Email catcher

tordant

Définition

Définition de tordant ​​​ , tordante ​​​ adjectif

familier Très drôle, très amusant. ➙ marrant.

Synonymes

Synonymes de tordant, tordante adjectif

[familier] drôle, amusant, cocasse, comique, désopilant, hilarant, ineffable, inénarrable, plaisant, risible, à se tordre (familier), bidonnant (familier), crevant (familier), fendant (familier), gondolant (familier), impayable (familier), marrant (familier), pliant (familier), poilant (familier), rigolo (familier), pissant (familier, vieilli), roulant (familier, vieux)

Exemples

Phrases avec le mot tordant

Et qui suscite toujours, des semaines plus tard, des commentaires tordants.Ouest-France, Magali GRANDET, 28/06/2014
Il comprimait ses pieds dans des chaussures aussi petites qu'il pouvait le supporter, tordant et déformant ses doigts.Cahiers de psychologie jungienne, 2008, Craig Stephenson (Cairn.info)
Les racines de l'arbre gigantesque s'agrippaient à la crête même, et quelques-unes descendaient en se tordant comme des serpents monstrueux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Après quelques mouvements de reptation, me tordant comme un annélide, j'arrivai sur le roufle, et là, je m'arc-boutai à la façon du docteur.Jules Verne (1828-1905)
Délirant et tordant, des histoires loufoques pour chasser les créatures effrayantes de l'imaginaire des petits.Ouest-France, 13/11/2012
Tels les gardiens de but, nous plongeons vers le sol, en nous tordant pour résister à l'apesanteur.Vertigo, 2012, Toni Giranby (Cairn.info)
C'est donc en tordant les puissances de rigidité et d'immobilisation que le sujet chevillardien se découvre.Roman 20-50, 2019, Maxime Morin (Cairn.info)
Nous sommes assis ici, nous tordant les mains, rédigeant des résolutions, discourant des droits de l'homme mais, en même temps, nous semblons appliquer deux types de normes.Europarl
Il me regardait d'un air furieux en tordant sa moustache avec dépit, et, prenant son chapeau avec humeur, il le lança sur le pont.Jean de la Brète (1858-1945)
Ses mains seules, agitées et nerveuses tiraillent ses longs cheveux, les tordant convulsivement.Charles Des Écores (1852-1905)
Il baisse la tête en plissant les yeux et en tordant la bouche.Ouest-France, 02/10/2020
Il l'a fait en tordant le concept kantien du sublime.Actuel Marx, 2006, Jacques Rancière (Cairn.info)
Extrapolant et tordant le sens initial, on peut parler de formalisme lorsque ces attitudes deviennent à elles-mêmes leur propre fin, se faisant fétiches.Ligeia, 2021, Mikaël Faujour (Cairn.info)
Alcoolisé, le prévenu a violemment attrapé la sexagénaire, lui tordant le poignet.Ouest-France, 17/09/2020
On prévint mon batelier, qui monta en tordant son chapeau entre ses doigts.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Trois hommes gisaient se tordant dans les convulsions de l'agonie.Charles Deguise (1827-1884)
Que par l'avènement d'une modalité du dire tordant les signifiants pour imposer, en se glissant dans l'espace métaphorique, ses présupposés et impensés constitutifs.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2008, André Meynard (Cairn.info)
C'est une parente infirmière qui la découvrit un jour se tordant de douleur sur son lit et l'amena à l'hôpital où elle fut opérée d'urgence.Le Coq-héron, 2018, Louise Grenier (Cairn.info)
Un d'eux, les mains sur la figure, toussait en se tordant.Paul Adam (1862-1920)
Un nouveau phénomène de l'humour avec un sens d'improvisation pour raconter ses aventures tordantes.Ouest-France, 25/06/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui viennent du chinois Top 10 des mots qui viennent du chinois

Le français, au cours de son histoire, s’est continuellement enrichi de mots venus d’autres langues : l’anglais, bien sûr, mais aussi...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine