fatras

 

définitions

fatras ​​​ nom masculin

Ensemble confus, hétéroclite (de choses sans valeur, sans intérêt). Un fatras de vieux papiers. —  Un fatras de connaissances mal assimilées.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ou plustost, que ne quittez-vous tout ce fatras de compositions philosophiques, historiques et romanesques, pour compiler des arrests, des plaidoyers ou des maximes de droit : dame !Antoine Furetière (1619-1688)
L'art n'a que faire de ces figures, mais l'histoire ou la chronique trouvent parfois leur compte au milieu de ce fatras.Henri Bouchot (1849-1906)
Tout cela, d'ailleurs, n'est « qu'un fatras de paradoxes », trahissant l'embarras d'un cabinet qui s'évertue péniblement à défendre une mauvaise cause.Albert Vandal (1853-1910)
La pauvre femme, perdue dans une métaphysique quintessenciée, a fait là le plus singulier et le plus incompréhensible fatras possible.Dorothée de Dino (1793-1862)
Je dirai encore une chose : pour moi, les aliments ne sont pas un fatras superflu.Europarl
Ils allaient, s'exclamaient, furetaient, s'amusaient aux roues de cristal d'où jaillissaient des étincelles ; leurs doigts faisaient comme fleurir tout ce noir fatras, en y touchant.Élémir Bourges (1852-1925)
Mais parce qu'il est, quand même, une tentative de mettre un peu d'ordre dans ce fatras, nous ne pouvons le rejeter.Europarl
Notre jeunesse est harcellée par de maudits parents, qui veulent que nous nous metions un fatras de fariboles dans la tête.Jean-Léonor Le Gallois de Grimarest (1659-1713)
On appelait alors fatras un trousseau de clefs, et dans le style figuré des bons raillards, on mettait des clefs et des fatras partout.Paul Lacroix (1806-1884)
Je suis à flot : je sors des fatras et je rédige ; j'espère définitivement m'en tirer.Eugène Delacroix (1798-1863)
Voilà tout ce que je trouve dans mes lettres qui vaille la peine d'être extrait, et encore y a-t-il bien du fatras.Dorothée de Dino (1793-1862)
Il resta la tête penchée sur le fatras judiciaire, qui venait de lui révéler si lamentablement la vérité, et rêva.Georges Ohnet (1848-1918)
Pourquoi m'envoyez-vous un tel fatras, le pire de tous les galimatias, le sublime de la médiocrité ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Les grands éclairs de génie qui traversaient ce fatras d'écrits scolastiques ne compensaient pas l'inutilité verbeuse de la plupart d'entre eux.George Sand (1804-1876)
Il nous semble que le livre, débarrassé du fatras scientifique et soi-disant théologique, et allégé par quelques autres retranchements, pourrait être grandement utile encore.Bathild Bouniol (1815-1877)
Je ne savais pas que vous eussiez déjà reçu le fatras énorme dont vous voulez bien charger les tablettes de votre bibliothèque.Gaston Maugras (1850-1927)
L'épisode est devenu le sujet principal ; les papiers d'état-major, les états de situation, ont été déployés, et tout le fatras de la controverse militaire n'a fourni que trop de volumes !Agathon-Jean-François Fain (1778-1837)
J'appris bien vite à déchiffrer cet absurde fatras, rédigé par un trio de spadassins ignorants.Paul Féval (1816-1887)
Tu dois être étonné de m'entendre me souvenir de ce fatras : j'ai mes raisons pour ça.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
La nouvelle directive remplace un fatras de 15 vieilles directives, au bénéfice d’une plus grande transparence et d’une meilleure sécurité juridique.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FATRAS » s. m.

Ce mot s'est dit originairement d'une sorte de vers anciens, où un vers estoit souvent repeté, comme aux Chants Royaux, comme témoigne Borel. Il dit aussi qu'on disoit fatriser, pour faire ces sortes de vers. Mais maintenant il signifie seulement, Bagatelles, choses vaines & inutiles qui ne sont d'aucune valeur. Il n'a rempli son cabinet que de fatras de tableaux, d'antiquitez qui ne valent rien. tout ce livre est plein de fatras, de citations, de rapsodies qui ne sont d'aucune consideration.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020