joyeux

 

définitions

joyeux ​​​ , joyeuse ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif
Qui éprouve de la joie. ➙ gai, heureux. Se sentir tout joyeux.
Qui aime manifester sa joie. ➙ enjoué. Joyeux luron*. —  Être de joyeuse humeur. ➙ jovial. —  locution Mener joyeuse vie, une vie de plaisirs.
Qui exprime la joie. Cris joyeux.
Qui apporte la joie. Joyeux Noël !
nom masculin anciennement Soldat des bataillons d'infanterie légère d'Afrique.
 

synonymes

joyeux, joyeuse adjectif

gai, allègre, enjoué, épanoui, gaillard, heureux, jovial, radieux, réjoui, fou comme un balai (Québec), jouasse (familier)

agréable, amusant, bon

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans ce cas, nous devons en féliciter le paysage, ajouta-t-elle, avec un sourire joyeux et moqueur.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Mais le soleil joyeux vint rire au-dessus d'elle, et la jeune pivoine, oublieuse de la lune, s'épanouit avec tendresse.Judith Gautier (1845-1917)
Je ne parle pas du peuple, à qui les nonnes ont toujours été suspectes et qui a fait sur elles des contes joyeux.Anatole France (1844-1924)
Elle rentra enfin, mais si vite, qu'il la devina plutôt qu'il ne la vit ; il était trempé jusqu'aux os ; il retourna chez lui tout joyeux.Émile Gaboriau (1832-1873)
Par exemple, cette photo, - des dizaines de petits enfants adorables et joyeux, évidemment aux cheveux et aux yeux noirs, très probablement condamnés à mourir.Europarl
Ses succès littéraires lui donnaient une assurance et un joyeux orgueil, qui rayonnaient de sa personne, continuellement.Judith Gautier (1845-1917)
Mais c'était plus souvent encore un joyeux camarade, et alors il n'était plus possible de ramener la moindre idée paternelle.Paul Féval (1816-1887)
Par le même principe, autrement appliqué, nous étions toujours gais et joyeux quand il s'agissait de clients qui allaient se marier.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Elle était convaincue que cette mesure devait produire le meilleur effet, et nous étions joyeux comme deux enfants qui font tenir ménage à leur poupée pour de rire.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Et le dîner fut presque joyeux, comme si un bonheur caché était entré dans la maison.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je passais près de là, lorsqu'un garçon de bonne mine vient à moi d'un air joyeux ; je reconnais le frère de ma dernière prétendue.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il avait fait à peine cinq cents pas sur la route qu'il aperçut, se baignant en pleine poussière, avec de joyeux frémissements d'ailes, une compagnie de perdreaux.Jean Aicard (1848-1921)
Il traversa les groupes joyeux en s'inclinant à droite et à gauche, sans retirer la main qui pressait toujours sa poitrine.Paul Féval (1816-1887)
Puis des gamins, moineaux des fortifs, pouilleux, joyeux, poussiéreux, qui s'ébattaient dans le sable, turbulents et criards, pour le plaisir et pour la galerie.Michel Corday (1869-1937)
Ce sont les résultats de nos joyeux dîners d'amis, de nos soirs de gaieté, de ces heures où notre chair contente nous pousse aux accouplements d'aventure.Guy de Maupassant (1850-1893)
Ils battirent ainsi le fer jusqu'à la nuit, forts, puissants, joyeux comme des marteaux satisfaits.Guy de Maupassant (1850-1893)
Quelques-uns des plus graves, parmi les invités, s'asseyaient auprès de lui, et ils essayaient de causer, au milieu du joyeux vacarme.Judith Gautier (1845-1917)
Quand cela arrivait, les rires et les éclats joyeux étaient aussi éclatants que ceux d'une troupe d'écoliers.Laure Junot d'Abrantès (1784-1838)
Nous rentrâmes enfin à nos quartiers où nous fûmes salués par les joyeux vivats de nos camarades affamés.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Duvernet appuyé sur ses cent cinquante mille francs de rentes et l'espoir de son prochain mariage, avait l'air joyeux et déterminé.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « JOYEUX, EUSE » adj.

Qui donne ou qui ressent de la joye. On compte parmy les mysteres, 5. joyeux 5. douloureux, & 5. glorieux. Le joyeux advenement à la Couronne, est le droit que payent les sujets quand ils ont un nouveau Roy.
 
On appelle proverbialement, bande joyeuse, des gens qui aiment le divertissement, & qui ne songent qu'à mener joyeuse vie.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020