atroce

 

définitions

atroce ​​​ adjectif

Horrible, d'une grande cruauté. ➙ abominable, affreux, effroyable, épouvantable, monstrueux. Crime atroce.
Insupportable. Une peur atroce.
familier Très désagréable. Le temps est atroce. ➙ horrible, infect.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je pense aussi aux nombreuses filles qui perdent la vie de manière atroce dans l'aventure.Europarl
J'ai passé par là, vous pouvez m'en croire : rien n'est plus atroce et plus douloureux.Georges Ohnet (1848-1918)
Chaque pistole ramassée échappe aussitôt des mains, en laissant aux doigts une empreinte noire, ineffaçable, avec une sensation de brûlure atroce, pareille à celle du feu de l'enfer.Alphonse Chabot (?-1921)
Il nous serait venu des lassitudes, et qui sait même si je n'aurais pas eu l'atroce douleur d'assister à vos remords et d'y participer moi-même, puisque je les aurais causés.Gustave Flaubert (1821-1880)
Cet écheveau embrouillé entraîne une souffrance atroce pour la population et mène au gaspillage d'argent et d'aide humanitaire.Europarl
Mes douleurs en combattent l'effet, et rien n'est plus atroce que cette lutte de la souffrance contre les fatigues du corps.Charles Barbara (1817-1866)
L'idée qu'on l'avait oublié là- bas lui vint une fois et lui coûta une atroce douleur au cœur.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
L'excision des jeunes femmes constitue un acte particulièrement atroce pratiqué dans de nombreux endroits du monde.Europarl
Prenez des mesures à long terme pour enfin sortir de cette productivité atroce et revenir vers de l'extensivité.Europarl
Ne me causez pas cette douleur atroce de perdre mon meilleur ami au moment où j'en ai le plus besoin.George Sand (1804-1876)
Anzoleto était venu la trouver avec une pensée d'égoïsme atroce, et c'était pourtant la meilleure pensée qu'il eût pu concevoir.George Sand (1804-1876)
Faites-lui bien sentir la nécessité de nous tirer d'un gâchis atroce où nous perdons tous les jours quelque chose.François Guizot (1787-1874)
Tu observes quelqu'un attaché au bûcher et brûlant à petit feu ; et c'est toi qui lui reproches le spectacle atroce que son supplice inflige aux âmes sensibles !...Georges Eekhoud (1854-1927)
Pour lui, le monde était un atroce sauve-qui-peut et l'idéal était de vivre comme une taupe dans son trou.George Sand (1804-1876)
La vie est donc plus atroce encore qu'on ne peut le présager, plus abjecte et plus cruelle !...Georges Darien (1862-1921)
Goliath porta les deux mains à son visage en poussant un cri de douleur atroce.Eugène Sue (1804-1857)
Le spectacle que j'avais sous les yeux présentait quelque chose d'atroce et de sublime à la fois.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sa situation était atroce, car il ne pouvait se résoudre à prendre un parti dont l'urgence, l'inéluctable nécessité s'imposait à son esprit.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Tout pesé, ils supportèrent une destinée qui eût semblé pénible à quiconque, et qui, pour eux, était vraiment atroce, avec force d'âme et philosophie.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Le son n'avait presque rien d'humain, et cependant quelle douleur, quel désespoir atroce il semblait exprimer !George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATROCE » adj. masc. & fem.

Outré, excessif, énorme. Il n'est pas permis d'informer pour des injures, si elles ne sont atroces. le parricide est un crime atroce. c'est un cas atroce.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020