déchirement épouvantable !Adolphe Thiers (1797-1877)
Ce corps que j'ai tenté de souiller, il te fait horreur ; tu ne pourrais le voir, désormais, sans colère et sans déchirement....Octave Mirbeau (1848-1917)
Certes elle aimait son mari et sa fille ; pourtant, si elle avait pu mourir, comme elle le souhaitait parfois, elle leur eût dit un adieu très attendri mais sans déchirement.Daniel Lesueur (1854-1921)
Tout cela s'était accompli graduellement, sans déchirement, sans secousse, presque sans calcul : cours naturel des choses d'ici-bas.Jules Sandeau (1811-1883)
Misère de l'être aimant qui s'attache et se déchire en emportant un morceau de son cœur à chaque déchirement d'un autre cœur !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
C'est pour moi un déchirement que de laisser partir ces lignes inanimées, banales et froides qui sont si loin de répondre à ma pensée, à ma tendresse, à mon affection.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Il fallut que le fils mît son vieux père à la porte, le mari sa femme ; ce fut là un déchirement.Jules Michelet (1798-1874)
Bostaguet eut le déchirement de sentir qu'on allait les prendre, les lui ôter sans doute pour toujours.Jules Michelet (1798-1874)
Ô père dur, qui me foules aux pieds, si tu voyais de mon cœur le déchirement et le trouble, tu aurais pitié de ton enfant !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Elle ne se décida pas sans trouble et sans déchirement à perdre le misérable qu'un moment elle avait aimé !Émile Blémont (1839-1927)
Palmer la laissa pleurer ; voyant que les larmes lui étaient nécessaires, il avait provoqué à dessein ce déchirement.George Sand (1804-1876)
En resongeant à ces trois journées, le déchirement de la lente séparation lui faisait mal, comme si vraiment elle recommençait.Marcel Prévost (1862-1941)
Afficher toutRéduire
Top 10 des mots Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020