Email catcher

posséder

Définition

Définition de posséder ​​​ verbe transitif

Avoir (qqch.) à sa disposition ; avoir parmi ses biens. ➙ détenir. Posséder une fortune, une maison.
au figuré Avoir en propre (une chose abstraite). Il croit posséder la vérité. ➙ détenir. Elle possède une excellente mémoire.
Avoir une connaissance sûre de (qqch.). ➙ connaître. Posséder à fond son sujet.
Jouir des faveurs de (qqn) ; s'unir sexuellement à (qqn). Posséder une femme.
familier Tromper, duper. Tu nous a bien possédés ! ➙ avoir, feinter, rouler.
Dominer moralement. La jalousie le possède, le tient, le subjugue.
littéraire Maîtriser (ses propres états).
pronominal Se posséder. ➙ se dominer, se maîtriser. Il ne se possède plus de joie : il ne peut contenir sa joie.
(forces occultes) S'emparer du corps et de l'esprit de (qqn) (➙ possédé).

Conjugaison

Conjugaison du verbe posséder

actif

indicatif
présent

je possède

tu possèdes

il possède / elle possède

nous possédons

vous possédez

ils possèdent / elles possèdent

imparfait

je possédais

tu possédais

il possédait / elle possédait

nous possédions

vous possédiez

ils possédaient / elles possédaient

passé simple

je possédai

tu possédas

il posséda / elle posséda

nous possédâmes

vous possédâtes

ils possédèrent / elles possédèrent

futur simple

je posséderai / ro je possèderai

tu posséderas / ro tu possèderas

il possédera / ro il possèdera / elle possédera / ro elle possèdera

nous posséderons / ro nous possèderons

vous posséderez / ro vous possèderez

ils posséderont / ro ils possèderont / elles posséderont / ro elles possèderont

Synonymes

Synonymes de posséder verbe transitif

avoir (à sa disposition), bénéficier de, détenir, disposer de, être détenteur de, être en possession de, être maître de, être pourvu de, être titulaire de, jouir de, tenir

comporter, compter, contenir, être constitué de, renfermer

savoir, connaître, dominer, maîtriser

hanter, envoûter, habiter, obséder

[familier] duper, abuser, attraper, berner, escroquer, flouer, se jouer de, leurrer, mystifier, piéger, tromper, jouer avec les pieds de (Belgique), organiser (Québec), avoir (familier), embobiner (familier), empiler (familier), enfoncer (familier), estamper (familier), faire (familier), faire tomber dans le panneau (familier), feinter (familier), foutre dedans (familier), gruger (familier), mettre dedans (familier), pigeonner (familier), refaire (familier), resquiller (familier), baiser (très familier), couillonner (très familier), entôler (très familier), entuber (très familier), [sans complément] rouler (familier), truander (familier), fourrer (familier, Québec), dindonner (familier, vieux), enfiler (familier, vieux), jobarder (rare), décevoir (vieux)

[quelqu'un] avoir un, des rapport(s) (avec), jouir des faveurs de, prendre, s'accoupler (plaisant), copuler (plaisant), forniquer (avec) (Religion ou plaisant), coucher (avec) (familier), s'envoyer en l'air (avec) (familier), baiser (très familier), se faire (très familier), coïter (rare), enfiler (vulgaire), niquer (vulgaire), se taper (vulgaire), tringler (vulgaire)

