Email catcher

atroce

Définition

Définition de atroce ​​​ adjectif

Horrible, d'une grande cruauté. ➙ abominable, affreux, effroyable, épouvantable, monstrueux. Crime atroce.
Insupportable. Une peur atroce.
familier Très désagréable. Le temps est atroce. ➙ horrible, infect.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot atroce

Ce fut une haine atroce, aux éclats terribles.Émile Zola (1840-1902)
Cette ruse atroce et mesquine, abandon social déguisé, laisse la famille les pieds dans les flaques sur un terrain visité par les ragondins.Études, 2006 (Cairn.info)
Et qui, aujourd'hui, peut regretter ces alternatives atroces auxquelles ces femmes étaient confrontées ?Ouest-France, 16/09/2021
C'est un conte de fées atroce, horrible, qui évoque des sujets aussi fondamentaux que le deuil et l'enfermement.Ouest-France, Frédérique GUIZIOU, 06/11/2019
Cette sculpture est une métaphore atroce du théâtre interne de l'artiste, de sa scène psychique désormais vide.TOPIQUE, 2008, Silke Schauder (Cairn.info)
Depuis 2014, les albinos sont victimes d'attaques atroces ayant pour but de les amputer et de récupérer leurs membres dans un but de commerce.Innovations, 2019, Stéphane Callens (Cairn.info)
Cette vérité du délire ne s'affirme pas sans une douleur initialement plus atroce que le délire même.Diogène, 2003, Remo Bodei (Cairn.info)
C'est leur rôle à eux d'empêcher ces combats atroces.Paul Bourget (1852-1935)
Cette vie, toujours dominée par le sentiment de la peur, était atroce ; je n'osais sortir à pied la nuit.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Ce serait le plus digne hommage rendu à tous ceux qui ont perdu la vie dans cette atroce barbarie.Ouest-France, Jeanne Emmanuelle HUTIN, 23/10/2017
D'une part, parce que l'urgence d'une maladie atroce ne saurait s'accommoder des lenteurs étatiques.Études, 2017 (Cairn.info)
Mercy craignait tout de gens « atroces » qui, n'espérant rien de l'avenir, croiraient n'avoir rien à ménager dans le présent.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
Nous avons bien sûr connu des actes atroces, ceux-ci doivent être condamnés et ont d'ailleurs été condamnés par le gouvernement actuel.Europarl
Frigorifiés, les coureurs parvenaient enfin au bout de cette atroce procession.Ouest-France, 05/07/2021
Les femmes sont méchantes dans tous les pays du monde ; celles-là étaient atroces.Arthur de Gobineau (1816-1882)
Et si toutes les guêpes de cette famille sont réputées pour avoir la capacité d'effectuer d'atroces piqûres, rappelons que celles-ci sont seulement l'œuvre des femelles.Géo, 08/11/2021, « La fourmi-panda est en fait une guêpe étonnante »
Tétanie des muscles, asphyxie, c'est l'un des supplices les plus atroces.Ouest-France, 03/04/2015
Au fait, il manque d'esprit et d'imprévu, et n'est un peu amusant que par la mine atroce de ses gens.Stendhal (1783-1842)
Dans le cas de délits graves et atroces (lèse-majesté, fausse monnaie), le juge admet des témoins récusables comme les complices du prévenu.Histoire de la Justice, 2014, Olivier Caporossi (Cairn.info)
Une enquête va être menée, tant les conditions de vie de ces pauvres bêtes sont atroces.Ouest-France, 24/09/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ATROCE adj. masc. & fem.

Outré, excessif, énorme. Il n'est pas permis d'informer pour des injures, si elles ne sont atroces. le parricide est un crime atroce. c'est un cas atroce.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.