fleur

 

définitions

fleur ​​​ nom féminin

Production délicate, souvent odorante, des plantes à graines, qui porte les organes reproducteurs (➙ flor(i)-). Pétales de fleur. Corolle d'une fleur. Fleur en bouton. Fleur qui s'ouvre, s'épanouit, se fane. —  Un arbre en fleur(s). Bouquet de fleurs.
par métaphore « Les Fleurs du mal » (de Baudelaire).
Plante qui porte des fleurs (belles, grandes). Cultiver des fleurs. Pot de fleurs.
Reproduction, imitation de cette partie du végétal. Tissu à fleurs. Fleur en tissu, en plastique. —  Fleur de lis. ➙ lis.
locution Couvrir qqn de fleurs, de louanges. Lancer des fleurs à qqn. ➙ complimenter.
Fleur bleue locution adjectivale invariable : d'une sentimentalité un peu mièvre.
locution, familier Comme une fleur : très facilement. —  Faire une fleur à qqn, une faveur.
À la, dans la fleur de : au moment le plus beau de. Être dans la fleur de sa jeunesse. —  Être à fleur de peau, dans un état de grande sensibilité.
familier, par plaisanterie Virginité. Perdre sa fleur (➙ déflorer).
Ce qu'il y a de meilleur. ➙ crème, élite. La fine fleur de la société. —  Fleur de farine : farine très fine.
par métaphore Ornement poétique. Fleurs de rhétorique.
par analogie Fleurs de vin, de vinaigre, moisissures qui s'y développent. ➙ mycoderme.
À fleur de locution prépositive : presque au niveau de, sur le même plan (➙ affleurer, effleurer). Rocher à fleur d'eau. —  Yeux à fleur de tête, saillants. —  Sensibilité à fleur de peau, qui réagit à la plus petite excitation.
Côté du poil (d'une peau tannée).
 

synonymes

fleur nom féminin

élite, fleuron, crème (familier), gratin (familier)

beauté, charme, éclat, fraîcheur

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est maintenant qu'il me faut reconnaître que toutes les joies de ce monde passent comme l'ombre et se flétrissent comme la fleur des champs.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
C'est même en fleur seulement que j'estime le haricot dit de senteur, comme le pois ; c'est ainsi que j'apprécie surtout les gravures avant la lettre.Armand Silvestre (1837-1901)
Sa fleur à la main, elle a l'air, sous l'ombrelle qui rayonne autour d'elle, d'une petite idole étrange.Anatole France (1844-1924)
Les goujons abondaient, les chevaignes tournoyaient à fleur d'eau, et l'on voyait glisser dans l'onde trouble ces reflets pourprés qui annoncent la présence du gardon.Paul Féval (1816-1887)
Cela explique pourquoi très peu de consommateurs connaissent le label écologique européen utilisé depuis plus de cinq ans, la fleur sur fond d'étoiles.Europarl
Comme signe de ralliement, ils avaient adopté la fleur de pivoine et le cri du ramoneur savoyard.Paul Féval (1816-1887)
Alors le vent emporta ta feuille desséchée, il flétrit ta tige mourante, ta fleur épanouie résigna les promesses de son avenir, et elle est tombée emportée par l'orage.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La première fleur, je la lance parce que nous avons assisté à l'introduction de la représentation proportionnelle aux élections européennes – une amélioration longtemps attendue.Europarl
Notre groupe votera donc en faveur d'un label écologique à une fleur donnant également des informations supplémentaires sur les critères écologiques utilisés dans l'attribution du label écologique au produit concerné.Europarl
Ce disant, il se mit à plat ventre et se coula sous les branches basses, à fleur de terre.Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
A la fleur de son chapeau, au mouvement de sa tête, à sa démarche, on la devine.Guy de Maupassant (1850-1893)
La jeune fille devint très rouge, serra la main du jeune homme et dissimula aussitôt la fleur.Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Quant aux campagnards qui faisaient route vers l'ouest, c'étaient pour la plupart des hommes à la fleur de l'âge, et peu ou point chargés de bagages.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Maintenant, en effet, je viens de reconnaître que toutes les joies de ce monde passent comme l'ombre et le songe, ou se flétrissent comme la fleur des champs.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Vous ne passez pas un jour sans me demander la fleur que je préfère, et comme je vous réponds tantôt : la rose !Armand Silvestre (1837-1901)
Il la promena tous les dimanches dans la campagne en fleur, la rendit folle de lui, et, rencontrant en elle une pudeur et une économie attrayantes, l'épousa.Émile Blémont (1839-1927)
Le parfum de la fleur n'est pas modifié puisque chacune de ces essences possède le parfum lui-même.Michel Zévaco (1860-1918)
Elle me sourit alors, mais sans savoir ce qu'elle faisait, car son esprit était ailleurs ; puis elle me demanda si j'aimerais à goûter un peu de fleur d'oranger.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Becky portait une robe rose, et l'on eût dit une fleur rafraîchie par la rosée du matin.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
L'herbe haute, la fleur qui pousse spontanément, les simples signes de souvenir, la pauvreté du tout est en harmonie avec les pensées qui remplissent mon esprit.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « A FLEUR » adverbial.