Synonymes de posséder beaucoup de

abonder en, fourmiller de, regorger de

Exemples

Phrases avec le mot posséder

Il y a de nombreux avantages à posséder son propre banc de musculation.Ouest-France, 15/01/2021
Ces deux, au moins, savent ce que c'est que de se posséder.Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Sources ou rivières étaient censées posséder le don de la vie.Géo, 24/08/2020, « Cinq principes fondateurs de la mythologie celte »
Donc il faut posséder ces concepts avant de pouvoir les lire et les exprimer par l'écrit.La nouvelle revue de l'adaptation et de la scolarisation, 2009, Marie-France Dailliat (Cairn.info)
Ce point ne pose pas de problème, nous pouvons posséder et exprimer nos sentiments propres et indépendants des sentiments de l'autre.Approche Centrée sur la Personne. Pratique et recherche, 2005, Monique Pindard-Langlat (Cairn.info)
Il est tout à fait possible de posséder un alpaga chez soi, à condition d'avoir de la place.Géo, 14/02/2021, « Alpaga : comment le reconnaître ? »
Les résidents doivent posséder un titre de séjour en cours de validité.Capital, 09/02/2021, « Foyer de travailleurs migrants : conditions et coût »
Les directeurs de travaux doivent posséder des compétences managériales, techniques, et avoir d'excellentes connaissances des règles de sécurité.Capital, 20/04/2021, « Directeur de travaux : formation, compétences et salaire »
Je vous félicite toutes deux, chères sœurs, de vous posséder.Denis Diderot (1713-1784)
Les femmes y ont le droit de posséder, d’hériter, de voter et de divorcer.Europarl
Le sourire posséderait cette vertu, sans le moindre effet secondaire.Ça m'intéresse, 17/03/2021, « Bonne nouvelle : sourire augmente l'espérance de vie ! »
Donc probablement seul l'artiste peut posséder, mais non disposer, d'une absence de toile après de longues années !Nouvelle Revue d'esthétique, 2011, Françoise Billarant, Jean-Philippe Billarant (Cairn.info)
Il est donc essentiel de posséder des qualités relationnelles, d'être à l'écoute et également de savoir faire preuve de pédagogie.Capital, 22/08/2019, « Esthéticien(ne) : métier et salaire »
Chaque appareil est différent et est susceptible de posséder des particularités qui lui sont propres.Ouest-France, 16/05/2021
Toutes les personnes qui posséderaient des vêtements d'époque seront invitées à les porter.Ouest-France, 03/03/2020
Il sentait une belle ivresse le posséder et son cœur battre.André Beaunier (1869-1925)
Quelle utilité personnelle pour l'agriculteur, en plus de posséder un passionnant historique jour par jour, année par année ?Ouest-France, Véronique GERMOND, 18/05/2021
De plus, ces animaux, dotés d'un cerveau très primitif constitué d'une chaîne de ganglions nerveux, ne posséderaient pas la capacité cérébrale à ressentir la souffrance.Ça m'intéresse, 19/05/2017, « Les insectes ressentent-ils la douleur ? »
La caravane doit posséder son propre certificat d'immatriculation et avoir sa propre plaque correspondante.Capital, 09/05/2019, « Assurance caravane : garanties et prix »
Il faut posséder des qualités de manager et de gestionnaire, mais aussi être capable de composer avec des équipes en place.Capital, 01/03/2017, « Et si vous repreniez une affaire plutôt que d'en créer… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de POSSEDER v. act.

Jouïr d'une chose, en disposer, en être maistre. Le Turc possede de grands Estats. Le Roy possede un beau Royaume. Ce Seigneur possede une belle terre. Ce bourgeois possede une belle maison.
 
En Jurisprudence on possede à plusieurs titres ; en proprieté, lors qu'on a la disposition absoluë d'une chose, qu'on la peut vendre, engager, &c. On possede par usufruit, ou à titre de precaire, quand on n'a que la jouïssance des fruits, comme celle d'un doüaire, d'un benefice. Posseder d'esprit, se dit lors qu'on abandonne ses heritages pour voyager, dans le dessein de retourner. Posseder en fief, à titre de foy & hommage ; en roture, à titre de cens ; en main morte, avec servitude ; par indivis, en commun ; par engagement, à faculté de rachat. Posseder au nom d'autruy, c'est à dire, à ferme, à loüage.
 
POSSEDER, se dit aussi des choses mobiliaires. Il possede de grands biens, de grands tresors. Un amant possede sa maistresse, en a la jouïssance.
 
POSSEDER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Le favori possede l'esprit du Prince. Le Roy possede les coeurs de son peuple. Les Bienheureux possedent la gloire éternelle. Ce Docteur possede bien sa Theologie, il la sçait à fonds ; il possede bien la Bible, les Peres, les Conciles, il les a bien leus. La colere, la fureur, la rage, l'amour, l'avarice le possedent, pour dire, il est maistrisé par ces passions. Cet homme se possede bien, il est maistre de luy-même. Un Orateur doit bien se posseder, s'entendre parler, n'être point troublé par la veuë du peuple.
 
On dit aussi, Faisons cette affaire, tandis que je vous possede, pour dire, tandis que vous estes chez moy, que je jouïs de vostre loisir. Cette beauté possede tous les dons du ciel & de la nature.
 
On dit aussi, qu'un homme est possedé du Demon, du malin Esprit, soit lors que le Diable est entré dans son corps & le tourmente effectivement, soit lors que son esprit se porte à entreprendre quelque grande méchanceté.
 
POSSEDÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022