douleur

définitions

douleur ​​​ nom féminin

Sensation physique pénible. ➙ -algie. Avoir une douleur à la tête. ➙ mal ; souffrir. Cri de douleur. Se tordre de douleur. Douleur aiguë, sourde.
au pluriel Les douleurs de l'accouchement. ➙ travail.
Sentiment ou émotion pénible résultant d'un manque, d'une peine, d'un évènement malheureux. ➙ affliction, peine, souffrance. Partager la douleur de qqn. ➙ compatir. —  proverbe Les grandes douleurs sont muettes, on ne peut les exprimer.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils provoquent une douleur profonde et déchirante, mais ils ne parviendront jamais à détruire les fondements de notre société démocratique, qui repose sur les valeurs que nous partageons.Europarl
Mais la douleur était vive ; la secousse nerveuse avait été trop forte : et, après quelques essais, il s'aperçut qu'il ne pouvait pas songer à poursuivre l'opération.Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Du point de vue éthique, il doit y avoir une limite supérieure de douleur, de souffrance et de détresse à ne jamais dépasser dans les expériences scientifiques sur les animaux.Europarl
Nous poussâmes nos lances à travers les sabords et trois ou quatre hommes tombèrent blessés en jetant des cris de douleur.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Le génocide arménien fait partie de ces horreurs, et une telle douleur ne peut s'atténuer que si elle est reconnue.Europarl
Ils réveillent ses femmes, et laissent aux mains des matrones cette forme défaillante dont l'aspect les fait gémir de douleur.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La maladie n'est pas éradiquée et nous ne pouvons supprimer la douleur des familles et des agriculteurs, même à grands renforts d'argent.Europarl
Il a provoqué une douleur inconsolable à la population et je ne répéterai pas ce que mes collègues ont déjà dit.Europarl
Je comprends la douleur de leurs familles ainsi que l’intérêt que suscite sur le plan international un accord humanitaire.Europarl
Montoni, à la fin, sentit quelque douleur à la sienne, et se retira pour la faire visiter.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction Victorine de Chastenay (1771-1855)
Or toute excitation persistante de la volonté est, pour le moins, d'une nature mixte, par conséquent combinée avec de la-douleur.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Afin de combattre la douleur, nous ne pouvons refuser à la science les instruments dont elle a besoin, notamment le recours à des cobayes.Europarl
Ce n'est pas de la viande bovine vivante, comme certains l'ont dit, ce sont des animaux vivants qui ressentent la douleur comme nous.Europarl
Cependant, à ma douleur et à ma honte, mon parti, le parti au pouvoir, a voté contre l'instauration d'une commission d'enquête parlementaire le 10 janvier 2007.Europarl
Les animaux ont la capacité de ressentir la douleur, le stress et la souffrance exactement de la même manière que nous.Europarl
Si nous n'imposons pas cette condition, de nombreuses procédures qui provoquent la douleur, la détresse ou la souffrance ne feront plus l'objet d'un examen éthique contrôlé centralement.Europarl
Personne ne vit les larmes qui tombaient de ses yeux ; – peut-être, devant des témoins, cette inutile effusion de la douleur ne se fût point prononcée.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elles se retrouvent très souvent isolées, avec la douleur d'avoir laissé leurs enfants dans leur pays d'origine.Europarl
Dans cet esprit, il faut interdire les expériences provoquant une douleur, une souffrance ou un stress prononcés et potentiellement prolongés.Europarl
Parfois, il revenait à la maison, le soir, en ressentant une douleur dans les bras et les jambes.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DOULEUR » s. f.

Sentiment triste & fâcheux qui blesse quelque partie du corps, & est ennemi de la nature : ce qui arrive par l'alteration subite de la partie, ou par solution de continuité. Le peché de la femme a été puni par les douleurs de l'enfantement. Un Stoïque dit qu'il n'y a point de douleur.
 
DOULEUR, se dit aussi des passions de l'ame. L'affliction d'esprit égale les plus grandes douleurs. Il faut qu'un penitent ait une vive douleur, une componction de ses fautes.
 
On dit en proverbe, Pour un plaisir mille douleurs, pour dire, qu'il y a bien plus de maux que de plaisirs en ce monde. On dit aussi, A la Chandeleur la grande douleur, pour dire, la grande froidure.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 9 : Les machines savent-elles parler ?

Écouter les instructions d’un GPS, donner une requête à une enceinte connectée, obtenir une traduction grâce à un logiciel, demander une réponse sur...

Laélia Véron 13/07/2021