Email catcher

désopilant

Définition

Définition de désopilant ​​​ , désopilante ​​​ adjectif

Qui fait rire de bon cœur. Histoire désopilante. ➙ tordant. Cet acteur est désopilant.

Synonymes

Synonymes de désopilant, désopilante adjectif

comique, cocasse, drôle, hilarant, à se pisser dessus (familier), à se tordre (familier), bidonnant (familier), crevant (familier), fendant (familier), gondolant (familier), marrant (familier), pliant (familier), pliant (familier), poilant (familier), rigolo (familier), tordant (familier), pissant (familier, vieilli), boyautant (familier, vieux), roulant (familier, vieux)

Exemples

Phrases avec le mot désopilant

Un morceau de bravoure désopilant constitué d'un cocktail de loufoqueries, de gags pimentés, de photos et de vidéos décalées.Ouest-France, 15/02/2020
Un petit livre désopilant sur l'univers hospitalier des bébés nés trop tôt.Contraste, 2007 (Cairn.info)
C'est un rire sans réticence, sans arrière-pensée, qui part de bon cœur, s'épanouit à pleines lèvres, s'anime dans des jeux de bouffonnerie et de drôlerie désopilantes, au spectacle des choses.Auguste Angellier (1848-1911)
C'est toute la trame de cette comédie piquante et désopilante, aux jeux de mots et répliques cinglantes.Ouest-France, 07/11/2018
La suite de cette phrase se perdit dans un désopilant éclat de rire.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
À partir d'une histoire d'exorcisme désopilante, de restaurant pour le moins atypique et de recette maternelle à ne surtout pas reproduire.Ouest-France, 16/04/2018
Et à la question sur la préférence, les élèves sont presque unanimes à rappeler la désopilante danse des poules.Le Français Aujourd'hui, 2018, Marlène Lebrun, Émilie Schindelholz Aeschbacher (Cairn.info)
On embarque pour un énorme quiproquo, prétexte à des scènes désopilantes et à des dialogues à l'avenant.Ouest-France, Édith GESLIN, 27/03/2015
Cet épisode désopilant est à mettre en regard avec un autre fait d'actualité particulièrement révélateur.La Cause du désir, 2015, Marco Focchi, Brigitte Laffay (Cairn.info)
Grâce aux caractéristiques absurdes et parfois désopilantes de ces activités, l'amusement supplante la colère dans cet espace émotionnel.Diogène, 2016, Janjira Sombatpoonsiri, Nicole G. Albert (Cairn.info)
Après l'effet de surprise, le public s'est laissé aller avec le plus grand plaisir aux analyses désopilantes de l'expert, comédien spécialiste des névroses urbaines et rurales en tous genres.Ouest-France, 08/12/2013
On assiste à un véritable show télévisé, mêlant chansons et sketchs désopilants.Ouest-France, 15/05/2015
Par sa désopilante gaucherie, il soulignait l'habileté de ses camarades.Michel Corday (1869-1937)
Le public a assisté, avec plaisir, à une série de rebondissements dans cette histoire désopilante, jouée de fort belle manière.Ouest-France, 03/03/2020
Autre type de parodie : l'usage à la fois savant et désopilant que vous faites des références.Le français aujourd'hui, 2001, Sylvie Chausse, Bernadette Gromer (Cairn.info)
Les entreprises de séduction des uns et des autres seront démasquées à la suite de quiproquos désopilants.Ouest-France, 08/08/2013
Une comédie d'humour noir et désopilant, à mourir de rire.Ouest-France, 16/01/2015
Il irrigue toutes les intrigues, des plus désopilantes aux plus romantiques, et s'accommode de toutes les modalités du comique.Ouest-France, 24/05/2016
Cela obligeait les lecteurs à relire sans cesse ses planches pour y découvrir ces détails désopilants, mais négligeables, qui débordaient la trame principale.Le genre humain, 2015, Paul Sztulman (Cairn.info)
Un livre à tiroirs, autobiographique, morbide et désopilant, sur un écrivain incapable de terminer son bouquin, rédigé dans un vocabulaire simple, une syntaxe fluide, une cadence pleine d'allégresse.Ouest-France, 28/05/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine