enjoué

définitions

enjoué ​​​ , enjouée ​​​ adjectif

Qui a ou marque de l'enjouement. ➙ aimable, gai.

synonymes

enjoué, enjouée adjectif

gai, allègre, aimable, badin, folâtre, guilleret, jovial, joyeux, léger

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai déjà dit qu'il était le plus grand de tous les grenadiers ; du reste, charmant garçon, doux, enjoué, un peu goguenard.Jean-Roch Coignet (1776-1865)
Il eut envie de rire et regarda la jeune dame, qui avait envie de rire aussi, et qui, d'un air sympathique et enjoué, lui tendait les deux mains.George Sand (1804-1876)
Le chanoine était d'un esprit enjoué, chaste en même temps que libre, exquis à beaucoup d'égards, juste et éclairé sur beaucoup d'autres points.George Sand (1804-1876)
Il lui a pris le bras et s'est mis à se promener avec lui à travers les tombes, tout en le rassurant d'un ton enjoué.Marie Quinton (1854-1933)
Les jeunes gens ont d'ordinaire l'esprit enjoué et moqueur, sans l'avoir sérieux, et c'est ce qui les rend souvent incommodes.François de La Rochefoucauld (1613-1680)
Quoiqu'elle ait le caractère enjoué et un peu moqueur, elle me semble avoir l'esprit rempli d'idées fort tristes, et cela m'étonne.George Sand (1804-1876)
Je les mis tout de suite à l'aise en me présentant devant eux d'un air enjoué, comme si j'eusse ignoré ce qui s'était passé.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il s'en manquait beaucoup qu'elle eût cet air vif et enjoué, qui ne l'abandonnait guère.Denis Diderot (1713-1784)
Il était grave avec les graves, enjoué avec ceux qui étaient d'une humeur enjouée : il ne lui coûtait rien de prendre toutes sortes de formes.François de Fénelon (1651-1715)
Elle m'embrassa les larmes aux yeux, et nous rejoignîmes le groupe des visiteurs où elle reprit immédiatement son maintien calme et enjoué.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Il voudrait être calme, philosophe, enjoué, tolérant ; l'autre ne veut pas qu'il en soit ainsi.George Sand (1804-1876)
Elle avait de bonne heure apprécié cette jeune fille dont l'esprit enjoué, le caractère décidé, la grâce naïve, l'exquise sensibilité l'avaient touchée.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Walpole cependant se montra aimable, enjoué ; il déploya les grâces et les séductions de son esprit.André Le Glay (1785-1863)
Je ne reconnais plus votre caractère enjoué à toute cette politique ; je m'attendais à vous entendre donner des conseils à mon fils.Alfred de Vigny (1797-1863)
Ce que je rapporte des paroles de la marquise est comme le résumé affectueux, enjoué et parfaitement calme de son attitude vis-à-vis de moi.George Sand (1804-1876)
Isabelle, blonde, grande, fraîche, plus agréable que jolie, du caractère le plus enjoué, railleuse quoique bonne, remarquable et remarquée surtout pour le talent, la facilité et l'abondance de son crayon.George Sand (1804-1876)
Leur physionomie étoit douce et riante, leur esprit fin, délicat, enjoué, ardent ; enfin ils étoient alors ce qu'ils sont de nos jours, courageux, légers, téméraires et inconstans.Anne Marie de Beaufort d'Hautpoul (1763-1837)
Ce fut la seule circonstance qui pût donner lieu de croire que son air enjoué était feint.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
On ne pouvoit rien voir de plus beau, ni de plus enjoué ; mais il y en avoit bien d'aussi spirituelles qu'elle pour le moins.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
On remarqua qu'il se forçait un peu pour être enjoué comme à l'ordinaire, et que, par momens, il était sombre et préoccupé.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENJOUER » v. act.

Réjouïr. Nous estions fort serieux, mais depuis que ce folastre est arrivé il a enjoüé toute la compagnie.
 
ENJOÜÉ, ÉE. part. & adj. Une Dame enjoüée est bien venuë en toutes sortes de societez.
 
On dit aussi, qu'un stile est fort enjoüé, quand il est rempli de plusieurs pensées agreables & plaisantes. Le stile du Roman Comique de Scarron est fort enjoüé. La Metamorphose des yeux de Phillis est une Poësie fort enjoüée.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020