De niveau. Des yeux à fleur de teste. ce bateau est si chargé, qu'il est presque à fleur d'eau. cette balle a passé à fleur de corde, c'est à dire, Peu s'en est fallu qu'elle n'ait passé dessous.
 
En ce sens on dit, qu'une affaire, qu'un advis, qu'une élection a passé à fleur de corde, pour dire, qu'il s'en est peu fallu qu'elle n'ait manqué, qu'elle n'a eu qu'autant de voix qu'il luy en falloit pour reüssir.

Définition de « FLEUR » s. f.

Bouton épanouï de diverses couleurs que poussent les arbres & les plantes, & d'où naist leur fruit & leur graine. La fleur est composée de trois parties, qui sont l'enveloppe ou le calice, le feuillage, & le fond, le coeur ou le milieu de la fleur. On fait des bouquets, des couronnes, des festons de fleurs. l'esmail des fleurs d'une prairie réjouït la veuë. les pluyes qui tombent quand la vigne est en fleur, la font couler. Ce mot vient du Latin flos, du Grec phlox, flamma, flamme. Les fleurs jettent un éclat qui a du rapport à celuy de la flamme.
 
FLEUR, se dit aussi de ce qui represente les fleurs. Damas, brocard & satin à fleurs. des fleurs de dentelle. des Broderies, des ornements de fleurs en Menuiserie, en Architecture. cet Escusson est chargé de fleurs de lys.
 
FLEUR, est aussi une certaine fraischeur que les fruits ont sur les arbres, & avant que d'estre maniez ou fanez. Ces prunes ont encore leur fleur. ces abricots sont fanez & ont perdu leur fleur.
 
On appelle fleur de cuir, le costé du cuir où estoit le poil, sa partie exterieure.
 
FLEUR, se dit figurément en Morale de l'esclat du teint, de la jeunesse, de la nouveauté. Le visage, le teint de cette fille est encore dans sa fleur. il est en la fleur de son âge, de sa jeunesse. cet habit est dans sa fleur, il est tout neuf.
 
FLEUR, se dit aussi de ce qui est le plus excellent & le plus à choisir dans chaque chose. Le Chevalier Bayard estoit la fine fleur de Chevalerie. Ronsard estoit la fleur des Poëtes de son temps. ce General prit la fleur ou l'eslite de ses troupes pour faire cette expedition. Voilà de la fine fleur de farine. vous aurez la fleur de ma boutique, de mon panier.
 
On dit aussi, que la virginité est une fleur qu'on ne cueille qu'une fois.
 
On appelle aussi fleurs, les purgations ordinaires des femmes, leurs mois, leurs menstruës. Les fleurs blanches, c'est une de leurs maladies. Nicod tient que ce mot vient de fluer, parce qu'autrefois on disoit flueurs. D'autres disent qu'on les nomme ainsi, à cause que les femmes ne conçoivent point que les fleurs n'ayent coulé, & qu'ainsi ce sont des avant-coureurs de leurs fruits. Les Anciens avoient une Deesse qui presidoit aux fleurs des femmes, qu'ils appelloient Mena, ou Fille de Jupiter.
 
On appelle fleurs de Rhetorique, les figures, les ornements du discours. Il s'est servi de toutes les fleurs de sa Rhetorique pour me persuader son opinion. les fleurs de bien dire. Ce mot a servi aussi de titre à plusieurs livres. Les Fleurs des Saincts. les Fleurs Poëtiques, &c.
 
On appelle en termes de Manege un cheval aubere de poil de fleurs de pescher, de poil de mille fleurs, qui a le poil blanc semé d'alzan & de bay.
 
En termes de Chymie on appelle fleurs de soulfre, fleurs d'antimoine, les parties les plus subtiles du soulfre, de l'antimoine qui s'eslevent par le moyen du feu, & qui s'attachent au haut de l'alambic.
 
On dit aussi, Fleur de sel. Voyez Sel.
 
FLEUR de Bronze. Voyez Bronze.
 
On dit aussi, que les feves sont en fleur, pour accuser un homme d'un accés de folie.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020