émeute

définitions

émeute ​​​ nom féminin

Soulèvement populaire, généralement spontané et non organisé. ➙ agitation, trouble.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon étude était en pleine révolte, et je n'avais plus de munitions pour faire tête à l'émeute.Alphonse Daudet (1840-1897)
À chaque accident politique, on entend un grondement d'émeute, on voit des bousculades, des coups de poing, des têtes cassées.Hippolyte Taine (1828-1893)
Une capitale ne doit être jamais abandonnée devant une émeute ; on l'évacuera quelquefois en présence d'une révolution imminente.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
J'aperçus le drapeau tricolore flottant ; je jugeai qu'il ne s'agissait pas d'une émeute, mais d'une révolution.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Mais un point, je l'avoue, reste encore obscur pour moi : comment transforma-t-on tout d'abord une paisible réunion de solliciteurs en une émeute menaçante pour l'ordre social ?Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Si la majeure partie de la population est contre l'émeute, l'autorité l'invite, dès les premiers rassemblements, à porter un signe qui la distingue des révoltés et constate leur isolement.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Cependant peu à peu l'émeute commence à se calmer ; les cris semblent moins unanimes, et la foule dont ils partaient, en se divisant, s'éclaircit.Jacques Cazotte (1719-1792)
Mais sans doute ces mots ont pour lui un sens très vague, il s'en sert comme une foule en émeute se sert de pavés tout prêts.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
La crainte de soulever une émeute arrêtait de tels élans, qui témoignent que si la reine se trompait dans ses vues politiques, c'était du moins de bonne foi qu'elle errait.Clarisse Bader (1840-1902)
Quand tous les autres fuient, seul j'ai dû tenir tête à l'émeute et la peste.Romain Rolland (1866-1944)
Les mariniers et les garçons de rivière (débardeurs), les bouchers et les charcutiers, gagnés eux aussi, fourniraient, en cas d'émeute, des hommes de main.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Cette imprudence n'était pas de saison, elle fut mal accueillie par les populaires ; des rixes s'ensuivirent : la ville fut à la veille d'une émeute générale.Émile Vincens (1764-1850)
Mais l'homme qui a calmé une émeute furieuse, l'homme dont la résolution et l'autorité ont sauvé la ville, on aime à conserver son nom.Émile Vincens (1764-1850)
Elles avaient été discutées pendant la journée du 20, au milieu de l'émeute qui ensanglantait la ville et faisait parfois croire à l'impossibilité de mener à bonne fin les négociations.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
En cas d'émeute, les uns défendaient ainsi les places et carrefours, d'autres gardaient les grandes communications, d'autres bloquaient, attaquaient les chefs et les administrations opposées.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Leurs boutiques, autant que possible voisines des mairies, casernes ou postes, seraient solidement grillées et closes ; pendant l'émeute, on ne pourrait pas les forcer facilement.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Pendant l'émeute, ou s'assure que les ouvriers restent à l'ouvrage ; une prévision est nécessaire à cet égard.Christophe-Marcel Roguet (1800-1877)
Du reste, insurrection, émeute, en quoi la première diffère de la seconde, le bourgeois, proprement dit, connaît peu ces nuances.Victor Hugo (1802-1885)
L'utopie qui s'impatiente et devient émeute sait ce qui l'attend ; presque toujours elle arrive trop tôt.Victor Hugo (1802-1885)
On n'a de visions un peu curieuses, on ne découvre à plein les hommes qu'en temps d'émeute et de révolution.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESMEUTE » s. f.

Sedition populaire, alarme. Ce peuple est mutin, il y a à tout moment quelque esmeute en ce quartier-là. Il y eut une esmeute, une alarme dans le camp.
 
ESMEUTE, se dit aussi des querelles particulieres qui font assembler les voisins, & qui causent du trouble dans un quartier. Les petites gens font souvent des esmeutes qui alarment tout le voisinage. Menage derive ce mot de exmota, fait de exmovere ; & Du Cange de movita, qu'on a dit au même sens.
Le mot du jour Bamboche Bamboche

« La bamboche, c’est terminé ! » (Pierre Pouëssel, préfet de la région Centre-Val de Loire, 22 octobre 2020, sur France 3 Centre-Val de Loire).

Laélia Véron 10/11/2020